Chapitre 418 - Ensai le gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 418 - Ensai le gardien

Message  Schlangan le Lun 8 Déc 2014 - 17:57

Ainsi, Arushuta veilla et aida à la construction de l'ébauche d'un village pour la division du vent. Tout allait pour le mieux, lorsqu'un aigle géant se posa en plein milieu du village de Suke.

Aigle : Suke ! Sors de là !
Suke : Que se passe-t-il ?
Aigle : Nous avons un problème. L'aigle gardien s'est réveillé.
Suke : Quoi ?!
Aigle : Et depuis son réveil, son comportement a changé ! Il semble être entré dans un fureur indescriptible !
Suke : ... Depuis quand est-il réveillé ?
Aigle : Quelques jours.
Suke : Pile depuis l'arrivée de cet objet mystérieux. Ce doit être lié.
Arushuta : Je le pense aussi.
Suke : Nous allons au temple maintenant alors. Il va falloir comprendre le problème au plus vite. Et calmer l'aigle gardien, avant qu'il ne soit trop tard.
Arushuta : Trop tard ?
Suke : Sa puissance est gigantesque. S'il se mettait en tête de nous attaquer, nous serions anéantis.
Arushuta : ... Il va falloir faire vite alors.
Suke : Il va falloir faire extrêmement attention. Son temple est truffé de pièges.
Arushuta : Voilà qui promet.

Suke et Arushuta arrivèrent rapidement devant le temple en question. Mais alors qu'elles avançaient, un vent puissant se mit à souffler, les faisant reculer.

Arushuta : Ça commence mal...
Suke : En effet.

A ce moment, des flèches surgirent de la porte du temple et foncèrent sur les deux femmes. Utilisant des techniques de vent, elles parvinrent à dévier les flèches et à contrer le vent qui les repoussait. De cette manière, elles parvenaient à avancer. Mais alors, les deux statues d'aigles qui se trouvaient à l'entrée se mirent en mouvement. Mais quelque chose chiffonnait Schlangan.

Schlangan : Mince alors, j'ai déjà vu ce temple quelque part, mais où ?
Zanshikarah : Ce doit être le temple que tu as traversé pour récupérer le talisman du vent.
Schlangan : Ah mais oui c'est ça ! Donc il a été repris à partir de ça ?
Zanshikarah : C'est une autre histoire, mais en gros oui... Mais selon le maître des aigles ensuite, le temple subissait des variations. Donc tu vas revoir des choses que tu as vécues, et des choses que tu ne connais pas.
Schlangan : Ah. Mais qui est cette Suke ? Elle est balaise quand même.
Zanshikarah : Ah oui tu ne la connais pas c'est vrai. Depuis, elle est la commandante divine de la sous-division des tempêtes.
Schlangan : Ah bon ? Donc tous les commandants ne viennent pas du Royaume des Dieux initialement ?
Zanshikarah : Bien sûr que non. Regarde Yvan et Zestar par exemple. Ou même ton ami Yureka.
Schlangan : Ah oui, c'est vrai.
Zanshikarah : Bon, je peux reprendre ?
Schlangan : Heu oui, vas-y.

Sans ménagement, les deux statues passèrent à l'attaque. Leur vitesse était impressionnante, si bien qu'Arushuta et Suke durent esquiver de justesse. Mais en faisant cela, elles interrompirent leur protection anti-vent et furent repoussées en arrière. Les statues, par contre, ne semblaient nullement affectées, et attendaient simplement le retour des intruses.

Arushuta : Ça ne va pas être si simple que je le croyais.
Suke : Je vous l'avais dit.
Arushuta : Mais bon... SPEED EAGLE.
Suke : Vous avez raison. STORM POWER.

Arushuta et Suke activèrent leurs techniques et foncèrent vers le temple, résistant cette fois au vent sans nécessiter de techniques. Les statues attaquèrent, et les deux femmes bondirent sur le côté en envoyant chacune une lame de vent dans les pattes des statues, les faisant s'effondrer au sol en les coupant. Elles parvinrent ainsi à la porte du temple et entèrent à l'intérieur. Mais une fois de plus, Schlangan était surpris.

Schlangan : Bah, et les mines et la boucle sans fin du parvis ?
Zanshikarah : Je t'ai dit que ça dépendait selon le gardien. L'aigle gardien ne possède pas de techniques de sceaux, donc pas de boucles sans fin, et les mines n'existaient pas sur cette planète à ce moment.
Schlangan : Ah...
Zanshikarah : Et arrête un peu d'interrompre cette histoire, sinon on n'est pas sortis !
Schlangan : Ok ok...

A l'intérieur du temple, Suke et Arushuta arrivèrent dans une salle qui ressemblait à une immense bibliothèque. Aussitôt que les deux eurent mis les pieds dedans, une étagère de livres surgit du sol, bloquant la porte.

Arushuta : Ils font ça bien ici...
Suke : Effectivement. Je n'aurais pas cru que ce puisse être si compliqué.
Arushuta : Enfin bon, continuons, on verra bien.
Suke : Oui, mais soyons prudentes.
Arushuta : En effet.

Arushuta et Suke avancèrent tout en restant sur leurs gardes, ce qui leur permit d'éviter plusieurs pièges; des dalles suspectes, des fils tendus dans le chemin, et autres pièges du style. Elles finirent par arriver devant une sorte d'autel sur lequel reposaient trois livres. Chaque livre semblait appuyer sur un interrupteur.

Suke : A première vue on pourrait être tenté d'en prendre un seul.
Arushuta : Sauf qu'il n'y a aucun indice, ils sont identiques. Donc je pencherai plutôt sur prendre les trois en même temps.
Suke : C'est ce que je ferai aussi.
Arushuta : Donc rien de tel que le vent pour ça.

Arushuta créa du vent de manière à faire se soulever les trois livres simultanément. Un déclic se fit alors entendre, et le sol s'ouvrit, faisant tomber les deux femmes, qui atterrirent en douceur à l'aide du vent. Elle se trouvaient maintenant dans un endroit vide. Seulement chaque pas qu'elles faisaient semblait se réverbérer à l'infini, ce qui commençait à créer un boucan de tous les diables. Les deux furent aussitôt conscientes qu'elles ne pouvaient pas parler, faute de quoi cela ajouterait encore plus de bruit. Et afin de ne pas faire de plus de bruit en marchant, elles se servirent du vent pour léviter légèrement. Et bien que le très faible bruit du vent employer se réverbérait également, elles arrivèrent rapidement à la sortie, où tout bruit cessa soudainement.

Arushuta : Fiuu... Je n'en pouvais plus...
Suke : Pareillement, ce n'était pas simple.
Arushuta : En tout cas on dirait que la maîtrise du vent est nécessaire pour franchir ce temple.
Suke : C'était à prévoir.

Mais alors, un bruit de vent se fit entendre, et des lames de vent prenant toute la largeur de la pièce commencèrent à foncer vers les deux. Arushuta tenta de les arrêter en contrôlant le vent, mais cela n'eut aucun effet, si bien que Suke et elle durent se mettre à courir pour ne pas être découpées. Elles arrivèrent alors à un croisement en plusieurs couloirs, et s'engagèrent dans l'un d'eux au hasard, n'ayant pas le temps de réfléchir. Elles continuèrent de courir pendant un long moment, et se rendirent compte qu'elles revenaient toujours au point de départ.

Suke : Et zut, encore au même endroit !
Arushuta : Voilà ce qu'on va faire : graver les couloirs où nous passons, pour ne pas y revenir !
Suke : Mais si un couloir déjà visité à plusieurs entrées ?
Arushuta : Et bien seulement là on repassera dedans, en gravant une deuxième fois.
Suke : Ok !

Ainsi, les deux reprirent leur course en gravant, et elles finirent à force par trouver une pièce dont la porte se referma derrière elles. A l'intérieur de cette pièce se trouvait une sphère, et rien d'autre.

Arushuta : ... Et maintenant ?
Suke : Bonne question. Il faut trouver quoi faire avec cette sphère.

Arushuta et Suke commencèrent à examiner la sphère, mais celle-ci ne présentait aucune disparité. Ne sachant que faire, les deux se reculèrent pour réfléchir, lorsqu'Arushuta eut une idée.

Arushuta : Bon, de toute façon, tout tourne autour du vent, donc...

Arushuta envoya une lame de vent sur la sphère qui l'absorba ! Elle réessaya plusieurs fois, et le résultat était le même. Mais la sphère semblait avoir grossi légèrement.

Arushuta : ... C'est normal ça ?
Suke : Aucune idée. Mais on n'a que ça comme piste.

Les deux lancèrent donc plusieurs attaques, et la sphère continua à grossir, jusqu'au moment où elle se fissura. Un déclic se fit alors entendre, et un des murs s'ouvrit, donnant accès à une autre pièce. Dans cette pièce se trouvait un homme, qui semblait attendre les deux femmes.

Homme : Ah vous voilà enfin.
Arushuta : Qui êtes-vous ?
Aigle géant : Je suis Ensai, l'aigle gardien. Que venez-vous faire dans ce temple ?
Arushuta : Nous sommes à la recherche d'un objet qui devrait être tombé dans ce temple.
Ensai : Oh, je vois de quoi vous voulez parler. Mais si vous tenez à la vie, je vous conseille de ne pas vous en approcher.
Arushuta : Pourquoi ?
Ensai : Et bien cet objet, cette bague plus spécifiquement est actuellement en ma possession. Et je ne peux vous la remettre.
Suke : Et pourquoi ne pouvez-vous pas me la remettre ?
Ensai : C'est très simple, je l'ai avalée.
Arushuta et Suke : Pardon ?!
Ensai : C'était le seul moyen de bloquer son pouvoir avant que je ne perde totalement la raison.
Arushuta : Que voulez-vous dire par là ?
Ensai : Et bien, lorsque j'ai trouvé cette bague, un pouvoir trop élevé s'est déversé en moi. Et j'ai commencé à attaquer les aigles proches. Donc, profitant d'un instant de lucidité, j'ai avalé cette bague et ait ainsi arrêté ses effets.
Arushuta : Ne pouvez-vous pas la recracher, je compte l'embarquer loin d'ici.
Ensai : Je le pourrais, mais étrangement, le pouvoir extérieur est annulé par la bague maintenant qu'elle se trouve à l'intérieur de moi. Si je venais à le recracher, je redeviendrais fou.
Arushuta : ...
Suke : Et n'y a-t-il pas moyen d'empêcher ça ?
Ensai : Le seul moyen que je vois, serait de me vaincre pour que j'utilise tout ce surplus de pouvoir. Hélas, vous n'en seriez pas capables.
Arushuta : Comment pouvez-vous en être sûr ?
Ensai : J'ai observé vos déplacements dans le temple. Vous, qui devez récupérer cet objet, même si vous possédiez 200 fois votre force actuelle, vous ne pourriez pas me battre avec ce surplus de puissance.
Arushuta : ...
Suke : A ce point ?
Ensai : Hélas oui. Mais tout n'est pas perdu. Vous devriez retourner à votre village et vous entraîner. Revenez me voir après vous être entraînées, disons dans trois ans. Je vais chercher de mon côté un moyen de me prémunir de cet effet secondaire. Quoiqu'il arrive, dans trois ans, je recracherai cette bague.
Arushuta : Mais... En trois ans, elle ne va pas être... digérée, et puis...
Ensai : Son pouvoir est trop grand pour que cela se produise.
Arushuta : Si vous le dites.
Ensai : Quels sont vos noms, par ailleurs ? Je vous ai donné le mien, mais vous ne m'avez pas donné les vôtres.
Arushuta : Je me nomme Arushuta.
Suke : Et moi Suke.
Ensai : Très bien, Arushuta, Suke. Nous nous reverrons dans trois ans.

Ensai fit un mouvement, et un vent très puissant fit s'envoler Arushuta et Suke. Le vent les ramena jusqu'au village.

Arushuta : Effectivement, il ne rigolait pas.
Suke : Et bien nous savons ce qu'il nous reste à faire.
Arushuta (pense) : Même si trois ans paraissent longs, si Zanshikarah arrive entre temps le problème sera vite réglé.

Les images s'arrêtèrent alors, et Zanshikarah reprit la parole.

Zanshikarah : Alors ?
Schlangan : Quoi, alors ? C'est fini ?
Zanshikarah : Non pas encore, mais je me suis dit que tu avais sans doute quelque chose à commenter.
Schlangan : Faudrait savoir... Je croyais que tu ne voulais pas que je commente...
Zanshikarah : As-tu un commentaire, ou non ?
Schlangan : Roh, ça va, oui j'en ai un. C'est ce type Ensai qu'il aurait fallu recruter chez les dieux, il a l'air plus fort qu'Arushuta.
Zanshikarah : Oh mais il a rejoint les dieux. C'est d'ailleurs lui qui avait entraîné ton ami Yureka au départ.
Schlangan : NANI ? Mais je ne l'ai jamais vu...
Zanshikarah : Normal, il fait partie des Apôtres divins.
Schlangan : Hein ?! Donc il est bel et bien plus fort qu'Arushuta, c'est ça ?
Zanshikarah : Oui. Mais regardons maintenant le combat qui a eu lieu, trois ans plus tard.
Schlangan : Ok.
Zanshikarah : Après le "A suivre", bien entendu.
Schlangan : Tu ne vas pas faire comme le vieux chez les antémentaires ?
Zanshikarah : Ben, si.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6463
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum