Chapitre 481 - Les Haelsims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 481 - Les Haelsims

Message  Schlangan le Lun 22 Déc 2014 - 18:37

Suivant les indications d'Hestera, Schlangan et Lauréline se dirigèrent vers la tour au centre du Royaume. Etrangement, aucun Titan ne tenta de les arrêter cette fois.

Schlangan : C'est beaucoup trop calme. Ce doit être un piège.
Lauréline : Je le pense aussi. Mais qu'allons-nous faire alors ?
Schlangan : Pas le temps de réfléchir cette fois. Je dégommerai tout ce qui se mettra en travers de ma route.
Lauréline : Ah...

Schlangan et Lauréline arrivèrent sans encombres à la tour, dont la porte était ouverte. Bien que cela sente le piège à plein nez, ils entrèrent dedans, et prirent le chemin vers les profondeurs. Contrairement à ce que l'on pourrait attendre d'un chemin menant vers des prisonniers, celui-ci était spacieux et parfaitement entretenu. Ils arrivèrent tranquillement tout en bas, dans une gigantesque salle où se trouvaient des milliers de caissons disposés les uns sur les autres. Chaque caisson possédait une vitre, et dedans se trouvaient des personnes emprisonnées dans la glace.

Schlangan : ... Ça en fait du peuple.
Lauréline : Comment va-t-on les retrouver ?
Schlangan : Simple. BAKUDÔ NO GOJÛHACHI - KAKUSHI TSUIJAKU.

Schlangan mit sa main sur le sol et fit apparaître un cercle de lumière. Toutefois, rien ne se passe dedans, laissant Schlangan perplexe.

Schlangan : Etrange...
Lauréline : Un souci ?
Schlangan : Je n'arrive pas à les détecter. On dirait que ces caissons bloquent toute énergie.
???? : C'est bien cela.

Schlangan et Lauréline se tournèrent vers l'origine de ces paroles, et purent voir Githaya en personne. Schlangan et Lauréline se mirent aussitôt en garde.

Schlangan : Toi ?!
Lauréline : ...
Githaya : Du calme, je ne suis pas là pour me battre. D'autant que vous ne feriez pas le poids.
Schlangan : ...
Githaya : N'oublie pas que je vous ai envoyés sur cette planète pour voir si vous seriez capables d'arrêter Zanshikarah et Rochaim.
Schlangan : Qu'est-ce que tu veux alors ?
Githaya : J'ai décidé de venir te raconter une histoire.
Schlangan : ...
Githaya : Eh oui. Une histoire qui devrait t'intéresser. Que dirais-tu d'enfin savoir de quelle race tu es ?
Schlangan : Huh ?
Githaya : Je t'ai dit que tu étais de la même race que moi. Il est maintenant temps que je t'explique ce qu'est cette race. Tout d'abord, nous sommes des Haelsims.
Schlangan : Haelsims ?
Githaya : Oui. C'est comme ça que notre race s'appelle. Dans notre univers actuel, il n'y a que peu de représentants de cette race. Kagenusha, toi, moi, et quelques autres.
Schlangan : ...
Githaya : Cependant, ce ne fut pas toujours le cas au travers des différents univers.
Schlangan : Comment ça ?
Githaya : Tu sais que les titans originels se forment lorsqu'une entité réunit en lui la puissance intégrale de l'univers ?
Schlangan : Oui.
Githaya : A l'heure actuelle, il y a 10 titans originels.
Schlangan : Huh. Toi, la mère de Zan, le sale gosse, l'autre qui l'a fait taire, il y en a six autres ?!
Githaya : Non. Je ne me compte pas parmi les titans. Donc il y en a sept que tu ne connais pas.
Schlangan : ...
Githaya : Cela signifie que l'univers a été reconstruit dix fois avec eux. Cependant, tout comme eux, j'ai moi aussi eu la puissance intégrale de mon univers. Cela fait donc onze.
Schlangan : Hey ! Si tu as eu la puissance de ton univers, tu rentres la définition de titan originel, non ?
Githaya : Oui. Mais je ne suis pas un titan pour autant.
Schlangan : Hmmm...
Githaya : Dans le premier univers où je me trouvais, celui-ci ne contenait qu'une seule race : les Haelsims. Or, tu as dû remarquer que tu pouvais fusionner avec ceux de ta race.
Schlangan : C'est vrai ça.
Githaya : Eh bien à l'époque, les Haelsims ont expérimenté cette méthode, accroissant leur puissance, mais réduisant leur nombre. Et au final, je suis celui qui a absorbé tous les autres.
Schlangan : ...
Githaya : M'étant retrouvé tout seul, j'ai décidé de recréer les Haelsims moi-même, pour pouvoir avoir un nouvel univers peuplé. J'ai eu de l'aide de ceux qui ont créé mon univers à la base.
Schlangan : Huh ? Ceux qui ont créé ton univers ?
Githaya : Ce sera dévier du sujet d'en parler.
Schlangan : Ha ! Ils créent des trucs comme l'auteur !
Auteur : Tu n'as pas idée. Githaya recentre-toi sur le sujet maintenant.
Githaya : Très bien. Toujours est-il que ce ne sont pas les Haelsims qui furent recrées. Mais une race ayant une partie de leurs techniques, race qui fut nommée les titans.
Schlangan : Nani ? Les titans peuvent faire moins de choses que toi ?
Githaya : C'est cela. Les titans ont hérité des pouvoirs de transformation des Haelsims. En d'autres termes, tu ne transformes pas comme les titans, mais ce sont eux qui se transforment comme toi !
Schlangan : ...
Githaya : Mais une fois encore, les titans ont acquis des Haelsims la volonté d'être les plus forts. De ce fait, ils ont trouvé un système pour récupérer la puissance de l'univers en eux, donnant naissance tout d'abord à Jihanita dans le deuxième univers.
Schlangan : Et donc la première titan originelle.
Githaya : Exactement. J'aidais les titans qui m'intéressaient, mais je trouvais également qu'il y avait un manque. Car les titans ne possédaient pas les pouvoirs élémentaires des Haelsims.
Schlangan : C'est-à-dire ?
Githaya : Le troisième univers a vu l'apparition d'autres races, notamment les Medusae. Puis le suivant a vu la naissance des humains, etc. Au final, j'ai décidé de m'amuser avec les humains, et j'en ai doté certains des pouvoirs élémentaires que les Haelsims possèdent. Tu vois où je veux en venir.
Schlangan : ... Les dieux, c'est ça ?
Githaya : Exactement. Les dieux n'ont pas la puissances des Haelsims ou même des titans, mais ils peuvent utiliser les éléments, notamment les auras divines.
Schlangan : Je vois.
Githaya : Maintenant, au fil des univers, d'autres Haelsims ont été recréés, dont toi.
Schlangan : ...
Githaya : Egalement, cet univers contient une autre race qui n'était pas apparue avant, les antémentaires, n'est-ce pas Lauréline ?
Lauréline : ...
Githaya : C'est pourquoi des tests ont été faits. L'union d'un titan et d'un dieu a pu donner Zanshikarah. L'union d'un dieu et d'un antémentaire t'a donné toi, Lauréline. Cela nous permet d'avoir de nouvelles races fort intéressantes.
Schlangan : C'est bien beau tout ça, maintenant je sais d'où je viens, mais pour le moment j'ai autre chose à faire que de suivre un cours d'histoire.
Githaya : Allons. Je vais te donner une dernière information.
Schlangan : Quoi ?
Githaya : La source du pouvoir des Haelsims est gardé par une entité qui siège dans ton âme. Pour dépasser le niveau que les titans ont, il te faudra débloquer ce véritable pouvoir.
Schlangan : ...
Githaya : Enfin, pour le moment, il te faudra vaincre Zanshikarah, si tu en es capable, avant de vouloir aller au-delà.
Schlangan : Ha ! J'y compte bien. Je récupère mon équipe et je vais lui casser la tête.
Githaya : Tu n'es pas en mesure de récupérer ton équipe comme cela.
Schlangan : Muh ?
Githaya : Seul un titan originel pourrait forcer la libération de tes amis. Tu ne peux pas.
Schlangan : ...
Githaya : Quoiqu'il en soit, tu es actuellement trop faible, même pour vaincre Zanshikarah.
Schlangan : Nani ?
Githaya : Oui. Il existe cependant une possibilité que je souhaite explorer. Après tout, il y a des choses que je n'ai pas pu tester dans les univers précédents. Tout d'abord.

Githaya regarda Lauréline, et celle-ci s'évanouit instantanément. Aussitôt de la glace l'entoura, et elle disparut. Schlangan remarqua alors un caisson venant de s'allumer, et put la voir dedans.

Schlangan : Toi ! Tu vas me le payer !
Githaya : Hm. Effectivement, ce qui arrive à cette antémentaire semble t'affecter. Intéressant.
Schlangan : Quoi ? Meurs ! ELEMENTAL DIMENSION BREAK !

Schlangan envoya l'attaque droit sur Githaya, qui s'amusa à la rediriger vers les caissons. L'attaque se dissipa purement et simplement en les touchant.

Schlangan : NANI ?!
Githaya : Tu vois. Même ta plus puissante attaque n'a pu affecter ces caissons. Et il me semble que tu as oublié ceci.

Githaya dégagea son énergie, et tout commença à trembler, mettant Schlangan à terre. Celui-ci peinait pour résister.

Githaya : Tu es déjà écrasé par ma force actuelle. Alors que comme toi, je peux me transformer en humain, en golem, ou mieux, beaucoup mieux, voire au-delà.
Schlangan : .... Grrrr...
Githaya : Mais donc, puisque tu tiens à sauver ta chère Lauréline, je vais t'en donner la possibilité. JIANYU YONGYUAN.

Schlangan s'évanouit subitement et reprit forme humaine. Aussitôt, il se retrouva emprisonné dans la glace et enfermé dans un caisson à son tour. Githaya repartit tranquillement du sous-sol, et rejoignit Jihanita à l'étage.

Jihanita : Alors ?
Githaya : Schlangan sait maintenant pour les Haelsims. Et je l'ai enfermé comme les autres.
JIhanita : Et tu crois qu'il peut s'en sortir ? Je vois mal comment.
Githaya : Un Haelsim de son niveau ne pourrait pas, c'est un fait. Mais, il a avec lui une personne ayant les pouvoirs divins et antémentaires, en d'autres termes nous avons un Haelsim, et une entité similaire, ayant remplacé le pouvoir Titan par le pouvoir Antémentaire. Peut-être que l'association des deux peut fausser les pronostics initiaux.
Jihanita : Tu crois franchement qu'il peut réussir ?
Githaya : Il lui reste à réaliser une chose importante avant. Mais si oui, peut-être bien.

De son côté, Schlangan ouvrit les yeux. Il se trouvait dans un endroit complètement vide. Tout était noir, il ne voyait que son corps et des dalles entourées de blanc s'étendre à l'infini. Il tenta de repérer de l'énergie à proximité, mais ne sentit rien. Il vit alors la fée Xiannui apparaître devant lui.

Schlangan : Muh ?
Xiannui : C'est malin. Te voilà enfermé dans la prison de Titania. Tu es coincé.
Schlangan : Peuh, il doit bien y avoir un moyen de sortir.
Xiannui : Tout seul, tu en es incapable.
Schlangan : Tu ne veux pas me refiler le pouvoir qui m'avait permis de blesser le sale gosse ?
Xiannui : Tout d'abord, tu étais en danger de mort à ce moment, pas là. Et ensuite, ce pouvoir ne suffirait pas non plus.
Schlangan : NANI ?
Xiannui : Oui. Tu n'as pas écouté ce que Githaya a dit ? Il te faudrait la puissance d'un titan originel pour t'échapper.
Schlangan : Grmbl.
Xiannui : Quoiqu'il en soit ce monde est partagé pour tous les prisonniers. Tu dois trouver Lauréline. C'est ta seule porte de sortie.
Schlangan : Huh ?
Xiannui : Je ne t'en dirai pas plus.

Xiannui disparut alors, laissant Schlangan seul dans cet endroit vide.

Schlangan : Bon...


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum