Chapitre 023 - Attaque et défense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 023 - Attaque et défense

Message  Schlangan le Sam 6 Juin 2015 - 0:35

Une journée s'était écoulée depuis que la base sur Hitoryugaa avait été reconstruite. Schlangan avait contacté les autres membres de l'alliance.

Schlangan : Bien, j'ai besoin de savoir à qui appartenait à cette planète d'après vos classements, puis de voir où sont localisées les autres planètes en sa possession.
Nova : Que comptez-vous faire ?
Schlangan : C'est très simple, je vais aller voir chacune de ses planètes et éventuellement les nettoyer pour nous débarrasser de ces étranges vaisseaux. Mais en avez-vous déjà vu ailleurs ?
Reudwig : Non, c'était la première fois que j'en voyais.
Schlangan : Bien, ça reste donc assez localisé, tant mieux.
Mariéa : Il y a huit planètes qui appartenaient à ce dénommé Gaddara. Donc il n'en reste plus que sept maintenant.
Schlangan : Bien, si vous avez des planètes à portée, n'hésitez pas à phalanger pour repérer toute flotte éventuelle. Y'a-t-il des lunes ?
Legdar : Seulement sur deux planètes.
Schlangan : C'est noté, donc une flotte peut transiter entre les deux lunes. Envoyez-moi les coordonnées, je vais aller sur chacune des planètes et nettoyer tout ça.
Reudwig : Et les ressources qu'il y a là-bas ?
Schlangan : Si ces planètes ne sont pas celles que j'avais avant, faites-en ce que vous voulez, cela m'importe peu.
Nova : Je transfère les coordonnées. Soyez prudent quand même.
Schlangan : Ne vous en faites pas pour moi. A plus tard.

Schlangan récupéra les coordonnées en question, puis se tourna vers Lauréline et Kimmy.

Schlangan : Je vais aller faire un peu de ménage. Je compte sur vous pour défendre cette planète en cas d'attaque.
Lauréline : Très bien.
Schlangan : Kimmy, n'hésite pas à t'entraîner avec Inayakura en attendant.
Kimmy : D'accord !
Schlangan : Bien, je ne sais pas pour combien de temps j'en aurai, tout dépend de la résistance qu'il y aura en face. KATEMI SUZURE.

Schlangan se téléporta sur la première planète de la liste de coordonnées. Il apparut à proximité de la base militaire principale de la planète. Son arrivée fut aussitôt détectée par les défenses de la planète, qui se tournèrent vers lui, faisant feu. Tout en esquivant les tirs, Schlangan analysa la défense en question.

Schlangan : Hmf. On dirait des défenses classiques, lanceurs de missiles, artilleries légères, mais ça pourrait vite faire du dégât... SAISHI RAGNAROK !

L'attaque balaya les défenses gênantes, et Schlangan entra dans la base. De nombreux êtres officiaient à l'intérieur, mais Schlangan les détruisit sans aucun problème. Une annonce retentit alors.

Annonce : Merci de cesser vos destructions sur le champ. Je vous propose de venir discuter de vos griefs dans la salle de commandement qui se trouve au 4ème étage.
Schlangan : Oh, je m'attendais à un truc comme "Extermination", il y a des gens un peu plus civilisés ici.

Schlangan se dirigea donc vers le 4ème étage, et remarqua que les êtres n'essayaient plus de l'intercepter. Dans le sanctuaire de commandement attendait un humanoïde renard.

Schlangan : Ah forcément, avec les êtres on trouve des titans.
Titan : Qui êtes-vous ? Pourquoi cette agression ?
Schlangan : Un titan qui ne me connaît pas, enfin un peu d'anonymat ! La chance.
Titan : Cela ne répond pas à ma question.
Schlangan : Bah, cela n'a pas trop d'importance. Bien que cela m'étonne qu'un titan erre dans le Royaume des mortels, alors que je croyais que les titans avaient convenu de laisser en paix le Royaume des mortels.
Titan : Je trouve étrange que vous sachiez tout cela, mais qu'importe. Nous pouvons aller et venir comme bon nous semble tant que nous n'utilisons pas notre pouvoir pour attaquer les simples mortels. Bien sûr, les choses sont différentes lorsque ceux-ci attaquent directement... Mais d'ordinaire nos forces militaires suffisent pourtant.
Schlangan : Avec moi ça risque d'être un peu plus dur.
Titan : Cela me ramène à ma première question. Qui êtes-vous ?
Schlangan : Considérez-moi comme une force militaire n'aimant pas voir des vaisseaux et défenses à base d'Êtres se propager dans l'univers.
Titan : Vous connaissez les titans et êtres, bien étrange.
Schlangan : Je les connais même mieux que les Isvaras.
Titan : Je vois. Donc vous croyez stupidement pouvoir vous opposer à ces flottes.
Schlangan : Je peux les détruire à la main sans problème oui.
Titan : Dans ce cas, je vais vous arrêter moi-même, je n'ai guère de choix.
Schlangan : Ah, ça me changera de combattre des êtres et des Isvaras, splendide !

Le titan dégagea son énergie, faisant trembler la base, mais Schlangan sourit. Agacé par l'impertinence de son adversaire, le titan l'attaqua. Schlangan para plusieurs coups et frappa du pied son adversaire, le projetant au travers du plafond. Schlangan se déplaça rapidement au-dessus de lui, et attaqua avec son orochi de feu et lumière, renvoyant le titan dans la base, et provoquant une gigantesque explosion qui la détruisit complètement. Toutefois, le titan en émergea, bien que moyennement blessé.

Schlangan : Oh, toujours vivant. Mais un titan de basse classe à ce que je vois.
Titan : ... 10,32 zenos. Je ne pensais pas voir un mortel à ce niveau. Tant pis, je vais devoir me battre sérieusement.

Le titan fonça sur Schlangan, qui esquiva toujours ses coups, et le renvoya au sol. Mais subitement le titan prit forme humaine et envoya une attaque que Schlangan esquiva de justesse. L'attaque frappa la lune de plein fouet et la fit exploser. L'instant d'après le titan frappa Schlangan du poing, et le projeta au sol.

Titan : Une dernière prière ?
Schlangan : Quoi, c'est tout ? Vraiment un titan de basse classe, en zénos ça fait combien, un truc comme 12 non ? En tout cas c'est insuffisant.
Titan : Tant pis.

Le titan fonça sur Schlangan, mais celui-ci activa l'aura de la lumière de niveau deux, et transperça le cœur du titan en un instant. Celui-ci s'effondra, et repris sa forme humanoïde, avant de mourir. Schlangan soupira.

Schlangan : C'est dingue. Battre ce titan était extrêmement facile comparé à certains Isvaras. Où va l'univers ?

Schlangan repéra des vaisseaux en orbite, et profita de son aura pour les attaquer aussitôt, de manière à les anéantir rapidement. Une fois ceci fait, il se téléporta sur la planète suivante. Pendant ce temps, sur Hitoryugaa, Lauréline reçut un message de Mariéa indiquant que Schlangan venait de nettoyer la première planète en combattant un type étrange qui se transformait.

Lauréline : Donc il y a bien des titans qui sont derrière ça.
Inayakura : C'est plutôt bizarre. Mais bon.
Kimmy : Dites, c'est quoi ce bouton qui clignote ?

Lauréline regarda le bouton en question, et vit qu'il s'agissait d'une alerte de flotte ennemie en approche. Celle-ci contenait de très nombreux vaisseaux.

Lauréline : Nous allons être attaqués !
Mariéa : Une flotte vient chez vous ? Combien ?
Lauréline : Alors voyons, 153000 chasseurs légers, 68000 chasseurs lourds, 25000 croiseurs, 12500 vaisseaux de bataille, 7500 bombardiers, 4000 traqueurs, 2000 destructeurs.
Reudwig : Quoi ? Mais c'est quasiment l'intégralité de la flotte de Gaddara !
Legdar : Je viens de phalanger la planète, ce sont tous des vaisseaux améliorés en plus...
Mariéa : Attends, il y a un problème, c'était censé être la flotte intégrale, mais il vient de remonter au classement... en te doublant... Reudwig.
Reudwig : Quoi ? Mais c'est impossible !
Nova : Ils ont des moyens que nous n'avons pas, visiblement ils essaient de stopper Schlangan...
Legdar : Vous devez fuir la planète, et vite ! Même s'il y a des défenses, vous ne faites pas le poids !
Lauréline : Ne vous inquiétez pas, d'après Schlangan nous pouvons nous en charger "à la main".
Reudwig : J'ai l'impression d'avoir été plongé dans un monde incompréhensible...

De son côté, Schlangan avait rasé la base sur la deuxième planète, et attaquait la troisième. Un autre titan renard lui barra la route.

Schlangan : Encore ? Le dernier n'avait pu rien faire.
Titan : Je me doute bien. Je suis juste venu vous transmettre une information. Une flotte gigantesque va s'abattre sur la planète que vous avez repris récemment. Votre effort est vain.
Schlangan : Au contraire, vous venez d'envoyer au suicide cette grosse flotte, cela ne fait que m'arranger !
Titan : Vous êtes suicidaire. Vous le regretterez.

Le titan se transforma en humain, et Schlangan activa son aura de niveau deux, lui permettant de l'éliminer sans le moindre effort. Il rasa complètement la base, puis partit sur la planète suivante. Continuant tranquillement sa progression, il arriva sur la sixième planète au moment où la flotte ennemi atteignait Hitoryugaa. Lauréline s'était transformée en élémentaire de glace et avait activé l'aura de l'eau. En se concentra, elle créa un gigantesque dragon de foudre et de glace, qu'elle envoya en direction de la flotte ennemie, en détruisant une partie d'un seul coup. Bien évidemment, elle se doutait que cela ne suffirait pas, et recommença son attaque. Les vaisseaux firent feu en même temps, mais Lauréline érigea de multiples barrières de glace qui furent capable de stopper les tirs.

Inayakura : Elle est vraiment très forte aussi. Si on considère l'époque des dieux que je connais, et non des Isvaras, c'est bien le couple divin numéro un...
Kimmy : Tu crois que je pourrai devenir aussi forte qu'elle ?
Inayakura : Heu, à ce niveau je ne saurais dire.

De son côté, Schlangan avait vaporisé la base de la 6ème planète, lorsqu'encore un titan renard le rejoignit.

Schlangan : Non, mais il n'y a que des renards chez vous ou quoi ?
Titan : Peu importe. Vous allez maintenant cesser vos attaques.
Schlangan : Allons bon, je suis sûr qu'il ne reste plus grand chose de la flotte qui a attaqué maintenant.
Titan : C'est un fait, nous ne pensions pas qu'une seule personne pourrait la détruire. Mais cela sera différent si nous attaquons les autres membres de votre alliance, qui n'ont pas les mêmes facultés que vous.
Schlangan : Tiens donc. Eh bien qu'importe, envoyez tout ce que vous avez d'un seul coup, car je vais tout détruire, quel que soit l'endroit où vos vaisseaux iront.
Titan : C'est toujours ce que nous faisons, mais notre flotte est infinie.
Schlangan : En voilà une nouvelle. Dans ce cas nous verrons bien combien de temps celle-ci durera.

Le titan passa à l'attaque, et fut éliminé sans aucun problème. Ayant toutefois appris la nouvelle, Schlangan retourna sur la planète Hitoryugaa où Lauréline venait d'en terminer avec la flotte, bien qu'elle était complètement épuisée.

Schlangan : Yo. Tu as réussi on dirait. Ils étaient nombreux.
Lauréline : Enormément oui, s'il y en avait eu plus, je ne sais pas si j'aurais pu tous les avoir.
Schlangan : Bien, repose-toi surtout, ils vont apparemment attaquer les autres membres de l'alliance. Je vais aller les aider.

Schlangan se téléporta une nouvelle fois, pour cette fois rejoindre le quartier général où se trouvaient Nova, Legdar, Heudwig et Mariéa.

Schlangan : Yo.
Reudwig : Ah ! Quelle manie d'apparaître de nulle part !
Schlangan : Vous allez vous y faire avec le temps. Il ne reste plus qu'une planète à nettoyer.
Mariéa : Justement, pourquoi n'y êtes vous pas allé tout de suite ?
Schlangan : Parce que des vaisseaux arrivent ici, et que vous ne pourrez pas les arrêter.
Nova : Hein ? Mais c'est impossible, il n'y a rien sur le radar.
Schlangan : Pourtant j'en suis persuadé. Attendons un peu, nous verrons bien.

Le groupe attendit quelques minutes, et une flotte apparut de nulle part sur le radar, contenant à peu près autant de vaisseaux que l'attaque précédente sur Hitoryugaa.

Schlangan : Et les voilà.
Legdar : Ce Gaddara a chuté au classement économie considérablement, mais sa flotte ne cesse d'augmenter, c'est impossible !
Schlangan : Il paraîtrait que leur flotte est infinie. Je vais détruire ça, nous verrons ensuite.

Schlangan sortit de la pièce et s'envola hors de la base. Il activa l'aura de niveau deux et la concentra dans une chaîne d'éclairs. La puissance atteinte vaporisa l'intégralité de la flotte adverse en un instant, puis il rejoignit les quatre autres.

Schlangan : Rapide, et efficace.
Nova : C'est un véritable monstre...
Legdar : Et maintenant que va-t-on faire ?
Schlangan : Je vais aller attaquer la dernière planète, histoire que l'on en finisse.
Mariéa : ... Ce ne sera pas la peine je crois... Elle se dirige par ici.
Schlangan : Nani ? Une planète qui se déplace ?
Nova : Et à une vitesse extraordinaire... Elle sera ici dans même pas... trois secondes.

Dans le ciel apparut alors la planète en question, qui à mieux y regarder ressemblait à une étoile de la mort de taille gigantesque. Schlangan envoya l'attaque Ragnarok droit dessus, mais cela n'eut aucun effet. A la place, l'étoile de la mort tira vers le planète, juste en dessous d'eux. Schlangan n'hésita pas un instant et créa une brèche spatiale dans laquelle il poussa ses quatre alliés, et ils entrèrent dedans. A peine la brèche fut-elle refermée que la planète où ils se trouvaient explosa totalement. Le groupe reparut alors à côté de Lauréline et Kimmy.

Lauréline : Déjà revenu ? Ah, et tu les as ramené.
Schlangan : Ouais, on risque d'avoir de la visite plus dangereuse. Une étoile de la mort de la taille d'une planète, et capable de détruire une planète en une seconde.
Inayakura : Quoi ?
Schlangan : Apparemment, c'est notre dernier adversaire. Et elle a bien la résistance d'une étoile de la mort à l'échelle de ces êtres. Mon attaque ne l'a même pas endommagée.
Nova : Que peut-on faire alors ?
Schlangan : Oh, rien de nouveau, il va falloir la détruire, c'est tout. J'attaquerai plus fort la prochaine fois, mais il ne faut pas qu'elle détruise la planète avant.
Reudwig : Ça s'annonce plutôt mal...
Schlangan : Bah, on verra bien.


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6454
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum