Chapitre 454 - Vonon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 454 - Vonon

Message  Schlangan le Lun 15 Déc 2014 - 22:22

Schlangan, qui observait l'armée ennemie depuis une colline, s'étira un peu, et se téléporta juste devant les soldats en question. Tous les êtres se tournèrent vers lui dès qu'il apparut.

Schlangan : Bon, un choix : soit vous me laisser discuter avec vos chefs, soit je vous élimine.

Pour toute réponse, les êtres se transformèrent aussitôt en forme D, et attaquèrent simultanément, provoquant une explosion massive. L'instant d'après, une autre explosion survint, et les êtres furent désintégrés. Schlangan émergea de la fumée indemne, et marcha tranquillement vers le camp, d'où sortirent dix créatures, dont trois humanoïdes.

Loup humanoïde : Ouah, on a perdu notre armée en une seconde.
Singe humanoïde : Hi hi, pas surprenant.
Zèbre : Nous avons un invité de marque.
Mangouste : Pas n'importe qui en effet.
Guéparde : Ah bon, qui c'est ?
Buffle humanoïde : Imbécile ! Schlangan, le maître de Naycerl.
Raie : Ah, je me disais que son apparence m'évoquait quelque chose.
Vautour : Oui, il ressemble à Kagenusha.
Crabe : Drôle de coïnicidence quand on y pense.
Dragon : Cessez donc de parler et concentrez-vous sur notre invité.
Schlangan : Ça en fait du peuple, et votre armée n'était pas très amicale. Puis-je savoir ce que vous trafiquez sur ma planète ?
Dragon : Le Royaume des titans a décidé de s'étendre puisque le néant est tombé.
Schlangan : Ah bon, et bien étendez-vous loin de cette planète.
Dragon : C'est impossible.
Schlangan : Laissez-moi reformuler. Soit vous laissez cette planète, soit je vous arrête ici.
Dragon : C'est bien ce que nous craignions, nous allons devoir vous rendre incapables de nous stopper.
Schlangan : Voyons donc si c'est possible.

Schlangan activa l'aura de la lumière de niveau deux, et envoya l'attaque Ragnarok, provoquant une nouvelle explosion. Cependant, les titans semblaient l'avoir tous évitée.

Schlangan : Muh ? Zêtes plus rapide que je ne croyais.

Le vautour, qui s'était envolé pour esquiver l'attaque, fonça droit sur Schlangan en piqué pour le frapper de ses griffes, mais Schlangan esquiva d'un simple pas sur le côté, et donna un coup de coude au vautour, en pleine tête, l'envoyant voler sur le crabe qui venait de sortir de terre pour attaquer. Des flammes crachées par le dragon furent bloquées par un dragon de feu de Schlangan, et le dragon alla frapper la raie qui s'était faufilée derrière celui-ci. Schlangan disparut ensuite pour réapparaître derrière le buffle qui concentrait son énergie. L'humanoïde buffle voulut frapper Schlangan, mais il fut touché de plein fouet par un éclair qui le projeta droit sur le zèbre et la mangouste. La guéparde sauta à la gorge de Schlangan, mais celui-ci disparut à nouveau et l'attrapa par la queue. Il fut tourbillonner la guéparde et la lança sur le singe qui n'eut pas le temps de l'éviter. A ce moment, Schlangan frappa d'un autre éclair le loup qui fut projeté à côté du singe et de la guéparde.

Schlangan : Et le dragon... BOOOOH !!

L'explosion se produisit sur le dragon qui tomba alors au sol à côté des autres titans. Alors qu'ils commençaient à se relever, ils furent tous frappés par la chaîne d'éclairs de Schlangan, les renvoyant au sol. Mais alors, tous se transformèrent subitement en humains, et ils se relevèrent indemnes.

Schlangan : Ah oui, c'est une sale manie.
Dragon : Nous n'en attendions pas moins du maître de Naycerl. Mais même Kagenusha ne saurait nous vaincre sous cette forme.
Schlangan : Naïfs.

Schlangan se transforma alors à son tour, en golem cette fois, étonnant tous les titans présents.

Loup humain : Quoi ? Mais ça veut dire que...
Dragon humain : A l'attaque !

Mais Schlangan arrêta alors le temps un court instant, et les titans furent frappés de plein fouet par l'orochi de feu et lumière de Schlangan, qui provoqua en plus une explosion titanesque. Seul le dragon humain était encore conscient bien que sérieusement blessé.

Dragon humain : Impossible...
Schlangan : Naïfs. L'auteur ne vous avait pas donnés de noms. C'est que vous ne faisiez pas le poids.

Et le dragon humain perdit également la vie. Schlangan entendit alors des applaudissements, et l'homme habillé de noir qui avait discuté avec Itiana se tenait là.

???? : Bien bien, rien de surprenant, ils ne faisaient pas le poids, cher Schlangan.
Schlangan : Oui c'est ce que je disais.
???? : Maintenant pour des besoins certains, il va falloir que vous arrête moi-même.
Schlangan : Allons bon, encore un.
???? : Oui, mais je suis plus forts qu'eux.
Schlangan : Dans ce cas, il faut que vous les titans donniez vos noms si vous voulez faire le poids.
???? : C'est exact.
Schlangan : Et donc ?
???? : Et bien vous l'avez deviné.
Schlangan : Huh ?
???? : Je me nomme Vonon.
Schlangan : ...
Vonon : Je suis sérieux.
Schlangan : Bon, et bien, cher Vonon, je vais vous empêcher de m'arrêter.

Schlangan observa Vonon. Celui-ci semblait tout à fait détendu, attendant de voir ce que Schlangan pourrait faire.

Schlangan : Hmm. Il y a quelque chose de pas net. J'ai déjà ressenti ça... face à un sale gosse.
Vonon : Quoi donc ?
Schlangan : Vous ne seriez pas un titan originel ?
Vonon : Non, je n'en suis pas un. Mais la future candidate à ce rang est encore inférieure à moi.
Schlangan : Tsk. Ça promet. Bon...

Schlangan activa brusquement ses 8 auras fusionnées et arrêta le temps. Il se téléporta derrière Vonon et le frappa à pleine puissance, mais l'attaque se scinda en deux et alla exploser plus loin. Vonon disparut alors et reparut un peu plus loin.

Schlangan : Nani ?!
Vonon : Maîtrise du temps... Il avait raison, c'est amusant.
Schlangan : ...
Vonon : Tiens, testons ceci.

Une épée se matérialisa devant Schlangan, et lui fonça dessus, bien que Schlangan put l'esquiver de justesse.

Vonon : Allez, par ici.

Sans comprendre, Schlangan se retrouva à quelques centimètres de Vonon, sans avoir perçu le moindre déplacement. Schlangan lança Ragnarok à bout portant, mais il se retrouva téléporté à la place de Vonon et ne put esquiver sa propre attaque que juste à temps.

Schlangan : ....
Vonon : Beaux réflexes.

Schlangan arrêta le temps à plusieurs reprises, pour tenter de surprendre Vonon, mais rien ne fonctionna, Vonon jouait avec lui et ses attaques sans effort.

Schlangan : ... Bon ça ne va pas. On dirait que je ne peux rien faire.
Vonon : C'est exactement le cas.
Schlangan : REI KATEMI SUZURE.

Schlangan s'enveloppa de sa technique Katemi Suzure et disparut à nouveau en stoppant le temps. Il arriva derrière Vonon et lança Hikarikaa no orochiryuu, touchant cette fois Vonon de plein fouet. Cependant, celui-ci ne subit aucun dommage.

Schlangan : Heu...
Vonon : Ah très bien, je ne peux plus vous manipuler à souhait avec cette protection.
Schlangan : Et pourquoi ça n'a rien fait ?
Vonon : Mon énergie est trop élevée par rapport à la vôtre.
Schlangan : ...
Vonon : Qu'avez-vous donc en réserve ?
Schlangan : Bah, je peux toujours essayer ça : REI ELEMENTAL DIMENSION BREAK !!

Schlangan envoya les huit dragons élémentaires associées aux serpents élémentaires, entourés d'une aura de protection. Il pensait pouvoir toucher Vonon de cette manière, mais celui-ci mit les deux mains en avant et s'entoura d'un champ de protection. L'attaque de Schlangan frappa le champ de protection de plein fouet, mais elle ne parvint pas à le passer. Schlangan était essoufflé à cause de son attaque, mais Vonon semblait l'être également un peu.

Schlangan : Tsk.
Vonon : Hmm. Ce n'était vraiment pas mal du tout. A moi de faire une chose maintenant. Je vais vous emprisonner un petit moment. Nous verrons bien si vous parvenez à vous échapper de cette prison. XUWU DI YINZHANG.

Une cage d'énergie noire se forma alors, enveloppant une gigantesque surface, incluant Vonon et Schlangan. Une autre cage se forma alors autour de Vonon, et la grande cage se mit à rétrécir. Schlangan essaya de se téléporter avec Katemi Suzure, mais son portail se brisa aussitôt. La cage continuait à rétrécir, et celle de Vonon lui permit de sorti sans mal. Schlangan relança Dimension Break dessus, sans effet. Il fut finalement touché par les barreaux et perdit conscience. Lorsqu'il se réveilla, il se trouvait dans une chambre d'hôpital, sous forme humaine. Il se leva aussitôt, et put vérifier qu'il n'était blessé nulle part. Il décida alors de ne pas chercher à savoir où il se trouvait.

Schlangan : Pas de temps à perdre. KATEMI SUZURE.

Schlangan créa un portail, mais celui-ci vola en éclats. Il testa alors de recréer un portail pour bouger dans la pièce, et il n'eut aucune difficulté.

Schlangan : Hmmm. Donc je ne peux pas me téléporter sur ma planète. Pourquoi.
????? : Vous êtes dans un monde différent de celui d'où vous provenez, cher destructeur d'ehbets.

Schlangan se retourna vers ce mystérieux personnage qui l'appelait comme lorsqu'ils se trouvait dans les ehbets. Il découvrit alors un archange.

Schlangan : Hmmm ?
????? : Cela faisait longtemps que nous ne nous étions vu, destructeur d'ehbets, également appelé autrefois Agenusha, nommé désormais Schlangan.
Schlangan : Vous me connaissez ?
????? : Mais oui. Et vous me connaissez également. Je vous rappelle mon nom : Ratziel.
Schlangan : Ça ne me dit rien.
Ratziel : Faites un effort. Nous nous sommes rencontrés lorsque vous êtes arrivé dans l'ehbet de la lumière.
Schlangan : ... C'est possible. Où suis-je ? Dans un ehbet ?
Ratziel : Non, c'est différent. Vous êtes ici à l'équivalent du Royaume des Morts des titans.
Schlangan : Nani ? Je croyais qu'il n'y en avait pas.
Ratziel : Et bien si, mais il est impossible d'en sortir.
Schlangan : ...
Ratziel : Tous les ehbets que vous avez détruit ont fusionné pour devenir le néant, que vous avez également détruit. Et hors des ehbets, en détruisant le néant, vous avez reconduit les ehbets ici.
Schlangan : Ah oui ?
Ratziel : Vous trouverez donc dans ce monde un mélange de tous les ehbets que vous avez connu. Le maître d'Aebetha veut vous parler. Aebetha étant le nom de la ville où vous vous trouvez.
Schlangan : Hmm. Et où est-il et qui est-il ?
Ratziel : Il se trouve dans la plus grande tour qui surplombe la ville. Et vous le connaissez déjà.
Schlangan : ... Très bien.

Schlangan regarda par la fenête et aperçut la tour en question. Il essaya de se téléporter pour tester, et réussit sans problème. Il entra dans la tour, et prit l'ascenseur qui le conduisit au sommet. La porte du dernier étage s'ouvrit dès qu'il s'en approcha, et il pénétra dans une pièce richement décorée, dans laquelle se trouvait un bureau, avec assis sur un siège un individu qu'il ne risquait pas d'oublier.

Schlangan : Forcément. Ageminou !
Ageminou : ... Je saurais te rappeler que mon nom est Kagenusha.
Schlangan : Mouais.
Ageminou : En tout cas soit le bienvenu, Schlangan, et... Minute ! J'ai dit que mon nom était Kagenusha !
Schlangan : Oui bah j'ai compris.
Ageminou : Je ne parle pas de ça, l'auteur a laissé "Ageminou".
Schlangan : Bah, il a pas tort.
Ageminou : Quoi ? Tu t'allies à l'auteur ?!
Schlangan : Bah il ne m'arrive que des tuiles quand je m'oppose à lui.
Ageminou : Et crois-tu que l'auteur puisse faire quelque chose dans ce royaume ?! Regarde ! Je le maudis, et il ne m'arrivera r...

A ce moment, une canalisation d'eau explosa au plafond, aspergeant Ageminou. La lampe branchée à côté fut trempée, et Ageminou fut électrisé par la même occasion. Il tomba de son fauteuil, et en voulant se rattraper tira la nappe qui entraîna la lampe, la faisant tomber sur sa tête.

Schlangan : Tu disais ?
Ageminou (se remet en place comme si de rien n'était) : En tout cas soit le bienvenu, Schlangan, et... j'ai oublié ce que je voulais dire.
Schlangan : Tout ça pour ça.
Ageminou : Roh ça va. Et je ne pourrais vraiment pas retrouver mon nom normal ? Plz plz plz plz plz !
Auteur : Les mendiants ne m'intéressent pas.
Ageminou : ...

Schlangan alla s'affaler dans un fauteuil en face d'Ageminou, et commença à piquer un somme.

Ageminou : Mais c'est pas le moment de dormir !
Schlangan : Hmmm ? Je viens de faire un combat fatiguant avant d'arriver ici.
Ageminou : Ah le combat qui t'a envoyé ici.
Schlangan : C'est ça. Un pseudo Royaume des Morts, mais je ne pense pas avoir été tué.
Ageminou : Non, en effet. Sinon tu aurais été au Royaume des Morts normal.
Schlangan : Bon et comment sort-on d'ici ?
Ageminou : On ne peut pas.
Schlangan : Bah, si j'explosais la dimension ?
Ageminou : J'ai déjà essayé.
Schlangan : Ah oui c'est vrai que tu savais faire ça aussi.
Ageminou : Oui, et donc, Schlangan, bienvenue dans ta nouvelle ville !
Schlangan : ...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum