Chapitre 022 - De nouvelles technologies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 022 - De nouvelles technologies

Message  Schlangan le Jeu 28 Mai 2015 - 21:02

L'alliance Ragnarok était rétablie depuis trois jours. Comme d'habitude, Schlangan s'entraînait de son côté pour développer de nouvelles techniques. Pendant ce temps, Lauréline était en pleine méditation, tandis que Kimmy se promenait avec Inayakura.

Inayakura : Tu as l'air triste, qu'est-ce qui ne va pas ?
Kimmy : Je ne sais pas quoi faire, je ne sers à rien, les dieux sont trop forts pour moi, je ne peux que regarder les combats, sans être capable d'intervenir...
Inayakura : Le niveau que Schlangan et Lauréline possèdent est hors norme, tu ne peux pas espérer l'atteindre comme ça. Mais tu peux t'entraîner aussi.
Kimmy : Je dois faire ça alors ! Tu peux m'aider ?
Inayakura : Oui. Mais je te préviens, ce sera dur !
Kimmy : Je n'ai pas peur !
Inayakura : Très bien...

Un peu plus tard dans la journée, Schlangan appela Lauréline et Kimmy. Inayakura était encore de sortie.

Schlangan : Hmf. On croirait vraiment que je ne t'ai pas scellé, tu es toujours sorti !
Inayakura : Et alors ? Kimmy m'a demandé de l'entraîner, et ce n'est pas deux monstres comme vous qui peuvent le faire sans la blesser !
Lauréline : Ah non ! Tu ne peux pas dire ça !
Inayakura : Quoi ? J'ai tort ?
Lauréline : Pour Schlangan, non. Mais je suis quand même plus censée que lui.
Schlangan : NANI ?! Vous vous moquez de moi ! Je suis la délicatesse incarnée !

Inayakura éclata alors de rire et commença à se rouler par terre. Lauréline également pouffait de rire.

Schlangan : Je vois. Il va falloir vous mettre au courant, vous rappeler qui donne les ordres ici ! RENSA DRAGON THUNDER !
Inayakura : Hein ? Non att...

La foudre frappa alors Inayakura, mais Lauréline dévia l'arc électrique en créant un champ électrique contraire. Le tigre légèrement grillé se releva en grommelant.

Inayakura : Pourquoi je ne peux pas faire ça moi ?
Lauréline : Tu n'es pas assez fort, c'est tout.
Inayakura : Arg, j'ai l'impression d'entendre Schlangan en version femme.
Lauréline : Ne dis pas n'importe quoi !
Inayakura : Vous êtes aussi dérangés l'un que l'autre !
Lauréline : RAIRYU.

Un dragon de foudre frappa Inayakura de plein fouet, le grillant un peu plus. Schlangan éclata de rire.

Schlangan : Bwahahahahaha ! Inayakura ! Tu as vraiment l'air branché grâce à nous deux ! Bwahahahahaha !
Inayakura : ...
Schlangan : Bref. Redevenons un peu sérieux. Nous allons nous rendre sur une de mes anciennes planètes, Hitoryugaa, celle qui menait à l'antimonde entre autre.
Inayakura : Il y a une créature divine là-bas ?
Schlangan : Je ne sais pas, l'appareil continue de scanner, mais depuis que nous avons libéré Komoriba, il n'a rien détecté. Les Isvaras ont dû augmenter la sécurité pour empêcher ça.
Inayakura : Ça aurait été trop facile.
Schlangan : Ouais, mais on en a déjà trouvé une, ce n'est pas mal. Quoiqu'il en soit, je vais vérifier ce qu'il est advenu du passage vers l'antimonde. Nous allons partir dès que vous êtes prêts.
Inayakura : Je le suis.
Schlangan : Tu vas surtout te révoquer pour ne pas apparaître aux gens !
Inayakura : Grmbl.
Kimmy : Je suis prête !
Lauréline : Et moi aussi.
Schlangan : Alors en avant. KATEMI SUZURE.

Schlangan fit apparaître une brèche spatiale menant vers la planète, et le groupe entra dedans. Ils apparurent à proximité de l'ancienne base de Schlangan, qui avait été détruite par des apôtres pendant la grande guerre des dieux. Le temple menant à l'antimonde avait complètement disparu, et seul un gigantesque cratère se trouvait à sa place.

Schlangan : Bon, ça répond à ma question. Il n'y a plus rien.
Lauréline : Que va-t-on faire alors ?
Schlangan : Bonne question.
Kimmy : Il y a quelque chose qui nous observe !
Schlangan : Hmmm ?

Schlangan leva la tête, et vit une sonde léviter non loin d'eux. Schlangan lui fit signe, et la sonde descendit à sa hauteur, et passa en mode audio.

????? : Comment êtes-vous arrivé ici ? Il n'y avait personne ici il y a cinq minutes !
Schlangan : On n'a plus le droit de se promener ?

Une autre voix pris la parole, et celle-ci sembla familière à Schlangan, tout comme la première voix qu'il avait entendu.

????2 : Ici Nova, nous nous sommes rencontrés il y a trois jours.
Schlangan : Ah, je vois. Quelle coïncidence de voir une sonde envoyée par l'alliance Ragnarok. Pourquoi espionnez-vous la planète en si basse altitude ?
Nova : Il y a pas mal de ressources sans défenses notables ici, ou du moins nous le croyions. Une partie de la flotte de Reudwig a été détruite par très peu de défenses en se rapprochant, et on ne sait pas pourquoi.
Schlangan : Ah. Il aime bien perdre de la flotte rapidement.
Reudwig : Ne soyez pas stupide ! Si peu de pertes ne représente rien à mon échelle !
Schlangan : Bah, les coïncidences sont fameuses ces jours-ci, car cette planète m'appartenait il y a 3000 ans !
Nova : Vraiment ?
Schlangan : Ouais. Bon, j'en déduis qu'il y a une base militaire non loin alors. Dans quelle direction est-elle ? Je vais aller voir ça.
Nova : Êtes-vous sûr ?
Mariéa : Vous feriez mieux de fuir, des vaisseaux ont repéré la sonde, ils se dirigent sur vous !
Schlangan : Ah, bah vous allez pouvoir découvrir ce qu'est une véritable puissance militaire. Lauréline, tu veux t'en charger ?
Lauréline : Je te laisse faire, c'est ton idée après tout.
Schlangan : Soit. Chers membres de l'alliance, regardez bien.

Trois croiseurs se dirigeaient vers la position de Schlangan, Lauréline et Kimmy et de la sonde. Ils firent feu en direction du groupe, mais Schlangan érigea un mur d'énergie en utilisant le sort de shinigami Dankû. Les tirs furent complètement stoppés, puis Schlangan envoya l'attaque Ragnarok vers les vaisseaux, les détruisant totalement.

Schlangan : Et voilà.
Legdar : Quoi ? Mais ça dépasse l'entendement ! Comment peut-on détruire un vaisseau aussi facilement !
Schlangan : Ce serait trop long à expliquer.
Nova : Il est connu que les êtres vivants peuvent canaliser leur énergie, surtout ceux qui sont entraînés, mais à ce niveau là c'est impressionnant.
Lauréline : Vous ne pouvez pas utiliser d'énergie ?
Mariéa : Nous le pouvons, bien évidemment, mais pas au point de détruire un vaisseau !
Reudwig : Mais les défenses qui m'ont repoussées n'avaient rien à voir avec des défenses ordinaires. Leurs attaques semblaient similaire à ce que vous venez de faire !
Schlangan : Oh ? Ça peut être intéressant. Je vais aller voir ça.
Nova : Mais c'est insensé !
Schlangan : Vous comprendrez vite que ce que vous appelez "censé" ou "normal" ne s'applique pas avec moi. Allez dites-moi où se trouve la base.
Legdar : Elle est à 2600 kilomètres au nord-est d'ici. Comment comptez-vous y aller ? Vous n'avez aucun transport.
Schlangan : Oh, je vais y aller de la façon qui m'a permis de venir ici déjà. KATEMI SUZURE.

Schlangan fit apparaître une brèche spatiale et son groupe le suivit à l'intérieur. Avant que la brèche se referme, la sonde s'engagea dedans aussi. A l'endroit où celle-ci été commandée.

Nova : Incroyable. Cette brèche lui a permis de se téléporter directement à côté de la base.
Reudwig : Quoi ? Mais quelle technologie utilise-t-il ?
Mariéa : Je n'ai pas l'impression qu'il utilisait un quelconque appareil. Il a créé cette brèche aussi naturellement qu'il a détruit les trois croiseurs.
Legdar : Eh bien, on peut dire qu'on a de la chance qu'il soit notre allié alors.
Nova : Surtout qu'il a pu faire la même chose pour venir sur cette planète visiblement. Et pourtant la distance entre les deux planètes est de plusieurs galaxies...

Schlangan et son équipe se trouvaient maintenant à proximité d'une base militaire flambante neuve, entourée de lanceurs de missiles. A côté d'eux se trouvaient des soldats à la peau blanche, qui n'avait pas de vêtements, mais pas de visage ni d’appareils reproducteurs. Schlangan les reconnut aussitôt.

Schlangan : Ça alors. Je n'aurais jamais cru en revoir depuis le temps. Des êtres !
Lauréline : Ce sont ceux de base, n'est-ce pas ?
Schlangan : Exactement.
Kimmy : Qu'est-ce que c'est ?
Schlangan : Ce sont des soldats créés par les titans. J'avais oublié à quel point ils étaient faibles. Ou plutôt... L'univers a bien changé depuis.
Lauréline : Qu'est-ce que tu veux dire ?
Schlangan : C'est amusant, à l'époque Katerina, Michaël, Sarah et Van't Folth avaient eu du mal face à l'un d'entre eux. Le plus extraordinaire est que Kimmy pourrait battre les trois premières formes.
Lauréline : C'est vrai ? Mais alors...
Schlangan : On n'a pas trop fait attention vu notre niveau, mais oui, Kimmy est extrêmement forte pour une enfant de son âge.
Kimmy : Hein ? Mais ce n'est pas vrai !
Schlangan : Nous allons nous approcher et il va probablement attaquer. Inayakura t'a appris une attaque je crois ?
Kimmy : Oui.
Schlangan : Tu l'utiliseras et tu verras. Allons-y.

Le groupe s'avança donc vers la base, et un être s'interposa aussitôt.

Être : Intrus détecté. Anéantissement.
Schlangan : Toujours aussi aimables au premier abord. A toi Kimmy.
Kimmy : Hein ? Mais je...
Schlangan : Essaie.

Schlangan attrapa Lauréline pas le bras et se déplaça rapidement un peu plus loin, laissant Kimmy face à l'être. Les observateurs par le biais de la sonde protestèrent, mais Schlangan leur dit de regarder simplement. L'être fonça vers Kimmy qui prit peur et mis les deux mains en avant, créant une boule de lumière qui frappa l'ennemi de plein fouet et le désintégra complètement. Schlangan se replaça à ses côtés.

Schlangan : Tu vois. Tu es bien plus forte qu'eux.
Lauréline : Schlangan, il y a en a d'autres qui arrivent.

D'autres êtres apparurent effectivement, et se transformèrent aussitôt en forme D, montrant qu'il avaient identifié la menace. Schlangan sourit.

Schlangan : Je peux les détruire mais bon... Invoque Inayakura, il va t'aider.
Kimmy : D'accord... HIKARI SONZAI SHÔKAN !

Kimmy invoqua Inayakura, qui envoya plusieurs salves d'éclairs en direction des êtres. Tous ceux touchés furent aussitôt désintégrés. Les êtres envoyèrent alors plusieurs rayons d'énergie vers le groupe, mais Inayakura les dévia en tourbillonnant. Il cracha alors plusieurs boules de foudre et détruisit de nouveaux êtres. Le combat dura encore un peu, et les êtres restant furent rapidement anéantis.

Schlangan : Bon, ça c'est fait alors. Même pas eu besoin d'intervenir, tu vois Kimmy.
Inayakura : Ça aurait été plus vite si tu t'en étais mêlé.
Schlangan : Oui, mais il était important que Kimmy comprenne qu'elle peut se défendre seule.
Lauréline : Les lanceurs de missiles viennent de se tourner vers nous. Et ils dégagent de l'énergie ? Comment est-ce possible ?

Les lanceurs de missiles firent alors feu simultanément, et Schlangan érigea un bouclier d'énergie. Celui-ci arrêta les attaques, mais fut légèrement fissuré.

Inayakura : Qu'est-ce que c'était que çà ?!
Schlangan : Une puissance de feu supérieure à ton énergie, Inayakura.
Lauréline : Mais qu'est-ce que ça veut dire ?
Schlangan : Aucune idée, mais ça explique pourquoi des vaisseaux normaux n'ont pas pu résister à ça. RAGNAROK !

Schlangan envoya l'attaque droit sur les lanceurs de missiles et les détruisit. Toutefois, en dehors des débris métalliques usuels, une substance blanchâtre apparaissait à l'endroit où les défenses se trouvaient. Schlangan se retourna alors, et vit que cela ressemblait à ce que les êtres non désintégrés laissaient derrière eux en mourant. Un nouveau croiseur sortit alors de la base, qui dégageait également de l'énergie. Schlangan attaqua aussitôt, mais l'appareil esquiva l'attaque et riposta. Schlangan réitéra son attaque, qui l'emporta sur le tir ennemi, mais le croiseur ne fut pas détruit, juste endommagé, et celui-ci s'enfuit.

Inayakura : Il a résisté à un coup ?!
Schlangan : ... Il faut aller voir dans cette base, et vite !

Schlangan tira sur un mur de la base et le détruisit, créant une entrée. A l'intérieur se trouvaient des êtres, qui furent éliminés avant d'avoir le temps de tenter quoique ce soit. Après avoir erré dans la base, le groupe trouva l'ordinateur central attaché à la production des défenses et des vaisseaux. Schlangan pianota dessus et soupira.

Schlangan : C'est bien ce que je pensais.
Lauréline : Qu'as-tu trouvé ?
Schlangan : Ces défenses et vaisseaux anormaux sont créés en infusant l'essence même des Êtres forme D dedans. En d'autres termes, si un vaisseau A est d'ordinaire 30.000x plus fort qu'un humain, cette fois-ci il devient 30.000x plus fort qu'un être, etc.
Inayakura : Donc ces vaisseaux ont une puissance inouïe par rapport aux autres.
Schlangan : C'est ça. Lauréline et moi pouvons les détruire en augmentant notre énergie, mais toi par exemple non.
Inayakura : Je me demande qui a inventé ça.
Schlangan : Peut être Hestera, le scientifique des titans, mais il aurait utilisé mieux que les formes de base.
Lauréline : Que faire alors ?
Schlangan : Je vais détruire cette base. Pendant ce temps, les quatre qui nous écoutent par la sonde, soyez sur vos gardes. Analysez avec les sondes l'énergie des vaisseaux sur les planètes. Il y aura une différence par rapport aux vaisseaux normaux. Et si vous trouvez des vaisseaux anormaux, n'essayez pas de les attaquer, vos flottes se feraient vaporiser.
Reudwig : Et on ne peut pas créer des vaisseaux pareils ?
Schlangan : Non. Ceux-ci sont des aberrations. Bien, sortez tous de là, je vais tout détruire.

Le groupe quitta donc la base, puis Schlangan la vaporisa complètement avec sa technique Seiza No Hakia, qui nivelle complètement le sol sans créer de cratère particulier. Il rouvrit alors une brèche spatiale et se rendit de nouveau à l'endroit où se trouvait sa base autrefois. Il se tourna vers la sonde.

Schlangan : Rappelez votre sonde, je vais reconstruire ma base instantanément pour surveiller le secteur. Je reprends cette planète.
Mariéa : Quoi ? Mais il faudra recoloniser déjà !
Schlangan : Pas besoin. J'enverrai des soldats ici plus tard. Allez, repartez, je viendrai vous voir plus tard.
Nova : Très bien.

La sonde repartit donc, et Schlangan se transforma en golem en activant ses auras. Utilisant la même technique que pour Naycerl, il reconstruit sa base en la ramenant à l'état qu'elle avait avant la grande guerre des dieux. Epuisé, il s'assit ensuite par terre.

Inayakura : Et maintenant ?
Schlangan : Comme cette planète n'a pas la protection de Naycerl, nous allons rester ici pour le moment, au cas où le croiseur endommagé reviendrait. Une fois que j'aurai repris des forces, je compte trouver qui a créé ces vaisseaux êtres.
Lauréline : Donc les créatures divines attendront un peu.
Schlangan : Oui. Chaque chose en son temps. Et qui sait, peut être que nous en trouverons une. Toute chose liée aux Titans et Isvaras se doit d'être examinée.


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6446
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum