Chapitre 472 - Arrivée sur Titania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 472 - Arrivée sur Titania

Message  Schlangan le Sam 20 Déc 2014 - 16:31

Le Royaume des des Dieux avait disparu, et la majeure partie des dieux également. L'attaques des dieux sur le Royaume des mortels ayant échouée, Githaya avait totalement supprimé le Royaume des dieux. Mais avant cela, il avait fait disparaître Schlangan et sa fine équipe, les téléportant directement au Royaume des Titans, sur la planète nommée Titania. Schlangan et son équipe, accompagnés de deux conseillers divins, le seigneur du chaos et le séraphin de la justice, se trouvaient dans un plateau aride, cerné de montagnes s'élevant à perte de vue.

Schlangan : Bon... Si j'ai bien compris, nous sommes sur une planète nommée Titania.
Sarah : On dirait bien.
Seigneur du Chaos (SC) : ...
Michaël : Bon, si nous commencions pas chercher quelque chose à manger ? J'ai faim...
Katerina : Quelle surprise...
Voice : Ben moi j'ai sommeil.
Antoine : Qu'allons-nous faire, commandant ?
Mathias : Il faudrait...
Schlangan : URUSEI. Je pense que ce que l'autre a dit était clair. Il va falloir trouver où est Zan, et lui botter les fesses.
Seigneur du Chaos : Et comment comptez-vous le trouver ?
Schlangan : Ça, j'ai ma petite idée... Hey ho ZANSHIKARAH !! Je te défie !!

Schlangan croisa les bras, sûr de lui, mais rien ne se produisit. Le susnommé n'apparut guère.

Van't Folth : Rien ?
Schlangan : C'est étrange. J'aurais cru qu'il venait casser la figure de quiconque osait prononcer son nom.
Séraphin de la Justice (SJ) : Cette règle n'a sans doute pas effet au Royaume des Titans, et il n'a aucun moyen de savoir ce que vous faites.
Schlangan : Je vois. Et bien il va falloir se balader.

Ainsi le groupe se mit en marche dans ces terres désolées. D'éparses signes de végétations mortes apparaissaient ici et là, mais il n'y avait aucun signe de vie, même pas le moindre animal. Les deux soleils dans le ciel accablaient le groupe d'une chaleur torride, les faisant se déshydrater rapidement.

Katerina : Mais c'est quoi cette chaleur de fou ?
Michaël : Ça me donne encore plus faim...
Voice : Zzzzz...

Mais alors, Katerina remarqua que Schlangan, Lauréline, SC et SJ ne semblaient nullement incommodés. En effet, Schlangan et Lauréline avaient utilisé une technique d'eau pour se créer à boire. Le Séraphin de la Justice avait fait de même, et en avait donné au Seigneur du Chaos.

Katerina : Non mais et nous ?!
Schlangan : Hmmm ? De quoi ?
Katerina : Mais on n'a rien à boire nous !
Schlangan : Ah oui c'est vrai. RYUSUII.

Schlangan fit apparaître un dragon d'eau devant les assoiffés, et leur intima de se désaltérer tant qu'ils pouvaient. N'ayant plus de problèmes d'eau, le groupe continua à avancer. Petit à petit l'un des deux soleils déclinait sur l'horizon. Mais également, un troisième soleil semblait se lever au même rythme que le déclin du premier.

Schlangan : On dirait qu'il ne va pas faire nuit de sitôt.
Antoine : Commandant, on dirait que nous nous approchons lentement des montagnes, elles doivent être beaucoup plus grandes que ce que l'on pouvait croire.
Schlangan : Bon, vous savez quoi, on va se téléporter directement là-bas. KATEMI SUZURE.

Schlangan ouvrit un portail à l'endroit où ils étaient, et au pied de la supposée montagne. Tous entrèrent dedans et furent téléportés. La paroi rocheuse devant laquelle ils se trouvaient semblait dépasser des centaines de mètres de hauteur, cependant un chemin se dévoilait également devant eux, sorte de ravin entre deux parois rocheuses divisées. Hélas, l'un des soleils se trouvant au zénith, il n'y avait même pas d'ombre dans ce ravin. Le groupe s'engagea quand même dedans, ignorant où cela allait les menait. Lauréline sembla alors surprise.

Lauréline : Commandant...
Schlangan : Oui. J'ai remarqué.
Katerina : De quoi ?
SJ : Cinq, peut-être six.
Antoine : Sept si l'on considère les deux en retraits.
Schlangan : Bien. Je reviens.

Schlangan disparut alors, laissant les autres membres du groupe. Il réapparut alors un petit peu plus haut, dans une anfractuosité où se trouvaient cinq humanoïdes félins en train d'espionner le groupe en contrebas. Deux jeunes se trouvaient en retrait. Aucun d'eux n'avait compris la disparition de Schlangan, et aucun d'eux n'avait perçu qu'il était derrière eux. Ce n'est que lorsqu'il annonça sa présence que les félins sursautèrent et se retournèrent précipitamment.

Schlangan : Yo. Ce n'est pas très bien d'espionner les gens comme ça.
Félin #1 : Que... quoi ?
Félin #2 : Nous avons été repérés ?! Impossible !
Féline #3 : Qu'allons-nous faire ?
Félin #4 : Hélas, nous ne pouvons pas faire grand chose.
Féline #5 : Je ne peux faire que ceci.

La féline #5 se mit alors à genoux devant Schlangan, qui se demandait ce qu'elle avait l'intention de faire. Les autres l'imitèrent aussitôt.

Schlangan : Heu...
Féline #5 : Je vous en prie ! Tuez-nous si vous le souhaitez, mais puis-je vous implorer de ne pas tuer ces enfants ?!
Schlangan : ... Tuer ces enfants ? Pourquoi faire ? Et pourquoi vous tuer aussi ? Je n'en vois pas l'utilité.
Féline #5 : Si... Si tel est votre désir. Devons-nous vous obéir dès maintenant ?
Schlangan : Hein ? Mais non pas du tout. Vous devez faire erreur sur la personne. Nous n'avons aucune intention hostile, nous ne faisons que chercher un endroit spécifique de cette planète. D'ailleurs peut-être allez-vous pouvoir me renseigner.
Féline #5 : Nous répondrons à toutes vos questions.
Schlangan : Bon, relevez-vous, je n'aime pas parler à des prostrés.
Féline #5 : Mais ce serait une injure envers des titans supérieurs à nous.
Schlangan : ... Ah oui, c'est le Royaume des titans c'est vrai. Ce ne sera pas une injure, levez-vous.

Les félins s'exécutèrent et Schlangan ouvrit un portail à sa fine équipe en bas pour les faire venir là. Le groupe entier s'assit devant les félins pour leur montrer qu'il n'y avait aucun problème.

Schlangan : Bien. Mettons-nous à l'aise maintenant. Qui êtes-vous ?
Féline #5 : Vous l'ignorez réellement ou est-ce seulement un test ?
Schlangan : Autant être direct, nous ne venons pas de cette planète, donc nous ignorons ce qui s'y passe.
Féline #5 : Dans ce cas, nous sommes des titans, comme vous, mais de classe mineure. Nous vivons dans ces terres désolées pacifiquement.
Katerina : Hein ? Mais nous ne sommes pas...
Schlangan : Mais pourquoi craindre des titans comme nous ?
Féline #5 : Nous sommes inférieurs à vous, et d'ordinaire la faiblesse est mal vue. Bien que des titans supérieurs ne perdent jamais leur temps à venir ici. Certains ont parfois des recommandations pour l'autre côté de la planète.
Schlangan : Je vois. Nous voulons juste nous diriger au point le plus important de cette planète. Dans quelle direction devons-nous aller ?
Féline #5 : Nous pouvons vous y conduire. Il faut pour cela passer par notre village central.
Schlangan : Très bien, allons-y.

Ainsi, les félins, soulagés des intentions pour le moment pacifiques des supposés titans, les conduisirent à travers un dédale de cavernes dans la montagnes. Ils parvinrent finalement à un village construit dans la pierre. Schlangan demanda où se trouvait la résidence du chef du village, et ils furent conduits à la féline dirigeante en vigueur.

Féline #5 : Je vais aller prévenir la dirigeante.
Schlangan : Je pense que c'est inutile, vu le nombre d'habitants de ce village qui nous ont aperçu sur la route. Elle est sûrement déjà au courant. Et puis les rues sont trop désertes pour que ce soit naturel.
Féline #5 : ...

Et effectivement, la chef se tenait devant sa demeure, les bras croisés. Mais alors, Sarah, Idiana et Schlangan la reconnurent. Il s'agissait de Kaiya, la titan féline qui était championne des combats dans l'arène, organisés sur la planète d'Idiana.

Schlangan : Tiens donc, le monde est petit.
Idiana : Que fait-elle là ?

Kaiya n'en crut pas ses yeux lorsqu'elle aperçut Sarah et Idiana. Elle ne reconnut pas Schlangan car il n'était pas en forme humaine lorsqu'elle l'avait vu.

Kaiya : Votre altesse, Sarah, que faites-vous ici ?
Sarah : C'est une longue histoire.
Idiana : La grande championne de l'arène s'est retirée ? Que s'est-il passé ?
Kaiya : C'est aussi compliqué, mais ne restez pas là, entrez.

Tandis que les groupe entier entrait dans la demeure de Kaiya, celle-ci fit signe aux autres félins de se retirer, ce qu'ils firent avec un grand soulagement.

Kaiya : C'est vraiment pour moi une surprise de vous retrouver aussi nombreux.
Sarah : Nous sommes bien sur la planète Titania, c'est ça ?
Kaiya : Oui. Je vais vous expliquer ce qui s'est passé depuis notre rencontre. Après que tu m'aies battu à l'arène, j'ai entendu dire que le roi Ilkariek et le seigneur Schlangan s'étaient battus, et que le seigneur Schlangan avait réussi à terrasser le roi, qui était pourtant un titan chaotique.
Schlangan : Bah, il était coriace, j'ai quand même failli clamser.
Kaiya : ... Vous êtes... le seigneur Schlangan ?
Schlangan : Oui.
Kaiya : La rumeur était donc vraie, que vous pouviez vous transformer en humain comme les titans supérieurs.
Schlangan : On peut dire ça comme ça. Bref, continue.
Kaiya : Sa majesté Itiana a alors pris le commandement de la planète, puisque vous, majesté Idiana, êtes partie à la suite de ce combat.
Idiana : Oui, j'ai rejoint les rangs du seigneur Schlangan.
Kaiya : Bien plus tard, la planète a reçu la visite de l'un des plus puissants titans existant : le général Vonon.
Schlangan : Grrr.
Kaiya : Pour s'amuser, il a décidé de combattre dans l'arène. En un seul mouvement, l'arène a totalement disparue. Il a alors amené le titan Noniket au pouvoir, à la place de sa majesté Itiana. C'est vers ce moment que je suis partie, pour revenir sur ma planète natale, à savoir ici.
Schlangan : Je vois. Et bien Noniket n'est plus de ce monde. Etant inférieur à Ilkariek, il n'a pas fait le poids contre moi.
Kaiya : Ah ?
Schlangan : Donc Itiana est encore au pouvoir, même si elle a agi sous les ordres de Vonon pour retourner les gens présents contre moi.
Kaiya : Mais visiblement c'est réglé.
Schlangan : Oui. Maintenant, nous sommes ici pour arrêter deux personnes qui sont sur cette planète. Probablement à l'endroit le plus protégé. Donc il nous faut aller là-bas.
Kaiya : Et bien, je peux vous conduire de l'autre côté de ce domaine, mais il vous faudra traverser encore deux zones avant d'arriver au royaume.
Schlangan : Et bien, cela nous fera déjà avancer.

Mais à ce moment là, des cris se firent entendre, et les groupe se précipita dehors pour voir ce qu'il se passait. Deux humains venaient de massacrer quelques félins sur leur route.

Schlangan : Allons bon.
Kaiya : Qui êtes-vous ?!
Humain 1 : Ah, voilà la chef de ces faibles. Mais on a aussi ceux que l'on cherche !
Humain 2 : Hâtons-nous de ramener leur tête à l'employeur.
Katerina : C'est nous que vous cherchez ?
Humain 1 : Ouais. Vous n'avez rien à faire ici. Terek, laisse-moi les tuer.
Terek : Sanek. Si tu prends trop de temps, c'est moi qui te tue.
Sanek : Ouais je sais.
Kaiya : ... C'est ce qu'on va voir, tiens.
Schlangan : Ah oui ce sont sûrement des titans, je ne m'y fait pas.
Lauréline : Ne devrions-nous pas nous en mêler, commandant ?
Schlangan : Hmmm... Ce Sanek ne fait pas le poids face à Kaiya, et pour l'autre... Sarah tu t'en chargeras.
Sarah : Pourquoi moi ? Tu pourrais les atomiser en une seconde.
Schlangan : Ne veux-tu pas vérifier que tu as dépassé le vrai niveau de Kaiya ? Car ta victoire de l'autre fois était par chance.
Sarah : Tsk. Très bien.
Sanek : Ha ! Je suffirai largement pour vous tous !
Schlangan : Ou pas.

Et Kaiya bondit sur Sanek qui n'eut pas le temps de bloquer un coup de poing dans sa figure. Sanek voulut riposter, mais Kaiya lui mit un coup de griffe qui lui trancha la gorge, et Sanek s'effondra. Terek soupira, et prit de vitesse Kaiya, mais Sarah, en Zenkai, munie de l'aura du temps de niveau deux et de son masque hollow, s'interposa. Terek voulut la broyer d'un coup de pied, mais il en perdit la tête.

Schlangan : Et voilà.

Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum