Chapitre 025 - Le cœur de l'étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 025 - Le cœur de l'étoile

Message  Schlangan le Jeu 18 Juin 2015 - 18:38

L'étoile de la mort venait de réapparaître sous les yeux de Schlangan. D'après les capteurs de Nova, celle-ci était encore plus puissante que précédemment.

Schlangan : ... C'est embêtant...

Sachant qu'il n'avait plus beaucoup d'air en réserve, Schlangan se téléporta sur Hitoryugaa un court instant pour refaire le plein, et retourna sur les lieux du combat. L'étoile de la mort n'avait pas bougé, et n'attaquait pas non plus.

Schlangan : Bon. Il n'y a plus qu'à recommencer et à la détruire complètement.

Schlangan réitéra donc sa procédure, mais cette fois, l'étoile de la mort se déplaça au moment ou il allait se téléporter dessus. Il envoya ses dix dragons élémentaires tout de même, mais l'étoile de la mort envoya des drones pour les arrêter. Celle-ci disparut alors pour réapparaître derrière Schlangan. Celui-ci s'en rendit donc juste à temps, et put esquiver un tir de l'étoile. Les relevés de Nova le laissaient dans l'incompréhension.

Nova : L'étoile bouge beaucoup trop vite pour sa taille ! C'est impossible !
Mariéa : J'ai envoyé une sonde pour observer le combat, active l'écran.
Reudwig : Ah, on va pouvoir voir alors.

Effectivement, une sonde filmait maintenant le combat entre Schlangan et l'étrange astre. L'étoile de la mort se téléportait, et Schlangan ripostait avec ses dragons élémentaires, mais chaque attaque était annulée. L'étoile de la mort lui tira dessus, mais cette fois-ci Schlangan se contenta d'annuler le tir avec la technique Releeshan. De nouveaux tirs furent parés de cette façon.

Schlangan : Hmf. Je ne peux pas te détruire, mais tu ne peux pas m'avoir non plus, dommage ! Dommage aussi que tu ne puisses pas m'entendre.

L'étoile de la mort attaqua une nouvelle fois, mais au lieu de simplement tirer, un tentacule fut envoyé en direction de Schlangan. Celui-ci l'esquiva bien évidemment et riposta aussitôt, bien que cela n'eut aucun effet. L'étoile de la mort cessa subitement ses attaques et disparut, pour réapparaître juste au-dessus de la planète Hitoryugaa.

Nova : Elle est ici !
Reudwig : Quoi ? Mais comment a-t-elle pu aller si vite ?!
Nova : Il n'y a eu aucune fenêtre hyperspatiale non plus, qui plus est...

Alors que l'astre allait faire feu, Schlangan apparut sur la trajectoire du tir. De ce fait, l'étoile de la mort ne fit rien. Schlangan ouvrit une connexion télépathique avec Lauréline et les membres de l'alliance Ragnarok.

Schlangan : Ecoutez moi bien ! Rien ne peut détruire cette chose de l'extérieur, mais j'ai un plan ! Quoiqu'il arrive, restez sur la planète, tout devrait fonctionner comme prévu !
Lauréline : Quoi ? Que vas-tu faire ?
Schlangan : Pas le temps d'expliquer ! Lauréline, si jamais cette chose tire sur la planète, je te charge d'arrêter le tir avec Kankin Wo Mitomein !
Lauréline : Très bien.
Schlangan : Il va y avoir du sport ! Nouvelle technique : ELEMENTAL DIMENSION BLADE !

Schlangan concentra son énergie et ses auras dans son katana, et donna un coup en direction de l'étoile de la mort. Une lame d'énergie multicolore la frappa alors de plein fouet, la coupant directement en deux. La partie coupée commença alors à se désintégrer, et l'étoile disparut comme précédemment. Une explosion se produisit à la surface, et un morceau de l'étoile se détacha avant d'être désintégré. Celle-ci envoya alors un tentacule vers la planète, mais Schlangan s'interposa devant et fut happé à la place. D'autres tentacules s'étaient formés et avaient déjà commencé à toucher les autres planètes, si bien que l'étoile se reforma en un instant. Mais, celle-ci cessa alors de bouger.

Nova : Il s'est fait... absorber...
Lauréline : C'était donc ça. Il veut sans doute combattre l'étoile de la mort de l'intérieur !
Reudwig : Comment se fait-il qu'elle n'ait pas été détruite ? Son attaque aurait dû la faire exploser, il a carrément tranché le cœur en deux !
Mariéa : Cette... chose... n'a rien à voir avec les vaisseaux que nous connaissons.

A ce moment, l'étoile de la mort commença à se transformer, et un visage apparut dessus. L'instant d'après, elle se mit à parler.

Etoile : Mortels... Je vous observe.
Legdar : Cette chose a parlé ?!
Lauréline : ...
Etoile : Grâce à Schlangan, j'ai évolué ! Je suis enfin complet. Dès que son assimilation sera terminé, votre tour viendra. Et ne pensez pas vous échapper.
Mariéa : Que fait-on maintenant ?
Lauréline : Il n'y a plus qu'à attendre que Schlangan détruise l'étoile. Ça m'étonnerait qu'il soit "assimilé" si facilement.

Justement, Schlangan se trouvait maintenant emprisonné dans une sorte de cocon. En dégageant son énergie, il s'en échappa facilement, bien qu'il ait repris sa forme humanoïde. Il se trouvait dans un couloir, qui semblait vivant.

Schlangan : C'est joyeux ici. Bon, trouvons le cœur de tout ça.

Schlangan commença donc à arpenter le couloir, lorsque d'étranges formes amorphes blanchâtres apparurent devant lui. L'une d'elle lui fonça dessus, et il esquiva de justesse. La créature avait toutefois frôlé son kimono, qui fut brûlé à l'endroit touché.

Schlangan : Ça m'a l'air plutôt agressif... Voyons voir, si c'est un organisme vivant, ce sont probablement des défenses immunitaires... Dans ce cas amusons-nous à provoquer quelques inflammations !

Schlangan créa dix dragons de feu, et les envoya sur les créatures. Les dragons furent cependant dissipés en les touchant. Comprenant que l'attaque n'avait pas été assez puissante, Schlangan reprit forme humaine et recommença, cette fois en utilisant l'aura de flammes de niveau deux. Les défenses furent ainsi désintégrées en un instant, et l'un des murs du couloir fut détruit avec. A cet instant, un liquide violacé commença à emplir la zone. Schlangan partit donc dans la direction opposée de la fuite, et finit par repérer une ouverture dans le plafond, lui permettant de se rendre à l'étage supérieur. De nouvelles défenses immunitaires se précipitèrent vers lui, mais elles furent anéanties en un instant. Schlangan reprit donc son exploration en détruisant tout ce qui tentait de l'arrêter. A l'extérieur, l'étoile de la mort grimaça.

Etoile : Grrrr... Il se déplace... comme un poison !
Mariéa : On dirait qu'il se passe quelque chose !
Lauréline : C'est sans doute Schlangan qui fait de nombreux dégâts...
Legdar : Heu... Que fait l'étoile ?
Reudwig : On dirait qu'elle va attaquer !
Lauréline : C'est à moi d'intervenir alors !

Lauréline se précipita à l'extérieur en se transformant en triélémentaire. L'étoile de la mort fit feu vers la planète, mais Lauréline put dissiper l'attaque en utilisant la technique Kankin wo Mitomein, comme Schlangan le lui avait dit. L'étoile de la mort recommença à faire feu, mais rata cette fois la planète.

Nova : Mais que fait-elle ?
Lauréline : On dirait qu'elle... souffre, et ne peut pas contrôler ses tirs.
Reudwig : Ha ! Bien fait pour elle.
Nova : Mais cela ne veut pas dire que l'on a gagné. Restons prudents...

De son côté, Schlangan avançait sans aucun problème. Il finit par atteindre une plus grande cavité, avec une gigantesque sphère à l'intérieur. De nombreuses défenses s'étaient amassées à cet endroit. Avec une simple chaîne d'éclairs, les défenses furent anéanties. Schlangan envoya alors l'attaque Ragnarok droit sur la sphère centrale, mais elle ne subit aucun dommage.

Schlangan : Hmm. On dirait que c'est ce que je cherchais. Tapons un peu plus fort alors.

Schlangan se transforma en golem et activa ses huit auras habituelles, puis envoya l'attaque Dimension Break. Toutefois, l'attaque n'eut aucun effet non plus. A ce moment, un nouveaux titan renard apparut à proximité.

Schlangan : Allons bon. Ce n'est pas bientôt fini ?
Titan : Je ne suis qu'un messager. Vous ne pouvez pas détruire ce cœur. Cette étoile est protégée par une puissance qui excède de loin la vôtre.
Schlangan : Vraiment ?
Titan : Oui. Seuls les créateurs de ces objets pourraient le détruire.
Schlangan : Et qui a créé ça ? Un titan originel ?
Titan : Exactement.
Schlangan : Ah, c'est embêtant. Mais encore une fois, j'ai un moyen idéal pour détruire les choses qui requièrent la force d'un titan originel.
Titan : Vous ne pourrez rien faire.
Schlangan : On va voir ça. Faut-il la puissance maximale d'un titan originel, ou juste une force supérieure à ce que l'on trouve habituellement ?
Titan : Que voulez-vous dire par là ?
Schlangan : Je ne sais pas où je suis exactement dans l'étoile, mais je suis persuadé que jusque là je n'ai pas encore tapé assez fort, c'est tout. Donc... pleine puissance.

Schlangan activa son Spire de lumière pour remplacer l'aura de la lumière, et activa l'aura du sang de niveau deux. Il concentra alors une boule d'énergie à la pointe de la lame de son katana.

Schlangan : Admire, la nouvelle technique de désintégration, non plus concentrée en une lame, mais en un point ! ELEMENTAL DIMENSION SINGULARITY !

Schlangan enfonça alors la pointe de son katana dans le noyau, et put pénétrer l'enveloppe. Il retira la lame, et le noyau commença à se fissurer, faisant trembler la structure. A l'extérieur, l'étoile de la mort poussa un cri.

Titan : C'est impossible !
Schlangan : Bien sûr que non. Maintenant, il ne reste plus qu'à sortir. KATEMI SUZURE.

Schlangan se téléporta avec sa technique, et la referma avant que le titan ne puisse le suivre. Il réapparut à côté de Lauréline sur la planète Hitoryugaa. L'étoile de la mort se fissurait petit à petit, et s'effrita complètement avant de disparaître.

Schlangan : Une bonne chose de faite...

Schlangan reprit alors forme humaine, visiblement exténué. Les membres de l'alliance Ragnarok vinrent le rejoindre.

Nova: Vous avez réussi !
Schlangan : Evidemment. Je suis un peu fatigué par contre.
Mariéa : J'espère qu'il n'y en aura pas d'autres comme ça !
Schlangan : Je ne pense pas. La créer a dû nécessiter de nombreux moyens. Vu la protection interne qu'elle avait.
Lauréline : Une protection ?
Schlangan : Encore un truc mis en place par les titans. Il a fallu que je crée une technique pour outrepasser les barrières des titans originels. Mais il vaudra mieux que j'évite de l'utiliser trop souvent, elle vide mon énergie.
Reudwig : Bon, eh bien nous allons rentrer maintenant que tout ça est fini. Nous nous reverrons sans doute.
Schlangan : Oui, bon voyage.

Le groupe repartit donc, laissant Schlangan et Lauréline. Celui-ci se tourna alors d'un autre côté.

Schlangan : Qui que vous soyez, je sais que vous êtes là. Montrez-vous.
Lauréline : De quoi parles-tu ?
Schlangan : Quelqu'un nous a observé pendant tout ce temps.

Des applaudissements se firent entendre, et une personne apparut sur les lieux. Il s'agissait visiblement d'une femme, mais son visage était masqué.

????? : Joli sens de l'observation.
Schlangan : Technique d'invisibilité, classique.
????? : Schlangan, commandant de l'alliance Ragnarok, toujours aussi efficace. Même 3000 ans plus tard.
Schlangan : C'est vraiment embêtant d'être une star universelle, tout le monde me connaît.
????? : Pourtant une question se pose. Pourquoi lutter contre les Isvaras et Titans ? Alors qu'il s'agit d'un combat perdu d'avance.
Schlangan : Bah, je m'en sors plutôt bien pour le moment.
????? : Bizarre. Alors que les Akasagangas sont beaucoup trop puissants.
Schlangan : Pour le moment. Restons relatifs.
????? : Le terrible Schlangan, autrefois amusé à l'idée des relations sentimentales, qui maintenant se prête à un simulacre de couple, emmenant une femme et un enfant avec lui dans ses voyages.
Schlangan : Je suis vraiment, vraiment bien connu. Une véritable recherche bibliographique sur mon existence !
????? : Réfléchissons à ceci. Crois-tu être capable de les protéger pour toujours, face à des adversaires qui sont bien plus forts que toi ?
Lauréline : Je n'ai pas besoin de protection.
????? : Amusant. Alors que même le grand maître des antémentaires, l'antémentaire origine, a été vaincu par les Isvaras. Comment une antémentaire inférieure à lui pourrait se défendre ?
Schlangan : Ridicule. J'arriverai toujours à mes fins.
????? : Je n'en suis pas si sûre. Enfin, félicitations pour avoir réussi à détruire l'étoile de la mort. Nous nous reverrons sans doute, si tu survis jusque là.

La mystérieuse inconnue disparut alors subitement, laissant Schlangan et Lauréline dans l'incompréhension.

Lauréline : Qui était-ce ?
Schlangan : Bonne question. Enfin qu'importe, il y a des Isvaras plus fort que nous ? C'est sûr, mais à l'époque les généraux ou même Zanshikarah nous dépassaient largement. Les temps changent, c'est tout.
Lauréline : Tu as raison.
Schlangan : Allons récupérer Kimmy, et rentrons sur Naycerl.

Après avoir retrouvé Kimmy, le trio retourna sur Naycerl, et Schlangan se rendit dans son bureau.

Schlangan : Hmmm... L'énergie était différente, mais pourtant, il me semble l'avoir déjà rencontrée... Mais, où ?


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6438
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum