Chapitre 421 - La cité Atlantis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 421 - La cité Atlantis

Message  Schlangan le Lun 8 Déc 2014 - 18:02

Les dieux finirent par trouver un refuge adéquat après plusieurs jours de marche, et établirent un campement provisoire. Dans le lointain se trouvait une cité, qui semblait suffisamment fortifiée pour pouvoir protéger les membres de la division.

Holten : ... Je vais aller voir cette cité. Ils nous faut absolument nous mettre à l'abri.
Zaiya : Mais s'il s'agit de la cité qui nous a attaqués ?
Holten : C'est pour ça que je vais y aller seul, en répérage. Voir si leurs soldats ressemblent à ceux qui nous ont attaqués.

Ainsi, Holten se dirigea vers la cité en question, qui n'était autre qu'Atlantis. Holten resta attentif à leurs mouvements, et cherchait s'il y avait des engins spatiaux dans les environs. Il n'en vit aucun, et aperçut des soldats de loin, qui portaient un uniforme totalement différent de celui des assaillants. Puisque la cité semblait ne pas être liée à l'attaque, Holten se dirigea vers la cité. Il s'adressa aux gardes.

Holten : Bonjour.
Garde : Bonjour, qui êtes-vous ?
Holten : Je suis le dirigeant d'un groupe de colons arrivés dans les environs il y a plusieurs années de cela. Il y a quelques jours de cela, notre village fut attaqué et totalement détruits.
Garde : Hmmm... par qui ?
Holten : Nous l'ignorons, nous n'avions jamais vu ces gens auparavant.
Garde : Et que souhaitez-vous en venant ici ?
Holten : Je désirerai parler au dirigeant de cette ville.
Garde : Soit. Veuillez patienter ici, je vais aller me renseigner.

L'un des gardes partit donc et revint quelques minutes plus tard avec un autre garde.

Garde B : Bonjour, vous êtes celui qui cherche une audience avec notre reine ?
Holten : Bonjour. Oui, c'est exact.
Garde B : Très bien. Vous êtes le dirigeant d'un groupe de colons qui se trouve maintenant dans les environs. Est-ce exact ?
Holten : Tout à fait.
Garde B : Merci bien. Je vais aller confirmer ces informations en haut lieu, je reviendrai vous annoncer la réponse.

Le garde B repartit donc et revint une dizaine de minutes plus tard.

Garde B : Sa majesté Izaa a accepté de vous recevoir, veuillez me suivre je vous prie.
Holten : Bien.

Holten suivit donc le Garde B à travers la cité, et il fut conduit au palais, dans la salle du trône où siégeait Izaa.

Holten : Votre altesse.
Izaa : Vous êtes donc Holten, le chef des colons de cette île.
Holten : C'est exact.
Izaa : Vous souhaitiez me demander quelque chose, de quoi s'agit-il ?
Holten : Les gens que j'ai amené avec moi ont besoin d'un refuge, leur précédent refuge ayant été détruit.
Izaa : Et vous me demandez donc de les laisser entrer dans ma ville ?
Holten : Oui, si cela est possible.
Izaa : Et bien je viendrai voir moi-même ces colons, et je jugerai à ce moment là.
Holten : Je vous en remercie.

Les images changèrent de lieu, et une fois de plus, Schlangan prit la parole.

Schlangan : Minute ! J'ai déjà vu cette scène quelque part !
Zanshikarah : Hmm ? Comment ça ?
Schlangan : Je ne me souviens plus où...
Zanshikarah : ... Et bien regardons la suite, ça te reviendra peut-être.
Schlangan : Non ça y est je me souviens ! C'est Izaa elle-même qui m'avait montré ces images quand elle était venu fichier le bazar au Royaume des Dieux !
Zanshikarah : Ah. Donc tu as dû voir ça du point de vue d'Izaa. Qu'est-ce que ça racontait ?
Schlangan : Heu, faut revérifier dans le chapitre 246... Je ne me souviens pas de tout, ça fait longtemps.
Zanshikarah : Donc ça fait longtemps pour les lecteurs aussi, ça fait 175 chapitres.
Schlangan : Oui mais bon, ils n'auront qu'à relire le 246 s'ils veulent revoir, ça va nous permettre de raccourcir un peu, et l'auteur sera content.
Zanshikarah : ... Oui mais c'est important que tu voies dans l'ordre ce qu'il se passe. Et je suis sûr qu'il y a plein de scènes que tu n'as pas vu, puisque ce je te montre est du côté d'Holten.
Schlangan : ... Mais...
Zanshikarah : Allez c'est parti, on va éviter la redondance, voilà tout.

Holten retourna donc au campement provisoire établi par les dieux. Zaiya vint à sa rencontre.

Zaiya : Alors ? Comment cela s'est-il passé ?
Holten : On dirait qu'ils n'ont pas les mêmes soldats que ceux qui nous ont attaqué. J'ai demandé à la reine si elle pouvait nous laisser habiter sa cité en attendant. Elle va venir voir ce qu'il en est ici.
Zaiya : D'accord.
Holten : Mais quoi qu'il arrive, restez sur vos gardes.

Le lendemain, Izaa se rendit en personne au campement, accompagnée de soldats.

Izaa : Ce sont donc les colons.
Holten : Oui. Comme vous pouvez le voir, tous ne sont pas au meilleur de leur forme.
Izaa : En effet. Que s'est-il passé ?
Holten : Et bien ils vivaient dans un village situé assez loin d'ici. Une nuit, alors que j'étais parti chasser avec quelques uns, le village a été attaqué par une force inconnue et totalement rasé... Beaucoup d'entre eux ont péri, il ne reste que ce petit tas de survivants...
Izaa : C'est en effet assez horrible.
Holten : C'est pourquoi je souhaiterais les faire entrer dans une ville qui est bien plus protégée qu'un simple village.
Izaa : Je vois. Je vais en discuter avec mes conseillers. Repassez demain à la première heure, et je vous ferai savoir notre réponse.

Le...

Schlangan : STOOOOOP !!!
Zanshikarah : Quoi encore ?
Schlangan : Ces dernières lignes ! Je suis sûr que ce n'est qu'un copier-coller du chapitre 246 !
Auteur : Pardon, qu'ouïs-je, serais-je accusé de faire un copier-coller ?
Schlangan : Parfaitement !
Auteur : Naïf, ô grand naïf que tu es... Si l'on parle d'histoire, il est logique que les gens disent la même chose quelque soit celui qui raconte, faute de quoi ce serait contradictoire.
Schlangan : C'est bien ce que je dis, c'est un copier-co...

Un éclair s'abattit alors à côté de Schlangan. Et Zanshikarah se sentit obligé de reprendre l'histoire. Le lendemain, Holten se rendit de nouveau à Atlantis, et il apprit que sa requête avait été acceptée. Il se hâta donc de retourner au village. Cependant, sur sa route apparut le gardien d'Atlantis.

Gardien : Dieu identifié.
Holten : Que...
Gardien : Dieu accepté dans Atlantis. Gardien laisser dieu en paix.
Holten : ...
Gardien : Dieu devoir vivre Atlantis pour toujours. Sinon Gardien tuer Dieu. Dieu avoir compris ?
Holten : ... Oui.
Gardien : Gardien partir maintenant. Ne plus revoir Dieu. Sinon Dieu se faire tuer.
Holten : ...

Le golem gardien disparut alors, et Holten put retourner au campement. Il informa alors les dieux de la réponse d'Izaa, et tous purent venir habiter à l'intérieur de la cité. Le lendemain de leur arrivée, Holten se rendit au palais pour remercier Izaa. Alors qu'il était arrivé dans la salle du trône, en ayant vaincu facilement les soldats, Holten s'interposa. L'assassin lui bondit dessus, mais Holten l'attrapa à la gorge et le gela complètement. Izaa le remercia et décida de faire d'Holten son garde du corps personnel.

Schlangan : Mais ça je le sais déjà...
Zanshikarah : Et voilà que ça recommence... C'est pour placer le contexte.
Schlangan : Mais oui mais on le sait déjà...
Zanshikarah : Tu noteras qu'il n'y a pas eu répétition du dialogue de remerciement d'Izaa. Et tu vas me dire que tu savais que le gardien d'Atlantis avait rencontré Holten avant ?
Schlangan : ... Bon d'accord, ça ce n'était marqué dans le chapitre 246.
Zanshikarah : Bon. Et une minute, je croyais que tu ne t'en souvenais plus ?
Schlangan : Ben je viens de relire l'épisode.
Zanshikarah : Quoi ? Et tu m'écoutes au moins ?
Schlangan : Oui oui, ne t'en fais pas. Au pire je relirai.
Zanshikarah : ... Et si tu meurs maintenant, tu crois pouvoir relire ?
Schlangan : Et si nous reprenions ton histoire foooorte intéressante, hein ?
Zanshikarah : ... Ça t'intéresse quand ça t'arrange...

Néanmoins, les images reprirent. Et de nouveaux assassin firent leur apparition, à chaque fois défaits par Holten. Las de ces attaques, Holten commença à se renseigner en ville, et il plaça Zaiya, Niteru et Ashaita à des endroits stratégiques pour qu'elles puissent lui indiquer toute action suspecte. Le jour où Holten appris d'Izaa qu'elle était enceinte, Zaiya vint indiquer à Holten l'emplacement d'une demeure plutôt louche. Se disant qu'il était encore plus important d'empêcher ces attaques depuis la nouvelle qu'il avait eu, il se rendit à la demeure en question. Sans même frapper, il entra dans la maison apparemment vide. Cependant, d'après les informations de Zaiya, il existait un passage secret menant à une cave. Holten trouva un interrupteur derrière un tableau, et une trappe s'ouvrit. Il descendit et arriva dans une salle où se trouvaient une dizaine de personnes masquées.

Individu A : Qui va là ?
Individu B : C'est le garde du corps d'Izaa !
Individu C : Comment a-t-il trouvé cet endroit ?!

Les individus se mirent en garde, mais Holten leva simplement les mains.

Holten : Attendez, je ne veux pas me battre.
Individu D : Quoi ?
Individu E : C'est un leurre !
Holten : Non. Je suis simplement venu pour comprendre la raison de vos attaques.
Individu F : Et pourquoi est-ce que nous vous révélerions nos plans ?
Holten : Je ne vois rien qui puisse mal aller dans cette cité, donc je veux simplement comprendre.
Individu G : Non n'avons rien à dire aux titans ! Partez !
Holten : Aux titans ? Qu'entendez-vous par là ?
Individu H : Voilà qu'il fait l'innocent.
Holten : Je ne plaisante pas. Expliquez-moi, je vous prie.
Individu A : ... Très bien, asseyez-vous.
Individu B : Huh ? Vous êtes sûr, chef ?
Individu A : Oui. Il a vraiment l'air de vouloir discuter.
Holten : Merci.

Individu A : Si vous voulez discuter, alors, dites-nous qui vous êtes. Vous êtes arrivés ici il y a moins d'un an.
Holten : Je me nomme Holten. Je dirigeais un clan, mais notre village s'est fait attaquer une nuit, et nous sommes venus prendre refuge ici.
Individu D : Attaquer ? Par qui ?
Holten : Je l'ignore encore. Il s'agissait d'une armée d'engins volants dirigés par des soldats vêtus de noir.
Individu H : Quoi ?! Mais c'est...
Individu A : Et que savez-vous des croyances de cette cité ?
Holten : Rien, je l'avoue.
Individu C : Avez-vous entendu parler des êtres que nous appelons les dieux ?
Holten : ... Qu'y a-t-il à savoir sur eux ?
Individu F : Ces dieux auraient été créés par des titans pour protéger les êtres humains comme nous. Mais visiblement leur attitude a déplu aux titans, qui ont décidé de les anéantir.
Holten : ...
Individu B : Et il y a une centaine d'années de cela, Izaa est arrivée dans cette cité, et en a pris le commandement.
Holten : Quoi ?
Individu A : Elle est venue au nom des titans, pour traquer des dieux qui seraient arrivés sur cette planète.
Holten : Pardon ?!
Individu C : Et pour cela, elle a dépêché l'escouade spéciale, une armée particulière dont le signe distinctif est la possession de vaisseaux spatiaux et d'une combinaison noire.
Holten : ... ... ...
Individu D : Mais depuis, elle veut imposer le respect voire la soumission envers les titans. Voilà ce que nous ne pouvons tolérer, et voilà pourquoi nous voulons la tuer.
Holten : ...
Individu A : A voir votre réaction, ne seriez-vous pas l'un de ces dieux, par hasard ? Car vous avez été attaqué par cette escouade spéciale.
Holten : ... C'est... impossible...
Individu C : Nous vous avons dit ce que vous vouliez savoir. Qu'allez-vous faire maintenant ?
Holten : Je... Merci de m'avoir raconté cela. Je.. vais y réfléchir.
Individu A : Si jamais vous changez d'avis et décidez de nous aider, rejoignez-nous.
Holten : ... Je vais... réfléchir...

Et Holten quitta la demeure, totalement chamboulé. Il croisa Zaiya qui lui demande ce qu'il se passait.

Holten : Je... Il faut que tu prépares tous les dieux à fuir la cité d'urgence... Au cas où.
Zaiya : Hein ? Que se passe-t-il ?
Holten : J'ai appris... quelque chose de troublant... Je dois le vérifier. Dis à Niteru et Ashaita de t'aider pour cette mission.
Zaiya : ...
Holten : Si jamais... Tu venais à sentir mon énergie augmenter tout à coup, ce serait le signal pour... la fuite..
Zaiya : Mais expliquez-moi ce qui se passe !
Holten : Je ne te l'expliquerai que si c'est confirmé ! Vas-y, MAINTENANT !!
Zaiya : A... A vos ordres !

Zaiya partit donc précipitemment, et Holten s'appuya contre un mur.

Holten : Faites que ce ne soit pas vrai...



Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum