Chapitre 019 - Le médaillon de Dreethero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 019 - Le médaillon de Dreethero

Message  Schlangan le Jeu 7 Mai 2015 - 12:51

Schlangan venait d'être frappé par une technique de l'Akasaganga nouvellement transformé. Il se soigna au plus vite et ressortit de l'eau, où Meena l'attendait.

Meena : Je me doutais bien que vous survivriez à ça.
Schlangan : ... Ce n'est pas passé loin. A moi ! ELEMENTAL DIMENSION BREAK !
Meena : Je n'ai même plus besoin de l'éviter.

L'attaque fonça droit sur Meena, qui la dissipa d'une main. Elle disparut alors, et Schlangan fut frappé par de fins rayons de sang, qui le blessèrent une nouvelle fois sérieusement. Il riposta cependant en frappant avec son katana, mais son coup fut arrêté d'un doigt. Une nouvelle attaque le renvoya dans l'océan, bien qu'il put une nouvelle fois se soigner de justesse. De leur côté, Lauréline, Komoriba, Kimmy et Inayakura courraient vers le vaisseau.

Lauréline : Schlangan est en danger ! Son énergie chute depuis tout à l'heure !
Inayakura : Au vu de l'énergie qu'il y a en face, ce n'est pas surprenant ! Il ne pourra rien faire face à ça !
Lauréline : Je ne peux pas rester sans rien faire, je dois aller l'aider !
Komoriba : Tu ne serviras à rien non plus, Lauréline. Nous devons fuir, nous n'avons pas le choix !
Inayakura : Schlangan ne mourra peut être pas, fait lui confiance !
Lauréline : Je... Très bien.

Schlangan, de son côté, testait différentes attaques, sans plus d'effet sur son adversaire. De plus Meena, jouait simplement avec lui.

Meena : Alors qu'en dites-vous ?
Schlangan : Hmfl. Effectivement, c'est la première fois que j'affronte une énergie aussi importante. C'est plutôt gênant.
Meena : Avant de vous éliminer, j'ai une proposition à vous faire.
Schlangan : N'allez pas me sortir un truc, comme "obéissez-nous et votre vie sera épargnée"...
Meena : Quel dommage alors.
Schlangan : Je n'ai pas encore dis mon dernier mot !

Schlangan arrêta le temps et attaqua Meena, qui arrêta son attaque sans aucun problème. Une nouvelle fois, Schlangan fut grièvement blessé en un seul coup.

Meena : Utiliser le temps ne sert à rien contre les Akasanganga. Nous sommes les véritables dieux de ce monde, un mortel ne peut lutter contre nous.
Schlangan : J'en ai assez d'entendre ça en boucle.
Meena : Continuons alors.

Meena leva la main, et l'intégralité de l'océan fut changé en glace rouge. L'Akasaganga atterrit alors dessus.

Meena : Descendez aussi, cela sera moins fatigant que de léviter tout le temps, non ?
Schlangan : ... Sans doute.

Schlangan descendit, et fut envoyé en un instant au tapis, sans avoir été capable de voir le déplacement de son ennemi. Il se releva et lança une nouvelle attaque, qui n'eut aucun effet. Meena bâilla alors.

Meena : Vous ne pouvez pas faire mieux on dirait. Quel ennui.
Schlangan : ...
Meena : Alors adieu.

La glace s'éleva de toute part et s'abattit sur Schlangan. Celui-ci n'eut pas le temps de bouger et fut frappé de plein fouet. Il parvint tout de même à briser la glace, mais une nouvelle attaque de sang le frappa de plein fouet, et il s'effondra, perdant sa forme golem et ses auras. Alors qu'il était à terre, il se releva alors, sans l'avoir voulu. Son corps ne lui obéissait plus.

Schlangan : Na... nani ?
Meena : Je contrôle le sang j'ai dit. En forme golem vous n'en aviez pas, mais maintenant c'est tout différent. Vous êtes maintenant ma marionnette. Que vais-je bien pouvoir faire de vous ? Ah, je sais.

Meena fit un mouvement, et Schlangan s'envola à plusieurs centaines de mètres. Puis, il commença à tomber à vitesse maximale, vers une épée de glace créée par Meena. Toutefois, bien qu'incapable de bouger, Schlangan put activer Katemi Suzure à temps et se téléporter au-dessus du dieu, le percutant de plein fouet. Meena recula légèrement, et libéra son contrôle sous la surprise. Schlangan en profita pour utiliser l'énergie qui lui restait pour se retransformer en golem et s'éloigner.

Schlangan : Pas... encore...
Meena : Bien joué, je ne m'attendais pas à ça. Mais c'est inutile.

Une lame de sang frappa de nouveau Schlangan, le mettant dans un état encore plus piteux. Puis, Meena, se mit à rire.

Meena : Ha ha ha ha ha. Vous êtes coriace. Et vous essayez de gagner du temps, n'est-ce pas ?
Schlangan : ...
Meena : Le seul moyen de quitter cette planète est d'utiliser un vaisseau, ou de me vaincre, car c'est moi qui bloque les téléportations. Et j'ai ordonné de détruire tous les vaisseaux sur la station.
Schlangan : NANI ?!
Meena : C'est bien ça. Je vais en finir tranquillement avec vous, puis je m'occuperai de vos alliés.

En effet, Lauréline, Komoriba, Kimmy et Inayakura avaient atteint l'étage où se trouvaient les vaisseaux, mais ceux-ci avaient tous été détruits.

Inayakura : Nous sommes pris au piège !
Lauréline : Et Schlangan n'a presque plus d'énergie...
Inayakura : Je me disais que j'aurais dû vous empêcher de venir ici. Avec votre niveau, j'ai fini par penser que vous pourriez faire quelque chose, mais non, les Isvaras sont bien trop puissants !
Kimmy : Que va-t-on faire ?
Lauréline : Je n'en ai pas la moindre idée...

Schlangan se releva difficilement, et envoya le sceau Releeshan sur Meena, qui n'eut bien entendu aucun effet non plus.

Meena : Vous ne pensiez pas que cela allait fonctionner ?
Schlangan : J'aurais essayé, au point où j'en suis...
Meena : C'est vrai.

Une nouvelle attaque traversa cette fois le corps de Schlangan, et il s'effondra. Il se retrouva dans son esprit, face à la fée Xiannui.

Schlangan : Ah, je me disais bien que ça allait finir comme ça.
Xiannui : Ce n'est pas avec la forme Sheshimo que tu pourras les battre, c'est sûr.
Schlangan : Oh, c'est une idée ça, tu ne veux pas me refiler la forme supérieure, comme l'autre fois face à Zak ?
Xiannui : Si tu étais à puissance maximale, tu pourrais peut être l'emporter oui. Vous seriez de même niveau.
Schlangan : L'écart est si grand que ça ?!
Xiannui : Oui. Et elle n'utilise qu'une fraction de ses techniques. Face à eux, tu es celui qui n'a pas assez de techniques cette fois.
Schlangan : ...
Xiannui : Mais tu es incapable d'utiliser cette forme de toute façon. Donc laisse tomber.
Schlangan : Je n'ai pas envie de laisser tomber.
Xiannui : Tu n'as qu'à utiliser ça.

Xiannui fit apparaître un médaillon, présentant l'emblème que portai le Dreethero autrefois sur sa cape.

Schlangan : Muh ? C'est quoi ça ?
Xiannui : Tu as déjà oublié ? Le rat t'a filé ça à l'époque de la grande guerre, quand tu es allé sur sa planète.
Schlangan : Ah bon ? Et ça va m'aider ?
Xiannui : Evidemment, sinon je ne te l'aurais pas passé. Il n'y a que ça que tu puisses faire de toute façon.
Schlangan : Et je m'en sers comment ?
Xiannui : Concentre toi pour le faire apparaître à l'extérieur.

A l'extérieur, Schlangan se concentra, et le médaillon apparut dans sa main. Il peine de nouveau pour se relever, mais parvint à rester debout.

Meena : Tiens, un médaillon. Que voulez-vous faire avec ça ? Vous n'avez plus d'énergie.
Schlangan : Je ne sais pas trop. Pourquoi pas jouer à pile ou face ?
Meena : Étonnant. Vous trouvez encore le temps de plaisanter alors que vous êtes aux portes de la mort.
Schlangan : Bah, comme je ne sais pas m'en servir pourquoi pas.

Schlangan lança le médaillon devant lui, sans grande conviction. Au moment où celui-ci tomba au sol, un tremblement de terre se produisit, et l'un des pics de glace à proximité se brisa, tombant sur la tête de Schlangan, ce qui le mit à genoux, vu qu'il n'avait plus de forces. Meena ne put s'empêcher de rire devant la scène plutôt cocasse. Schlangan ramassa difficilement le médaillon, et tenta de diffuser de l’énergie au travers, mais celle-ci fut absorbée sans plus d'effet.

Meena : Que cherchez-vous à faire avec ça ?
Schlangan : Le faire marcher d'une manière ou d'une autre, c'est évident !
Meena : Comme il s'agit visiblement de votre dernier recours, je suis curieux de voir à quoi il peut bien servir. J'attends donc.
Schlangan : Quelle gentillesse... Ah, je sais, venant de lui ça doit être un truc farfelu du style... Hmmm hmmm blabla ! Ceci est une formule pour faire marcher ce médaillon !

Le médaillon commença à vibrer, et des pattes apparurent subitement dessus. Il commença alors à gigoter les pattes pour marcher. Meena rigola une nouvelle fois, et Schlangan était dépité. Il jeta le médaillon par terre par dégoût, mais celui-ci rebondit et lui revint dans la tête, faisant à nouveau rire l'Isvara.

Meena : Je n'aurais pas cru rigoler comme ça. C'est vraiment amusant.
Schlangan : ...

Schlangan retourna le médaillon dans tous les sens pour essayer de trouver quelque chose, mais il n'y parvenait pas. Il entendit alors la voix de Xiannui.

Xiannui : Arrête de faire n'importe quoi et sert-en correctement !
Schlangan : Hein ? Mais comment ?
Xiannui : Réfléchis un peu !
Schlangan : Très bien. Médaillon, effet miroir, je réfléchis !

De la lumière émana du médaillon, éclairant Schlangan. Meena finit par soupirer.

Meena : Bon, la plaisanterie a assez duré. Si vous ne savez pas faire fonctionner ce médaillon, finissons-en.
Schlangan : Un instant ! Je sens que je m'approche du but !
Meena : Soit. Je vous laisse encore quelques instants.

Schlangan se concentra sur le symbole du médaillon, et imagina son ennemi affaibli, ou un truc comme ça. Une pancarte se matérialisa alors au-dessus de Meena, marquant "Affaibli", puis "Aucun effet", avant de disparaître. Schlangan soupira à nouveau, puis pensa à l'idée la plus basique possible. Il mit le médaillon autour de son cou, et se retrouva de nouveau dans son esprit, devant Xiannui.

Schlangan : C'était bien la peine que j'en sorte pour revenir là...
Xiannui : Ce n'est pas trop tôt.
Schlangan : En quoi est-ce que ça m'arrange ?
Xiannui : Tu n'as qu'à lui demander.

Xiannui montra du doigt quelqu'un, qui n'était autre que Dreethero, en forme humaine, en train de jouer au golf.

Schlangan : ... Qu'est-ce que tu fous là ?
Dreethero : Je suis le green.
Schlangan : Et moi vert de rage de voir que je ne comprends rien.
Dreethero : Tu fais tout à l'envers.
Schlangan : C'est le revers de ton médaillon, qui, à part te faire apparaître ici, sert à quoi ?
Dreethero : Retourne à Anvers.
Schlangan : Ça ne répond pas à ma question. C'est censé m'aider comment ?
Dreethero : Aider comment quoi ?
Schlangan : Bon, bref résumé. y'a un mec plus fort que moi qui veut me buter, je suis presque mort, et il faut donc que je le bute avant qu'il ne me bute.
Dreethero : Et la butte est au sommet de la colline.
Schlangan : Je te sais fort buté, mais cette fois-ci je suis pressé !
Dreethero : Quel est le but de la manœuvre ?
Schlangan : Anéantir, annihiler, vaporiser, massacrer, ce que tu veux, mais me débarrasser de cet ennemi !
Dreethero : Oh si c'est que ça , c'est simple !
Schlangan : Parle pour toi, mais pas pour moi en tout cas, Zanshikarah était un enfant de chœur à côté.
Dreethero : Même pour toi, c'est simple.
Schlangan : Si je pouvais utiliser certains pouvoirs que je suis censé avoir, oui, mais je ne peux pas ! Donc là c'est la dèche !
Dreethero : Bon, je te file un coup de main !
Schlangan : Je t'écoute.
Dreethero : Tu n'as qu'à dire Konton Dengen, et ça devrait provoquer quelque chose d'intéressant.
Schlangan : Devrait ?
Dreethero : Disons que c'est un peu risqué comme technique.
Schlangan : Bon eh bien, je vais tester ça, en sachant que je n'ai plus beaucoup d'énergie de disponible...
Dreethero : Tu n'en as pas besoin.
Schlangan : Ah. Bon, je vais tester ça.

Schlangan se retrouva de nouveau à l'extérieur, tandis que Meena attendait, les bras croisés.

Meena : Il ne s'est rien passé. Vous essayiez donc vainement de gagner du temps.
Schlangan : Pas vraiment.
Meena : J'espère que vous avez fini vos prières. Il est temps d'en finir.
Schlangan : Je veux juste rajouter deux mots avant : KONTON DENGEN !

Tout à coup des bandelettes d'énergie noire se formèrent autour de Schlangan. Celle-ci orbitaient en suivant la courbure d'une sphère.

Schlangan : Hmm...
Meena : Voyons cela.

Une lame de sang s'abattit sur Schlangan, mais toute partie de l'attaque ayant touché les sphères fut désintégrée, si bien que Schlangan ne reçut qu'une partie des dommages. Meena sourit et frappa Schlangan avec une multitude de gouttelettes de sang, le bombardant. Les gouttelettes ayant touché les bandelettes furent désintégrées, mais le reste toucha Schlangan, qui retomba au sol.

Meena : Cela protège un peu, mais c'est assez ridicule au final.
Schlangan : Grr... Si je pouvais utiliser ça comme bouclier...

Meena créa une nouvelle lame de sang, et les bandelettes s'agglomérèrent devant Schlangan pour former un bouclier, qui arrêta complètement l'attaque. Schlangan fonça alors vers Meena, tout en arrêtant les attaques lancées. Il se rendit compte que l'énergie bougeait à peu près comme il le souhaitait. Arriver à courte portée, il frôla Meena, ce qui désintégra une portion de ses vêtements. Celle-ci disparut alors pour reparaître plus loin.

Schlangan : Oh, ça a l'air plus efficace que prévu !
Meena : Je ne sais pas ce que c'est, mais si cela ne me touche pas, ce ne sera pas un problème.
Schlangan : Ah oui, nous verrons ça !

Schlangan se concentra pour envoyer l'attaque sous la forme d'un dragon, et vit les bandelettes prendre cette forme et s'étendre vers Meena. Celle-ci esquiva en disparaissant une nouvelle fois, puis les bandelettes reprirent leur taille normale et continuèrent de graviter autour de Schlangan.

Schlangan : Je vois, c'est le médaillon qui est leur énergie, donc elles restent autour de moi. Mais maintenant, il faut que je l'attrape.
Meena : Ne soyez pas bête, je vais pouvoir m'amuser un peu plus.

La zone entière se mit à trembler, et la glace se transforma en sang. Schlangan s'envola alors que des attaques de sang fusaient de toutes les directions. En faisant tourner les bandelettes extrêmement rapidement, Schlangan put bloquer chaque attaque, mais il remarqua également qu'il avait plus de mal à respirer. Une fois l'attaque passée, il réduisit la vitesse de rotation et put de nouveau respirer correctement.

Schlangan : Donc ça arrête tout, même l'air. Je comprends mieux pourquoi ça ne fait pas une aura entière...
Meena : Quel drôle d'objet, je n'aurais pas cru que vous puissiez tout stopper. Je suis sous ma forme normale ici, donc je peux y rester aussi longtemps que je le souhaite. Combien de temps pourrez-vous tenir ce sort ?
Schlangan : Bonne question, mais j'ai plutôt intérêt à en finir avant.

Schlangan arrêta le temps pour se téléporter derrière Meena, mais celle-ci esquiva de nouveau, car le temps ne l'affectait pas. Schlangan envoya une attaque par la quatrième dimension, qui fut également stoppée. De son côté, Meena créait plusieurs attaques, toutes dissipées par les bandelettes d'énergie.

Schlangan : Il me reste juste assez d'énergie pour ça... Nouvelle technique ! ELEMENTAL JIKAN KATEMI SUZURE !

Schlangan disparut subitement, et reparut derrière Meena, qui fut touchée de plein fouet par les bandelettes noires, sans qu'elle ait pu voir le déplacement de Schlangan. Son corps commença à se désintégrer.

Meena : Quoi... Je n'ai rien vu !
Schlangan : Je suis passé par la 4ème dimension et j'ai arrêté le temps dedans, donc en frappant en 5 dimensions au final. Même si vous pouviez percevoir la 4ème dimension, ce n'était pas possible pour la 5ème.
Meena : Je vois, je ne peux pas arrêter cette désintégration. Mes félicitations, vous avez réussir à me vaincre cette fois-ci. Nous nous retrouverons.
Schlangan : Huh ?

Meena disparut complètement, et l'océan redevint normal. L'énergie entourant Schlangan disparut, et le médaillon se désagrégea aussi. Éreinté, Schlangan perdit sa transformation et s'effondra.

Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum