Chapitre 488 - Schlangan VS Zanshikarah, la conclusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 488 - Schlangan VS Zanshikarah, la conclusion

Message  Schlangan le Mar 23 Déc 2014 - 19:48

Schlangan, remis sur pieds, possédait maintenant le spir de la lumière, et avait ajouté les sept auras de niveau deux, ce qui le remettait au niveau de puissance du dieu des dieux, Zanshikarah.

Schlangan : Alors c'est parti. Je compte sur toi pour ne pas toucher à Lauréline.
Zanshikarah : Ne t'en fais pas pour ça. Tu ne me laisserais pas faire, et je peux profiter de ce moment. Viens.
Schlangan : Avec plaisir.

Schlangan fit apparaître ses armes en forme Yinkai, et Zanshikarah créa deux épées de lumière. Les deux se foncèrent dessus simultanément et échangèrent plusieurs coups. Loin de là, Vonon observait toujours le combat.

Vonon (pense) : Le voilà donc à ce niveau maintenant... Encore un peu, et nous serions à égalité sous la même forme. Je me demande s'il est sage de le laisser en vie... Ou bien il se peut que Yinta soit remplacée...
Katerina : Ce combat est super long ! Schlangan a déjà failli clamser N fois, qu'est-ce qu'il fout ?
Mathias : Mais si nous supposons que son adversaire est le dieu des dieux, nous...
Katerina : La ferme !
Antoine (pense) : En tout cas, le commandant a protégé Lauréline, cela ne fait plus aucun doute maintenant.

Les échanges de coups se poursuivaient, et Zanshikarah fit apparaître un clone de lui-même, pour attaquer Schlangan en 2 vs 1.

Schlangan : Ha ! Tu recommences ça ! ELEMENTAL FURY !

Schlangan activa son Elemental Fury, et fit apparaître un double de lui, et put ainsi combattre les deux Zanshikarah en même temps. Bien entendu le "double" de Schlangan n'était que Schlangan lui-même, qui se déplaçait à très haute vitesse. De nouveaux échanges eurent lieu, et les deux adversaires ne semblaient pas être en mesure de se départager. Schlangan bondit alors en arrière, cessant sa duplication par vitesse.

Schlangan : Bon, il va falloir que je trouve autre chose.
Zanshikarah : Tu as raison. Il est temps d'innover.

Zanshikarah envoya deux lames de vent sur Schlangan, qui les esquiva. L'instant d'après, deux blocs de terre sortirent du sol, et foncèrent droit sur lui. Schlangan coupa les blocs, et remarqua qu'un geyser de flammes lui fonçait dessus. Le maître de Naycerl fut forcé de reculer pour esquiver, mais une cage d'ombre se forma autour de lui, et une pluie de glace d'abattit sur sa position. Néanmoins, Schlangan s'était protégé d'un dragon de feu, qu'il envoya vers Zanshikarah, mais qui fut esquivé.

Schlangan : J'en ai marre, on en est au cinquième chapitre pour ce combat. C'est trop long !
Zanshikarah : Tu n'as qu'à mourir, qu'on en finisse vite.
Schlangan : Parle pour toi ! LEVIATHAN THUNDER CANNON !

Schlangan envoya son Leviathan droit sur le dieu des dieux, qui le contra avec un leviathan similaire, mais de ténèbres. Trois épées d'énergie noire se formèrent dans le dos de Schlangan, mais celui-ci les bloqua avec un mur d'énergie. Schlangan contre-attaqua en lançant dix dragons de feu sur son adversaire, qui les dissipa avec de puissants éclairs.

Zanshikarah : Tu restes trop limité au niveau des techniques, voilà la différence entre toi et moi.
Schlangan : Naïf. Je peux en créer autant que je veux. Mais je n'en ai pas besoin.

Schlangan se déplaça rapidement derrière Zanshikarah, et lui donna un coup. Le dieu des dieux para, et riposta, mais son contre fut également paré. Les deux commencèrent à se battre au corps de cette manière, jusqu'à ce que Zanshikarah provoque une tornade soudaine. Schlangan fut emporté, mais disparut soudainement pour reparaître derrière le dieu. Zanshikarah se retourna, mais ne fut pas assez rapide pour parer le coup de pied qui suivit. Alors qu'il se redressait, un éclair le frappa de plein fouet, le projetant en arrière. Zanshikarah disparut alors, et Schlangan aussi. Lauréline ne comprit pas, mais elle vit soudainement les deux apparaître en plein milieu de l'arène, dans une explosion.

Schlangan : Peuh, tu as aussi utilisé le temps.
Zanshikarah : Evidemment, je ne pouvais pas te laisser faire. Quoiqu'il en soit, il me reste une chose à faire.

Zanshikarah leva la main, et cinq créatures firent leur apparition. Schlangan les reconnut, car il s'agissait des créatures divines qu'il avait vu dans l'histoire du Royaume des Dieux il y a longtemps. Il y avait le serpent de la nuit Kyofuhebi, un tigre scintillant entouré d'éclairs, une sirène glacée portant un arc, un furet cerné d'éclairs, et un golem.

Schlangan : Hmf. Cela faisait longtemps.
Zanshikarah : ... Je pensais en avoir sept, où sont les autres ?
Kyofuhebi : Mirza et Hiryuzaku ont été vaincus.
Zanshikarah : ... Je vois. Donc ça ne sert à rien.

Zanshikarah refit un mouvement de la main, et les créatures disparurent. Il vit alors que Schlangan applaudissait.

Schlangan : Quel tour de prestidigitation, vraiment ! Bravo ! Mais, ça a servi à quoi ?
Zanshikarah : A rien du tout, du fait qu'il en manque, mais qu'importe.
Schlangan : Ok.

Schlangan envoya trois éclairs sur Zanshikarah, qui les para, et riposta avec des éclairs, que Schlangan esquiva. Le dieu des dieux entra dans son ombre et reparut derrière Schlangan, qui lui donna un coup de queue. Toutefois l'attaque passa au travers du corps de Zanshikarah, qui n'était qu'une illusion. Le vrai en profita pour lancer une épée d'énergie noire sur Schlangan, mais elle passa au travers également.

Schlangan : Désolé, mais j'avais prévu que tu avais prévu que je prévoirai que tu sortirais derrière moi.
Zanshikarah : ... C'est amusant comme tu fanfaronnes quand tu as au moins le niveau de ton adversaire.
Schlangan : Bah oui, sinon j'ai pas le temps car je galère, et c'est pagaie !

Zanshikarah attaqua de nouveau, mais Schlangan contra une nouvelle fois son offensive. Plusieurs échanges de coups eurent lieu, et les deux semblaient toujours de force égale. Toutefois, petit à petit, Zanshikarah perdait du terrain.

Zanshikarah : Grrr...
Schlangan : Ah, je maîtrise mieux la combinaison d'un Spir avec les auras, je me sentais rouillé.
Zanshikarah : ...
Schlangan : Quoiqu'il en soit... Les deux spectateurs là-haut ! Vous ne voudriez pas me donner un moyen de libérer Zanshikarah de votre contrôle par hasard ?
Githaya : Il n'y en a pas. Celui-ci est irréversible.
Schlangan : ... Je vois. Dans ce cas, je suis désolé Zanshikarah.
Zanshikarah : Tu dis ça comme si tu allais en finir !
Schlangan : C'est exact. SHIN RAGNAROK.
Zanshikarah : Ça ne suffira pas ! JÛBAIRYUUJINKA !

Zanshikarah envoya son attaque pour contrer celle de Schlangan, mais celle-ci fut désintégré, et Zanshikarah vit les serpents élémentaires un instant trop tard. Ceux-ci le touchèrent de plein fouet, et son corps commença à disparaître.

Zanshikarah : ... Tu as dis un autre nom de technique pour me bluffer.
Schlangan : ... Oui. Adieu, Zanshikarah.
Zanshikarah : Adieu, Schlangan. Bon courage pour ton dernier adversaire.

Le corps du dieu des dieux continua de disparaître. Schlangan put voir son regard triste avant qu'il ne s'estompe définitivement.

Schlangan : Bon, c'est fini ?
Githaya : La finale peut commencer, oui.
Schlangan : Mais de quoi parles-tu ?

A ce moment, de l'énergie noire émergea du corps de Rochaim, et celle-ci se condensa pour prendre la forme que Schlangan avait vu lorsque le dieu des dieux lui avait raconté l'exode. Le titan Exodus venait de réapparaître, et il prit aussitôt sa forme élémentaire. Son énergie dépassait celle de Schlangan.

Exodus : Ah. Me voilà enfin libre. Et pour vous remercier, je vais vous tuer.
Schlangan : Ben voyons.

Aussitôt une explosion se produisit sur la position de Schlangan l'envoyant se crasher à proximité de Lauréline. Ses auras furent dissipées instantanément, ainsi que son Spir. Il reprit également forme humaine.

Schlangan : La vache, il est balaise celui-là aussi !
Lauréline : ...
Exodus : Et puis, finalement, je suis quand même de bonne humeur. Faisons ceci. Je ne vais tuer que l'un d'entre vous. Je vous laisse vous battre pour savoir qui survivra.
Lauréline : Quoi ?!
Schlangan : Garantis au moins que l'un de nous deux survivra avant de dire ça.
Githaya : J'y veillerai Schlangan, si ça peut te rassurer.
Schlangan : ... Bon très bien, ce sera simple alors.
Exodus (pense) : Evidemment, il va vouloir sauver sa peau.
Schlangan : Tue-moi, si tu peux.
Exodus : Quoi ?!
Lauréline : Quoi ? Je ne veux pas !
Schlangan : Muh ? Ce n'est pas le moment de faire ta princesse gâtée. Imbécile ! J'ai plus de chances que toi de pouvoir faire quelque chose, même mort ici !
Lauréline : Mais...
Schlangan : Et puis, à bien y réfléchir, il semblerait également qu'une bande de cornichons avait raison. Pas question de te laisser mourir.
Lauréline : Mais...
Schlangan : Arrête avec tes mémés ! Et puis, je ne suis pas encore mort d'abord. Rien ne prouve que je ne peux pas calmer ce type.
Exodus : J'aimerais bien savoir ce que tu peux faire.
Schlangan : C'est une bonne question en effet. Mais j'ai bien envie de tester un truc pour rigoler. Lauréline, viens là.

Lauréline se rapprocha de Schlangan et celui-ci lui murmura quelque chose à l'oreille, ce qui surprit Lauréline visiblement.

Lauréline : Quoi ? Mais ce n'est pas possible !
Schlangan : Ben, techniquement non, mais on peut toujours essayer. Demande leur.
Lauréline : Très bien.

Lauréline ferma les yeux, et les rouvrit rapidement après.

Lauréline : Ils disent que vous risquez d'en mourir.
Schlangan : Cool, ça ne change rien à la situation, alors testons. Vas-y.

Schlangan se transforma en golem de nouveau, et tendit la main. Lauréline lui prit, et perdit sa forme triélémentaire. Les trois élémentaires formèrent alors trois marques sur le corps de Schlangan qui s'empressa d'activer Seikansei pour inhiber la douleur. L'énergie qu'il dégageait augmenta de manière phénoménale.

Githaya : Ho ! Encore plus intéressant !
Exodus : Quoi ?!

Exodus voulut créer une explosion sur la position de Schlangan, mais rien ne se produisit. A la place, il remarqua que Schlangan avait disparut. L'attaque Ragnarok le frappa alors de plein fouet, et Exodus fut réduit en morceaux. Les marques sur le corps de Schlangan disparurent, et celui-ci s'effondra, reprenant sa forme humaine. Il cracha aussitôt du sang, mais Githaya fit un mouvement, et le soigna complètement.

Schlangan : Muh ?
Githaya : Je n'allais pas te laisser mourir après cette jolie démonstration.
Schlangan : ... Merci.
Githaya : Bien. Puisque Zanshikarah, Rochaim, et même Exodus ont été défaits, nous allons comme promis laisser le Royaume des Mortels en paix. Et je vous renvoie chez vous.
Schlangan : Ah, enfin.
GIthaya : Nous nous reverrons sans doute, cependant. A une prochaine fois.

Githaya fit un mouvement, et le duo se retrouva téléporté sur la planète Naycerl. Vonon venait d'en partir.

Schlangan : Yo. Tout est enfin terminé.
Michaël : J'ai bien cru que ça n'allait pas passer.
Schlangan : Ouais, moi aussi. Attends un peu, tu as vu ce qui s'est passé ?
Katerina : Ouais, on a pu assister. Alors comme ça "la bande de cornichons avait raison".
Schlangan : Hmfl. Naïfs, ce n'était qu'un leurre pour gagner du temps.
Sarah : Mais bien sûr.
Schlangan : Quoiqu'il en soit, c'est terminé, et je vais pouvoir aller me reposer. Enfin.
Katerina : Tu es sûr que tu ne veux pas prendre Lauréline avec t...

Un dragon de feu fit taire Katerina une nouvelle fois, et Schlangan retourna dans son bureau pour goûter d'un repos bien mérité.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum