Chapitre 430 - Alarmixme, Tsadi et Zannen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 430 - Alarmixme, Tsadi et Zannen

Message  Schlangan le Mer 10 Déc 2014 - 17:23

Ainsi, le soir venu, les dieux étaient retournée à Lygtis et Nygtis. Mais pendant la nuit, Tsadi sortit du village, pour rejoindre un individu.

Zanshikarah : Ne pense même pas à interrompre !
Schlangan : Mais je n'ai rien dit !
Zanshikarah : Je préfère couper avant, donc ne dit rien, peu importe ce que tu reconnais !
Schlangan : Mais pourquoi ?
Zanshikarah : Parce que pour une fois j'aimerais laisser un peu de suspense !
Schlangan : ...

Donc, Tsadi rejoignit l'individu dans l'ombre, qui lui parla alors.

Individu dans l'ombre (IDO) : Alors, ils ont finalement réussi ?
Tsadi : Oui.
IDO : Bien. Donc tu vas emmener Zannen à l'endroit où Andegon a été vaincu.
Tsadi : Très bien.
IDO : Ensuite, intime-lui la méthode de ce parchemin. Elle lui permettra de faire appel au pouvoir d'Andegon.
Tsadi : Bien.
IDO : Et si jamais l'un des généraux veut t'arrêter, utilise cette pierre. C'est un objet appelé "Pierre du pouvoir".
Tsadi : D'accord.

IDO partit alors, et son visage apparut. Schlangan le reconnut alors, il s'agissait d'Alarmixme.

Schlangan : Tu parles d'un suspense, on a vu qui c'était très rapidement.
Zanshikarah : Et c'est pour ça que tu interrompt encore ?
Schlangan : Ah.
Zanshikarah : Suis donc un peu.
Schlangan : Oui, c'est vrai qu'on apprend pas mal de choses, comme notamment cette Pierre du pouvoir. Mais s'il l'avait déjà à l'époque, qu'est-elle devenue ?
Zanshikarah : Et bien, Alarmixme la lui redonnera plus tard. Mais reprenons.
Schlangan : Ok.

Ainsi, le lendemain, Tsadi se rendit à Lygtis et vint chercher Zannen, pour lui montrer quelque chose. Il l'emmena alors sur les lieux du combat face à Andegon.

Zannen : Qu'est-ce que l'on vient faire ici ?
Tsadi : Je suis venu t'aider pour que tu puisses te venger contre le général du feu Zintaih.
Zannen : Quoi ?!
Tsadi : Le pouvoir d'Andegon te permettra d'invoquer une créature qui t'aidera. Comme le familier de Zintaih.
Zannen : Mais comment peux-tu savoir ça ?
Tsadi : Ne pose pas de question inutile.

Tsadi mena Zannen jusqu'à trois pierres, une rouge, une noire et une blanche, posées sur le sol.

Tsadi : Voici le reste de pouvoir d'Andegon.
Zannen : ...
Tsadi : Comme il a copié ton pouvoir, il avait feu, lumière et ténèbres.
Zannen : Et donc ?

Tsadi prit alors trois sacs, et réduit les pierres en poudre, les plaçant dans des sacs séparés. Il donna alors les sacs à Zannen, avec un parchemin.

Tsadi : Tu n'auras plus qu'à suivre la démarche de ce parchemin pour invoquer le pouvoir d'Andegon.
Zannen : Et pourquoi m'aider ?
Tsadi : Encore une question inutile. Va, maintenant.
Zannen : ...
Hakirai : Hors de question !

Soudainement, Hakirai apparut, et semblait visiblement opposé à l'idée de Tsadi.

Hakirai : Je me disais bien qu'il y avait quelque chose d'étrange. Que tu emmènes Zannen comme ça.
Tsadi : ...
Hakirai : Je me doutais bien qu'il ne fallait pas te laisser vivre. Tu travailles encore pour les titans.
Tsadi : Et donc ?
Hakirai : Zannen, donne-moi ces sacs. Tu ne dois jamais faire confiance aux titans.
Zannen : ... Je vais quand même essayer.
Hakirai : Quoi ?!
Zannen : C'est juste pour voir la différence entre Zintaih et moi ! Peut-être ce pouvoir nous sera utile par le futur !
Hakirai : C'est une très mauvaise idée ! Et je ne peux pas te laisser faire ça !
Zannen : Mais...
Tsadi : N'essaie pas de t'en mêler. Je ne te laisserai pas l'arrêter.
Hakirai : Pardon ? Tu dis ça comme si tu pouvais m'arrêter.
Tsadi : Bien sûr que oui. Pars, Zannen !
Zannen : ...
Hakirai : Désolé, Zannen, mais pour le moment... HIKARI KEIMUSHO.

Hakirai fit un mouvement vers Zannen, et l'emprisonna dans une cage de lumière.

Zannen : Que...
Hakirai : C'est pour être sûr que tu ne fasses pas n'importe quoi.
Tsadi : Tu l'auras voulu. BANKAI : KONRANYARI HACHIGETSU.

Les deux katanas que Tsadi venait de dégainer se transformèrent alors fusionnèrent avec la hallebarde que Tsadi avait dans le dos, pour former une grosse arme servant en même temps d'armure à Tsadi.

Hakirai : Donc tu as bien les pouvoirs de dieux également. Mais tu perds ton temps.
Tsadi : Ah oui ?

Tsadi bondit sur sur Hakirai pour l'embrocher, mais celui-ci pivota sur le côté et esquiva le coup. Il frappa Tsadi avec un coup de pied, l'envoyant voler à plusieurs mètres de là. Tsadi se releva, mais Hakirai se déplaça rapidement derrière lui, attrapa sa tête, et l'enfonça dans le sol. Il créa alors une épée de lumière.

Hakirai : Ça suffit, maintenant.
Tsadi : ...

Tsadi se releva péniblement, et Hakirai le maintenait en joue avec son épée. Tsadi montra alors la pierre de pouvoir à Hakirai.

Tsadi : Vois-tu ça ?
Hakirai : Qu'est-ce que c'est ?
Tsadi : Cette pierre va me permettre de te tuer !
Hakirai : Quoi ?

La pierre se mit alors à scintiller et l'énergie de Tsadi augmenta de façon considérable. Hakirai ne put éviter le coup suivant, et fut sérieusement entailla au torse. Il frappa Tsadi avec son épée de lumière, mais celle-ci se brisa en touchant Tsadi.

Hakirai : Quoi ?!
Tsadi : Ce n'est que le début de ma vengeance !

Tsadi frappa alors Hakirai à nouveau, mais celui-ci parvint à esquiver de justesse en accélérant soudainement. Il activa alors la forme partielle de l'aura de niveau deux et se soigna. Tsadi attaqua à nouveau, mais cette fois-ci Hakirai recréa une épée de lumière et put parer le coup.

Tsadi : Hein ?
Hakirai : Si tu croyais que cette pierre allait suffire, tu te trompes lourdement !

Tsadi réattaqua plusieurs fois, mais Hakirai parvenait à tout parer, et Tsadi fut alors désarmé et projeté au sol.

Hakirai : Non seulement ta pierre n'a servi à rien, mais tu possèdes également moins d'expérience de combat.
Tsadi : Jamais les titans ne céderont devant les dieux !
Hakirai : Je vois. Alors, adieu, Tsadi.

Hakirai frappa alors avec son épée de lumière, mais Tsadi voulut l'éviter, si bien qu'il ne fut que touché à la tête. Néanmoins, Tsadi s'effondra alors. Hakirai se retourna et vit que Zannen avait brisé sa cage et était parti. Il vit son vaisseau décoller juste après.

Hakirai : C'est pas vrai ! Faites qu'il ne fasse pas ça...
Tsadi : Huh...
Hakirai : Quoi ? Encore vivant ?

Conscient que Tsadi était toujours vivant, Hakirai voulut l'achever, mais un rayon d'énergie noire le désarma. Zakizare venait d'arriver.

Zakizare : Mais qu'est-ce que tu fais ?!
Hakirai : Zakizare ? J'allais m'apprêter à achever ce titan, pourquoi ?
Zakizare : Mais tu es fou ?
Hakirai : C'est toi qui a été fou de l'avoir laissé vivre ! Visiblement quelqu'un lui a fourni la capacité de nous tuer, et il connaissait trop bien le pouvoir d'Andegon et ses trois pierres pour que ce soit une coïncidence !
Zakizare : Qu'est-ce que tu veux dire par là ?
Hakirai : Il a donné trois pierres issues d'Andegon à Zannen, pour qu'il invoque une créature rémanente de ce pouvoir, pour le faire se venger de Zintaih !
Zakizare : ...
Hakirai : Et quelqu'un lui a donné une pierre augmentant sa puissance.
Zakizare : Ah oui ?

A ce moment, Tsadi reprit conscience, et se tourna vers les deux généraux.

Zakizare : Tsadi ! Est-ce vrai ?
Tsadi : ... Tsadi ? Qui est-ce ?
Zakizare : Huh ?
Tsadi : ... Qui êtes-vous ?
Zakizare : ... Qu'est-ce que tu lui as fait ?
Hakirai : Je lui ai donné un coup d'épée normalement fatal, mais on dirait que cela a juste altéré sa mémoire.
Zakizare : ... Et bien le problème est réglé alors. Je l'emmène.
Hakirai : Quoi ? Il faut l'éliminer !
Zakizare : Ne t'avise plus d'essayer de le tuer. Je t'en empêcherai si nécessaire !
Hakirai : Tu es fou ! Complètement fou !
Zakizare : Et bien ça me va. De toute façon ce que nous devions faire est fait. Je n'ai même plus de raison de te parler. Adieu Hakirai. Et inutile de venir à Nygtis, tu n'y seras plus le bienvenu.
Hakirai : ...

Et ainsi Zakizare repartit en emmenant Tsadi. Hakirai retourna alors à Lygtis, et les images cessèrent.

Zanshikarah : Et voilà. Tu peux commenter maintenant.
Schlangan : ... Donc Tsadi a perdu la mémoire à ce moment, c'est pourquoi il est resté dans la division des ténèbres ?
Zanshikarah : Voilà. Zakizare a gardé la pierre sans savoir comment l'activer.
Schlangan : Mais ils ont bien réussi plus tard, non ?
Zanshikarah : Alarmixme est passé la redonner à Tsadi en la réactivant, et Zakizare l'a reprise ensuite.
Schlangan : Hmmm...
Zanshikarah : Après avoir été vaincu, Tsadi a d'ailleurs eu la visite d'Alarmixme, qui lui a fait recouvrer la mémoire.
Schlangan : Je vois.
Zanshikarah : Bien, il est temps de passer à la suite, avec Shikurina.
Schlangan : Déjà, mais d'habitude tu mets un à suivre avant ?
Zanshikarah : Mais on est pas assez loin.

Tout à coup, un rayon de lumière emplit la pièce, et l'auteur apparut.

Auteur : Tu vas inflitrer une base, Schlangan ! La discrétion est de rigueur !!
Schlangan : Infiltrer ?! Comme les eaux dans un sous-sol ? Je dois passer à travers les murs ?
Auteur : NON ! Infiltrer une base, les techniques d'infiltration d'un espion sans se faire repérer !!
Schlangan : Hey mais un instant, j'ai un sentiment de déjà-vu là ?
Auteur : Ah oui, c'est que le texte de l'ancien épisode 15 s'est glissé là.
Schlangan : Comme si un texte pouvait se déplacer tout seul.

L'auteur fit apparaître un livre, et les lettres du livre se mirent à léviter, et emprisonnèrent Schlangan.

Schlangan : NANI ?!
Auteur : Tu vois, c'est possible.
Schlangan : ...
Auteur : De ce fait, avant le "A suivre", nous allons tourner une page de pub !
Schlangan : Quoi ?

Ainsi, Mathias se trouvait sur une plage. Mais alors, qu'il marchait le long de la plage, l'eau se retira soudainement. Mathias se tourna donc vers la mer, et une immense vague se dirigeait vers lui. Mais à cause de la luminosité, il n'y voyait rien. Il remplaça donc sa paire de lunettes par une paire de lunettes de soleil. Et put ainsi voir la vague. Grâce à une incantation maîtrisée, la vague se coupa en deux et l'esquiva.

Mathias : Ah, heureusement que j'avais ces lunettes de soleil, sinon j'aurais pu être touché par une vague dont l'intensité aurait su excéder ce qui aurait pu être considéré comme...

Et tout à coup, Mathias se transforma en mouette, mais une mouette qui possédait toujours les lunettes de soleil. Mathias s'envola donc et émit donc des cris. Tout à coup, un pentagramme se forma dans les airs, et un vieillard en sortit à l'horizontale, et resta à léviter. Cependant, la vague continuait sa route, vers le magicien. Mais étrangement la vague disparut.

Merlin : Que ceci existe, que ceci naisse, le raisonnement laxiste, qui est celui qui blesse, que les cieux l'invoquent, et que le texte le révoque, et tout ceci pour dire...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6455
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum