Chapitre 006 - Les planètes alliées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 006 - Les planètes alliées

Message  Schlangan le Jeu 5 Fév 2015 - 15:05

Après que Schlangan ait repris le contrôle de la planète Naycerl, les travaux pour remettre en place les centrales d'énergie avaient débuté. De cette manière, Schlangan espérait pouvoir réparer la planète en utilisant la technologie de la planète Cyclea, qui avait servi à transformer Naycerl. Hélas, les installations électriques avaient été totalement dévastées, et les travaux risquaient de prendre du temps. Schlangan et Lauréline, accompagnés de Kimmy et Inayakura, étaient retournés dans les ruines de la base.

Schlangan : Pff. Y'a pas à dire, tout est en vrac. Ça va être une plaie de toute reconstruire.
Inayakura : Il va te falloir repartir de zéro je crois.
Schlangan : Pas forcément, certaines installations souterraines subsistent. Mais il est vrai que ça va être assez long.
Lauréline : A-t-on besoin d'une base militaire maintenant ? Au final, elle ne servait qu'à diriger ton empire.
Schlangan : Tu marques un point. Cependant, cette base était quand même pratique, et la reconstruire s’avérera utile. Après tout, il va falloir non seulement trouver les créatures divines pour Inayakura, mais aussi retrouver tous ceux que nous avons perdus pendant ces cinq ans.
Lauréline : C'est vrai.
Inayakura : Tu m'as dit que vous aviez été séparés. Que s'est-il passé ?
Schlangan : C'est assez étrange, nous avons atterri dans un monde particulier, où nos pouvoirs n'avaient pas d'effet. Et vu que nous avions été séparés, nous avons pas été en mesure de retrouver les autres.
Inayakura : Peut-être sont-ils encore dans ce monde ?
Lauréline : C'est impossible. Nous avons fini par trouver le moyen d'utiliser nos pouvoirs.
Inayakura : Et donc ?
Schlangan : Tous comme les douze ehbets de Naycerl, ce monde possédait un pilier. Quand j'ai vaincu, le monde s'est brisé. Tous ceux n'ayant rien à voir dans ce monde en sont donc sortis. Mais je ne sais pas où ils ont atterri.
Inayakura : Je vois.

Pendant que Schlangan, Lauréline et Inayakura discutaient, Kimmy vagabondait dans les ruines de la base. Schlangan regarda dans sa direction pendant quelques instants, puis se tourna vers Inayakura.

Schlangan : Et tu comptes faire quoi de cette gamine ?
Inayakura : Vu qu'elle est l'une des dernières descendantes de la division de la lumière, la protéger bien entendu.
Schlangan : Ce serait plus simple de l'envoyer à Nathrax une fois qu'elle sera reconstruite. Des gens pourront s'occuper d'elle.
Inayakura : Je préfère m'en occuper moi-même.
Schlangan : A ta guise. Bon, le temps qu'ils remettent les choses en marche, je vais aller vérifier deux trois planètes.
Inayakura : Quelles planètes ?
Schlangan : Celles où il y avait des alliés, à une époque. Sait-on jamais. Je serai de retour assez rapidement. KATEMI SUZURE.

Schlangan ouvrit une brèche spatiale et entra dedans. Il ressortit de l'autre côté en plein milieu de ruines, sur la planète qui avait appartenu à Dreethero. Schlangan regarda autour de lui, mais ne détecta aucun signe de vie.

Schlangan : Peuh. Ils n'ont même pas fait le ménage après mon passage. Tant pis. Suivant.

Schlangan se téléporta de nouveau, pour arriver sur une autre planète, où il ne trouva également que des ruines, sans aucun autre signe de vie. Il soupira.

Schlangan : Le mort-vivant qui était là il y a 3000 ans est parti visiblement. Suivant...

Schlangan se téléporta alors sur de nouvelles planètes, celle de Louvendra, celle de Van't Folth, mais ne trouva rien d'autre que des ruines également. Il tenta alors la planète Cyclea. Lorsqu'il arriva dessus, il constata que la planète avait subi de graves dommages. Tout avait été ravagé, et l'état de la planète semblait pire que celui de la planète Naycerl. Schlangan s'apprêta à repartir, lorsqu'un hologramme apparut devant lui. Schlangan reconnut la personne qui s'était matérialisée : Kaecykla, le dirigeant de Cyclea.

Schlangan : Muh ? Un survivant ?
Kaecykla : Si vous voyez ce message, c'est que vous êtes Schlangan, et que la planète n'a pas totalement été détruite. Ce message a été enregistré il y a 545 ans.
Schlangan : Ça date.
Kaecykla : La planète Cyclea a succombé sous le joug d'un Isvara, dont la force excédait de loin celles de tous les neocycleosiens réunis. Cela faisait environ 1800 ans depuis l'annonce de la domination des Isvaras par les titans. Les anciens dieux ayant été vaincus, le seul rempart résistant à l'invasion siège sur la planète Chulbalji. Toutefois, ceux-ci souhaitent rester neutres, et n'attaqueront pas les Isvaras. Mais à part eux, personne ne peut leur tenir tête. Si vous êtes bien Schlangan, un bref espoir persiste, peut-être pourrez-vous aider à combattre les Isvaras. Il vous faudra alors retrouver les créatures divines qui ont été enfermées et séparées il y a environ 2000 ans.
Schlangan : Mh. Qu'est-ce qu'ils ont tous avec les créatures divines ? Je ne vois pas en quoi elles pourraient m'aider.
Kaecykla : Toutefois, nos calculs ont montré qu'il y a 99% de chance que les antémentaires soient également vaincus dans le millénaire qui suit ce message. Si cela venait à arriver, les chances de pouvoir vaincre les Isvaras seraient alors presque nulles. N'oubliez pas, vous devez toujours prendre garde à ce...

L'hologramme s'interrompit aussitôt, et Schlangan supposa que l'attaque de la planète avait mis un terme à l'enregistrement. Schlangan décida alors de se rendre sur la planète Chulbalji. Hélas, lorsqu'il arriva là-bas, il ne trouva également que des ruines. Le palais avait été détruit, et une fois encore, Schlangan ne détectait personne sur la planète.

Schlangan : ... Impossible. Même ici ils ont perdu ?

Schlangan commença à fouiller les ruines, sans rien trouver de plus. Après une recherche infructueuse, il décida de retourner sur Naycerl. Lauréline fut surprise de l'air grave qu'il arborait.

Lauréline : Quelque chose ne va pas ?
Schlangan : Je n'ai trouvé que des ruines, sur toutes les planètes alliées. Cyclea est tombée, et plus grave... Chulbali a été ravagée également. Les antémentaires ont été vaincus.
Lauréline : Quoi ?! Mais c'est impossible ! Le grand sage a été battu ?
Schlangan : Apparemment. Ou bien, il n'était pas là à ce moment. Peut-être sont-ils partis ailleurs. Je n'en sais rien. Mais en tout cas, s'ils ne sont plus là-bas, c'est qu'ils ont été forcés d'en partir.
Inayakura : Je t'avais prévenu, les Isvaras sont extrêmement puissants.
Schlangan : J'ai une question. Un hologramme m'a dit que les créatures divines ont été enfermées il y a 2000 ans, c'est vrai ?
Inayakura : Oui.
Schlangan : Das ce cas, comment pouvais-tu savoir ce qui s'est passé entre deux ?
Inayakura : Bien qu'enfermé, je suis resté conscient. Donc je sais le temps qui s'est passé, et j'ai entendu ce qui se disait. De plus Naycerl a été dévastée bien avant mon emprisonnement.
Schlangan : Je vois. Par contre, autre chose me chagrine. Tu m'as dit qu'il fallait retrouver les créatures divines, et un message qui m'a été laissé sur Cyclea m'a dit la même chose. Pourquoi ?
Inayakura : C'est plutôt évident. Avec les créatures divines, tu pourras acquérir les auras de niveau trois, et donc tes Spir. Ce n'est qu'avec ça que tu pourras avoir une moindre chance face aux Isvaras de haut rang.
Schlangan : ... Je vois. Donc tu sous-entends que celui que j'ai vaincu sur Naycerl n'était pas du rang le plus élevé.
Inayakura : Exactement. A l'heure actuelle, tu n'as aucune chance face à ceux qui sont l'équivalent des généraux d'antan.
Schlangan : ... Bon. Où sont les autres créatures, qu'on en finisse rapidement ?
Inayakura : Si je le savais, ce serait pratique, mais je n'en ai aucune idée.
Schlangan : Super. Bon, dans ce cas, on va attendre que la planète soit remise un peu plus en ordre avant de partir. Nous devons établir de l'ordre.
Inayakura : Très bien. Je vais m'occuper de Kimmy, et lui apprendre deux trois choses.
Schlangan : Soit. Lauréline, retourne aider à Nathrax, je vais rester ici un petit peu.
Lauréline : D'accord.
Inayakura : Je viens également. Kimmy ! Nous partons !

La petite Kimmy vint rejoindre le tigre, et le trio se dirigea vers Nathrax. Schlangan marcha quelques temps, et fit des marques au sol, traçant un trait, pour délimiter les anciennes frontières de la base. Puis, il s'envola et resta à léviter un petit peu.

Schlangan : Bon... Comment faisait-elle déjà... Voyons voir... REVERSE !

Schlangan tendit la main vers une partie détruite et se concentra. L'objet commença à se modifier, et petit à petit il se remit en place, comme s'il n'avait jamais été détruit. Il s'agissait d'une table. Toutefois, Schlangan était essoufflé.

Schlangan : ... Autant d'énergie pour ramener un objet ? Dans ce cas... UECHUUSAI JIGERIKINTSUAI !

Schlangan activa ses huit auras, puis remplaça l'aura de la lumière par le Spir. Puis, il se changea en golem. Le dégagement d'énergie fit trembler les lieux à la ronde, et fut bien entendu ressenti dans Nathrax.

Inayakura : C'est quoi ça ?!
Shinna : La même chose qui s'est produite lorsque les dieux ont été vaincus.
Lauréline : C'est Schlangan qui a dégagé son énergie au maximum. Je me demande pourquoi.
Inayakura : Allons voir alors. Kimmy, reste ici, je reviens. Lauréline, accroche-toi à moi, je vais nous déplacer à très haute vitesse.

Inayakura embarqua Lauréline en se déplaçant à très haute vitesse. Lorsque les deux arrivèrent sur place, ils n'en crurent pas leurs yeux. Schlangan lévitait, les bras levés, et la base se reconstruisait toute seule. Abasourdis par le spectacle, ils n'osaient rien dire. Lorsque la reconstruction de la base fut terminée, Schlangan tomba au sol, reprit forme humaine, et perdit ses auras. Il était complètement éreinté.

Inayakura : Incroyable....
Lauréline : Je ne savais pas qu'il pouvait faire ça... Schlangan ?!
Schlangan : Je suis toujours vivant, pas la peine de vous affoler.
Lauréline : Mais qu'est-ce que tu as fait ?
Schlangan : J'ai repris l'une des techniques d'Arkéari, qui remet un objet à un état précédent en altérant son temps. J'ai fait la même chose avec la base.
Inayakura : ... Et tu ne peux pas faire ça pour Nathrax ?
Schlangan : Nan, je suis à plat. Par contre les centrales sont de retour, donc on va pouvoir réparer la surface de la planète déjà.

Schlangan se releva péniblement, et se dirigea à l'intérieur de la base. Il se rendit à l'un des centres de contrôle et entra une série de chiffres sur un clavier. Une carte apparut, et il sélectionna les zones endommagées. La planète entière commença à trembler, ce qui dura pendant une dizaine de minutes. Puis, le tremblement cessa.

Schlangan : Voilà. Naycerl n'aura plus la faille gigantesque qu'elle avait. Par contre, la lune me dérange, elle est à moitié détruite, et doit perturber les marées et autres.
Lauréline : Et donc ?
Schlangan : Réglons le problème. KUROKAMISEN.

Schlangan créa une petite boule d'énergie noire et l'envoya droit vers la lune. Une fois que l'attaque eut atteint sa destination, la lune fut totalement désintégrée.

Schlangan : Voilà qui est fait.
Lauréline : Et l'absence de lune ne va pas poser de problèmes ?
Schlangan : Pas plus que sa forme partiellement détruite, mais au moins elle ne risque plus de nous tomber dessus.
Inayakura : Ça reste plutôt censé.

L'un des ordinateurs envoya alors une alerte, et Schlangan jeta un œil. Il fut étonné un court instant, puis sembla réaliser quelque chose.

Schlangan : Ah oui, c'est embêtant en effet.
Inayakura : Qu'est-ce qu'il y a ?
Schlangan : Eh bien j'ai remis la base à son état antérieur, si bien que les mines ont continué de fonctionner, et que j'ai récupéré les ressources présentes à ce moment. Donc il y en a beaucoup. Mais je n'ai pas reconstruit les défenses de la base.
Inayakura : Et donc ?
Schlangan : Il faut croire qu'il y a encore des empires dans l'univers, qui sont intéressés par les ressources d'antan. Nous sommes donc attaqués par une flotte gigantesque de vaisseaux, qui ne pourrait même pas prendre un dixième de mes ressources.
Lauréline : Que va-t-on faire alors ?
Schlangan : Bah. Ce n'est qu'une attaque de vaisseaux. Je vais régler le problème...
Inayakura : Tu n'as plus d'énergie presque.
Schlangan : C'est ce que je dis. Lauréline va régler le problème.
Lauréline : Hein ?
Schlangan : Tu n'as pas l'habitude de combattre des vaisseaux, mais une seule de tes attaques suffira.
Lauréline : C'est vrai que c'est possible.
Schlangan : Allez, allons arrêter ça.

Le groupe sortit donc de la base, et Schlangan indiqua une direction à Lauréline, et lui fit envoyer une gigantesque boule de feu dans cette direction. Les vaisseaux virent la boule de feu, et tentèrent de l'arrêter, mais leur contre-offensive fut vaine, et une gigantesque explosion se produisit. De nombreux débris furent agglomérés, et commencèrent à tourbillonner. Schlangan remarqua alors que Lauréline s'était transformée en élémentaire.

Schlangan : Hey ! Mais ça va pas de lancer ça à cette puissance ?!
Lauréline : Mais tu m'as dit de les détruire ?
Schlangan : Tu y es allée largement trop fort, ton attaque a l'air d'avoir produit un phénomène étrange, on dirait que... les débris se sont agglomérés pour former une lune.
Inayakura : Quoi ?!
Schlangan : Ouais c'est bien ça. Bravo, Lauréline, tu as reconstruit la lune ! Il faudra remettre des choses dessus alors, et des défenses. La base va travailler à plein régime.
Inayakura : Heu... Tu n'as plus de soldats dans ta base.
Schlangan : Naïf, les usines de robots et nanites suffiront pour faire ce que je veux. Défendre la planète, et aider à reconstruire Nathrax. Je vais les programmer, vous pouvez rester ici en attendant si vous voulez.
Inayakura : Je vais chercher Kimmy alors.
Schlangan : Si tu veux. Que la réparation de Naycerl continue !


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum