Chapitre 455 - R.I.E.N.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 455 - R.I.E.N.

Message  Schlangan le Lun 15 Déc 2014 - 22:23

Schlangan : Oui mais je n'ai pas l'intention de rester ici.
Ageminou : Sauf que tu n'as pas le choix. Et puisque tu es là, j'ai enfin pu me souvenir de ce que je voulais te dire.
Schlangan : Ah ?
Ageminou : Oui, moi, Kagenusha, j'ai récupéré le pouvoir des 12 ehbets vu qu'ils sont rassemblés ici. Je me suis également entraîné depuis. Que dirais-tu de te battre contre moi, pour que je teste tes progrès ?
Schlangan : Beuh, pourquoi faire ?
Ageminou : Il y a un endroit spécial dans ce royaume, mais mon niveau seul est insuffisant pour y aller.
Schlangan : Tiens donc.
Ageminou : Donc, si tu es aussi fort que moi, à deux, ça pourrait marcher.
Schlangan : Ok, et bien ne viens pas te plaindre si je te réduis en charpie.
Ageminou : Je peux en dire autant. Il y a une arène un peu plus loin, celle de l'ehbet de métal, allons nous entraîner là-bas.
Schlangan : Il n'y a pas de match de je-ne-sais-plus-quoi ?
Ageminou : Match de Keiteck ? Non, pas aujourd'hui.
Schlangan : Très bien.
Ageminou : Je vais faire une annonce pour inviter les gens à voir.
Schlangan : ...
Ageminou : Et oui, je suis le chef d'Aebetha, je dirige calmement et justement la population pour une fois.
Schlangan : Un miracle. Mais si tu t'es rassagi, Ageminou te va très bien comme nom !
Ageminou : URUSEI !

Ainsi, deux heures s'écoulèrent, et Schlangan en profita pour dormir un peu. Une fois qu'il fut réveillé, il se dirigea dans l'arène, où il put voir des invités d'honneur sur les bancs. Les invités d'honneur n'étaient autres que les pilliers des ehbets qu'il avait traversé auparavant.

Talyenk : Voilà donc un visage connu !
Maître des océans : Il n'a pas changé.
Fan : Ça veut dire que m'sieur a pas vu beaucoup de temps passer !
Kazekai : Effectivement.
Sanna : Bah il a déjà vaincu le chef une fois.
Sala Mandra : Vous croyez qu'il a une chance ?
Kyuchikami : Mouais.
Saraph : Nous verrons bien.
Kagemina : ...
Rakeshite : J'ai ouï dire qu'il a vaincu le néant aussi.
Trelmapes : Comme si surpasser le temps ne lui suffisait pas...

Schlangan : Bon, et maintenant ?
Kagenusha : Et bien quand tu veux.
Schlangan : Oh, tu as récupéré ton nom.
Kagenusha : Oui, j'ai dû parlementer.
Schlangan : Bien bien. Bah amène toi.
Kagenusha : Ouais mais avant ça...

Kagenusha se mit en forme humaine, et dégagea son énergie, qui était effectivement plus élevée qu'autrefois.

Schlangan : Ah ouais, tu as fait des progrès. Tu as doublé ton énergie d'antan si je me souviens bien.
Kagenusha : Oui.
Schlangan : Bon bah amusons-nous.

Schlangan dégagea à son tour son énergie, et Kagenusha sembla surpris sur le moment.

Kagenusha : ...
Schlangan : Mmmh ?
Kagenusha : Je ne suis pas le seul à avoir fait des progrès on dirait.
Schlangan : Bah c'est normal.
Kagenusha : Alors c'est parti ! SAISHIRYUUJINKA !!

Kagenusha envoya l'attaque droit sur Schlangan qui esquiva et riposta avec la même chose. Kagenusha se téléporta derrière Schlangan avec Katemi Suzure et lui donna un coup de pied. Seulement Schlangan arrêta le coup et donna un coup de pied à son tour. Kagenusha se transforma en ombre et ressurgit derrière Schlangan, qui se déplaça à la vitesse de la lumière pour esquiver.

Kagenusha : Forcément.
Schlangan : Ouais. Prends ça. JIKAN DRAGON THUNDER.
Kagenusha : Huh ?

Schlangan arrêta le temps et envoya son éclair, mais Kagenusha ne fut pas affecté et put l'esquiver. Il envoya alors cinq dragons de feu stoppant le temps, et Schlangan s'en débarrassa sans mal aussi. Parmi les spectateurs, seul Trelmapes avait vu ce qui s'était passé.

Trelmapes : Les monstres...
Kyuchikami : Hein ?
Trelmapes : Ils maîtrisent le temps à souhait aussi maintenant.
Kyuchikami : J'appelle plutôt ça des tricheurs.

Schlangan : Bah, même pas drôle.
Kagenusha : Tu peux faire ça aussi maintenant ?!
Schlangan : Ouais. J'ai les huit talismans que je devais trouver.
Kagenusha : Huit... Donc si je fais ça, j'aurais l'avantage !

Kagenusha activa brusquement toutes les auras qu'il possédait, à savoir non pas huit, mais onze. Schlangan sourit et érigea plusieurs barrières énergétiques. Kagenusha les brisa en un clin d'œil, mais cela laissa suffisamment de temps à Schlangan pour se transformer en golem.

Kagenusha : NANI ?! Tu peux faire ça ?!
Schlangan : Et bien quoi ?
Kagenusha : Tsk. Mais ça ne suffira pas ! JUBAIRYUUJINKA !!
Schlangan : RAGNAROK.

L'attaque Ragnarok de Schlangan surpassa l'attaque de Kagenusha sans aucun effort, et celui-ci fut grièvement blessé par l'explosion qui en suivit. Il se soigna tout de même.

Kagenusha : ...
Schlangan : Ah, tu es moins fort que les titans que j'affronte ces temps-ci.
Kagenusha : Ce n'est pas encore fini !
Schlangan : Ah oui, tu pouvais utiliser des auras de niveau trois.
Kagenusha : Non une seule aura de niveau trois sous cette forme ne suffira pas...
Schlangan : Ah. Bon bah arrêtons là, Kagenusha. Sans auras, je te dépasse. Et je peux en utiliser huit.
Kagenusha : Une dernière tentative d'abord : JIGEN HAKAI !
Schlangan : Je m'y attendais. DIMENSION BREAK.

L'attaque de Schlangan surpassa celle de Kagenusha, et Schlangan arrêta son attaque.

Schlangan : Voilà.
Kagenusha : ... Très bien. J'ai perdu.
Schlangan : Bon, et cet endroit que tu voulais voir ?
Kagenusha : Suis-moi. KATEMI SUZURE.

Kagenusha ouvrit une brèche et entra dedans. Schlangan le suivit. Les deux arrivèrent devant une caverne.

Schlangan : On est où là ?
Kagenusha : Cette caverne se trouve à l'endroit de plus grande faiblesse de la dimension. En utilisant mon Jigen Hakai et ta Dimension Break on devrait pouvoir partir.
Schlangan : Ah, bien.
Kagenusha : Mais il faudra se débarrasser du gardien avant.
Schlangan : Le gardien ?

A ce moment, une entité étrange émergea de la caverne. Cette entité possédait six bras, quatre ailes, deux queues pour servir de balancier. Chaque bras tenait une épée, et il possédait deux têtes de dragons.

Schlangan : Hmmm. Drôle de bestioles avec tous ses bras.
Kagenusha : Hein ? Qu'est-ce que tu racontes, c'est...

Kagenusha, lui, voyait une créature à huit pattes posédant trois têtes, huit ailes, et deux gueules de crocodiles, surplombées de crinières de dragon.

Kagenusha : Voilà quoi.
Schlangan : Mais tu es bigleux.

L'entité bougea légèrement, et son apparence changea totalement pour les deux.

Schlangan : Utile pour le décrire.
Kagenusha : Ouais.
Schlangan : C'est quoi ce truc ? On dira que c'est Rien.
Kagenusha : Bah non, c'est pas Rien pour le décrire.
Schlangan : Mais c'est Rien, on fera sans la description.
Kagenusha : Bon à Rien ! Comment tu veux combattre un truc indescriptible ?!

Truc indescriptible : Impudents ! Mon nom est Ragnaros Idelios Erechis Nentis !
Schlangan : Mais c'est super long !
Kagenusha : Tu vois que c'est pas Rien !
Schlangan : Bah ses initiales c'est Rien !
Kagenusha : Mais bien sûr que si on peut mettre des initiales !
Schlangan : C'est ce que je viens de dire !
Kagenusha : Mais non ! Tu as dis que c'était rien ! Or il en a !
Schlangan : Mais non c'est pas rien, c'est Rien !
Kagenusha : J'y comprends Rien !
Schlangan : Bref, ça ne sert à Rien de tergiverser. Je n'ai pas envie de perdre plus de temps ici.
Kagenusha : Bonne idée.

Kagenusha activa ses onze auras, tandis que Schlangan se contenta de l'aura de la lumière de niveau deux. Schlangan envoya l'attaque Ragnarok, et Kagenusha envoya sans plus attendre Jigen Hakai. Le rien que voyait Schlangan coupa l'attaque sans aucun mal, tandis que le rien de Kagenusha créa une onde de choc qui dissipa l'attaque.

Schlangan et Kagenusha : NANI ?!
Schlangan : ... Il a coupé nos attaques, même Jigen Hakai ?!
Kagenusha : Hein ? Mais non, il les a dissipé en créant une onde de choc.
Schlangan : On a encore pas vu la même chose.
Rien : MILLES ARTIFICES.

Rien croisa ses épées et lança un rayon d'énergie sur Schlangan, et il cracha en même temps trois boules de feu sur Kagenusha. Schlangan et Kagenusha esquivèrent tous deux en bondissant sur le côté, mais Rien changea alors de forme. Schlangan fut frappé par un éclair surgi de nulle part, tandis qu'une épée traversa l'épaulle gauche de Kagenusha. Les deux furent projetés en arrière, et Rien changea à nouveau d'apparence. Les jambes de Schlangan furent emprisonnées dans la glace, et Kagenusha fut attaché par une corde de feu.

Schlangan : Huh, c'est quoi ce délire ?
Kagenusha : J'en sais rien, c'est encore pire que ce qu'on m'avait dit.
Schlangan : Bon, voyons ça... HIKARI HAYAI.
Kagenusha : KAGE NINGEN.

Kagenusha entra dans son ombre, et ressortit dans celle de Rien qui avait à nouveau changé d'apparence. Schlangan quant à lui tourna très rapidement autour de Rien pour estimer ses diverses apparences. Kagenusha créa une prison d'acier autour de Rien et envoya un gigantesque pic de glace droit sur sa cible qui le détruisit sans mal. Schlangan, qui avait trouvé une forme adéquate envoya plusieurs éclairs en rafale et se téléporta à un autre endroit, attaquant avec Ragnarok. Seulement, chaque apparence de Rien put stopper l'attaque qui lui venait dessus. L'instant d'après, Schlangan et Kagenusha furent tous deux frappés par une attaque, et allèrent se crasher plus loin.

Rien : Cessez votre futile résistance. Il est impossible de me prendre par surprise.
Schlangan : On dirait bien. Dans ce cas, changeons de stratégie.
Kagenusha : C'est-à-dire ?
Schlangan : Hmf. UECHUUSHAI JIGERIKINTSUAI !!

Schlangan activa simultanément les huit auras qu'il possédait, augmentant considérablement son énergie. Kagenusha recula devant l'énergie dégagée.

Kagenusha : C'est.... C'est ça ta puissance réelle ?!
Schlangan : Oui. Mais j'ai quelques bonus... ELEMENTAL FURY.
Kagenusha : C'est quoi ça encore ?
Schlangan : Augmentation brève d'une faculté, que ce soit vitesse, résistance, puissance.
Kagenusha : ... Monstre.
Schlangan : Je prendrai ça pour un compliment.

Schlangan disparut alors, et reparut l'instant d'après, avec une fissure sur le torse.

Schlangan : ...
Kagenusha : Heu, il s'est passé quoi là ?
Schlangan : Mauvaise nouvelle. On dirait que sa puissance est encore plus élevée que le mieux que je puisse faire.
Kagenusha : Pardon ?
Rien : Pauvres fous. Vous ne pensiez tout de même pas pouvoir me vaincre ?
Kagenusha : Ah bah bravo...
Schlangan : Comme tu dis. Et je suis curieux de savoir ce qu'on va bien pouvoir faire.
Kagenusha : Bordel, c'est quoi son énergie alors ? Je ne la sens pas.
Schlangan : Il l'utilise instantanément uniquement. Ce n'est pas bête au fond.
Rien : Si vous tenez à le savoir, ma force en Xitah est à deux billards.
Kagenusha : Quel type de boules ?
Schlangan : Hein ?
Kagenusha : Quel sorte de billiard ? Américain ?
Rien : ...
Schlangan : Je crois qu'il veut dire 2000 billions
Kagenusha : Ah, deux millions de milliards.
Schlangan : Oui. Ça fait trop de zéros, je croyais que les titans parlaient en Zenos ?
Rien : Le chiffre est plus rond en Xitah. Mais sinon, en zenos, ça fait 14,16208415...
Schlangan : Pas la peine de fiche les virgules, on a compris. Donc, d'après les chiffres de l'auteur, il reste en-dessous de Jensokahin et ses 14,20. Ça devrait être jouable.
Auteur : Hey, ne regarde pas mes chiffres.
Schlangan : Mais, c'est rien ça !
Auteur : Oui, tu combats Rien, en effet, et au bouleau espèce de gland !
Kagenusha : Qu'est-ce qu'un gland vient faire sur un bouleau, je...
Auteur : Tu préfères que je me dé-chêne ?
Kagenusha : ... Non, ça ira, merci.
Schlangan : Bon, reprenons le combat. SAISHIRYUUJINKA !!

Schlangan envoya l'attaque droit sur Rien, mais celui-ci ne fut nullement affecté.

Schlangan : ... La loose.
Kagenusha : Plutôt.
Schlangan : Qu'est-ce que tu fiches assis ?
Kagenusha : Bah, je ne peux rien faire vu que ma puissance est inférieure à la tienne.
Schlangan : ...
Kagenusha : A tout casser, je suis vers 11 et des poussières tandis que toi tu carbures entre 13 et 14. Donc très peu pour moi.
Schlangan : Remarque, je savais bien que tu ne servais à rien. Je vais donc me débrouiller tout seul.
Kagenusha : Bon courage.

Schlangan fit plusieurs tentatives sous différents angles, mais tout fut vain. Même arrêter le temps ne semblait avoir aucun effet sur Rien. Celui-ci s'en lassa, et finit par frapper Schlangan et Kagenusha de plein fouet avec une attaque de forte puissance. Les deux s'effondrèrent alors. Cependant, les deux corps disparurent, et plusieurs prisons d'énergie se formèrent autour de Rien, créées par Schlangan. De nouvelles prisons se formèrent également, de différents éléments. Celles-ci venaient d'être créées par Kagenusha et les pilliers des ehbets qui venaient d'arriver sur place.

Schlangan : Tu en as mis un temps.
Kagenusha : Il m'a fallu m'éloigner assez loin pour qu'il ne me voie pas, et il a bien fallu que je les récupère tous.
Schlangan : Bien, il est donc temps de tester cette nouvelle attaque combo.
Kagenusha : Oui.

Les pilliers firent se resserrrer les cages élémentaires vers Rien qui les détruisit sans aucun problème. Cependant, Kagenusha avait transféré ses auras à Schlangan qui en arborait maintenant 11.

Schlangan : Donc, à partir des restes élémentaires que les prisons ont créés, si je me souviens bien... SUKIMA TAMASHI ! L'aura du néant !
Kagenusha : Ho ho.

Schlangan s'entoura donc de toutes les auras divines de niveau deux existantes. Il transmis le tout à Kagenusha. Rien commença alors à charger une boule d'énergie concentrée, mais Schlangan et Kagenusha furent les premiers à frapper.

Kagenusha : DENSETSU JIGEN HAKAI !
Schlangan : PERFECT ELEMENTAL DIMENSION BREAK !!

Schlangan et Kagenusha envoyèrent les attaques avec les douze auras. Les deux attaques se combinèrent, et dissipèrent Rien en un clin d'œil. La dimension commença alors à trembler, et une brèche s'ouvrit. Mais alors, quelqu'un en sortit, que Schlangan reconnut.

Schlangan : Vonon !
Vonon : Bravo, je me doutais que cela finirait par arriver. Cela ne nous a laissé qu'un mois et quelques jours.
Schlangan : Quoi ?
Vonon : Le temps s'écoule différemment ici. Quoiqu'il en soit, je suis venu pour laisser sortir Schlangan uniquement.
Schlangan : Huh ?
Kagenusha : Pardon ?
Vonon : Seul Schlangan peut sortir d'ici, puisqu'il n'est pas mort. Vous autres, vous resterez là.

L'instant d'après, tous sauf Schlangan furent projetés à plusieurs centaines de mètres. Vonon attira Schlangan dans la brèche, et la franchit avec lui, la refermant aussitôt.

Schlangan : ...
Vonon : Je ne vous empêcherai pas de retourner sur votre planète. Nous avions juste besoin d'un peu de temps.
Schlangan : Et pourquoi donc ?
Vonon : Vous le découvrirez bien assez tôt. Et inutile d'essayer de me forcer à parler. Votre puissance actuelle est encore en deça de la mienne. Même avec toutes ces auras.
Schlangan : ... De toute façon si je ne suis pas retenu, je n'ai pas de temps à perdre. KATEMI SUZURE.

Schlangan se téléporta donc sur sa planète, où il ne détecta aucune puissance néfaste. Cependant, il était épuisé, et repris sa forme humaine en perdant ses auras. Les membres de la fine équipe vinrent s'enquérir de l'explication sur sa disparition, et Schlangan leur expliqua rapidement. Il découvrit qu'un mois et quatre jours s'étaient écoulés depuis sa disparition, alors que seules quelques heures s'étaient écoulées pour lui. Schlangan alla se reposer, et le lendemain, quelque chose d'étrange se produisit. Il découvrit les membres de la fine équipe debouts, parfaitement alignés, à l'extérieur de la base.

Schlangan : Qu'est-ce que vous faites ?
Michaël : Nous souhaitons te rendre un dernier hommage.
Schlangan : Hein ?
Katerina : Pour faire simple, on ne sait pas pourquoi exactement, nous sommes toujours nous-mêmes, mais nous devons te tuer.
Schlangan : ... Pardon ?
Van't Folth : C'est exact commandant, vous êtes devenu dérangeant, donc nous devons procéder à votre extermination.
Schlangan : Bon, très bien, ça doit donc faire parie de ce que les titans ont bidouillé pendant mon absence. Et bien procédons.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum