Chapitre 056 - La résurrection de la secte Yosha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 056 - La résurrection de la secte Yosha

Message  Schlangan le Jeu 4 Fév 2016 - 6:24

Schlangan et Lauréline s'étaient reposés après avoir découvert les origines de Kimmy. Le lendemain, Schlangan se décida à faire un autre voyage dans le temps, pour en finir avec ce qu'il savait du passé. Zestar se trouvait sur le terrain d'entraînement, en train de tester une technique.

Schlangan : Tiens, Zestar.
Zestar : Ah, tu as l'air en meilleure forme qu'hier.
Schlangan : Ouais. Bon, allez, je vais aller te ressusciter. J'étais avec Lauréline à ce moment ?
Zestar : Non, tu étais seul.
Schlangan : Ok. Tu était où ? Au Royaume de l'Oubli ?
Zestar : C'est ça.
Schlangan : Parfait, je vais donc voir ça. SHIN KATEMI SUZURE !

Schlangan voulut ouvrir une brèche spatiale, mais rien ne se produisit. Puis, il sembla se souvenir de quelque chose.

Schlangan : Ah oui, c'est vrai.
Zestar : Qu'est-ce qu'il y a ?
Schlangan : Inayakura m'a dit que le Royaume des Morts avait disparu, donc le Royaume de l'Oubli avec probablement.
Zestar : Hein ? Mais pourtant il y était quand tu m'as ressuscité !
Schlangan : Il faut croire qu'il s'est passé quelque chose entre temps. Je verrai bien. Du coup, je vais aller sur une autre planète et retourner dans le passé, puis j'irai au Royaume de l'Oubli de là-bas.
Zestar : Très bien.
Schlangan : A ce propos, ça fait combien de temps que je t'ai ressuscité ?
Zestar : Je ne me souviens plus de la date exacte, mais ça doit faire quelque chose comme trente ans, ou un truc du style.
Schlangan : Très bien, merci. Allez, à plus tard. KATEMI SUZURE.

Schlangan changea donc de planète en utilisant une brèche spatiale, puis utilisa sa technique Jikû Kiretsu pour retourner dans le temps. A l'endroit où il se trouvait, il put retourner exactement trente ans auparavant.

Schlangan : Forcément. Encore des chiffres ronds. Ça reste plutôt logique.

Schlangan arriva donc trente ans plus tôt sur la planète qu'il avait choisi, puis activa une nouvelle brèche spatiale, de manière à se rendre directement au Royaume de l'Oubli, sans même passer par le Royaume des Morts. Le Royaume de l'Oubli restait similaire en apparence au Royaume des Morts, un endroit brumeux, mais dont l'atmosphère était plus lourde. Schlangan entreprit donc de chercher ceux qu'il était censé trouver. Après avoir déambulé pendant quelques minutes, il aperçut finalement quelqu'un au loin. Il s'agissait d'un individu au visage émacié, qui peinait à se tenir debout.

Schlangan : Ah, enfin quelqu'un. Hep, vous !
Individu : Que... que voulez-vous ?
Schlangan : Je suis à la recherche de quelqu'un, qui se nomme Zestar, un gars habillé de noir, l'air méchant, vous ne l'auriez pas vu ?

Mais l'individu en question venait de se mettre à trembler comme une feuille, et s'enfuit en courant. Etant sa seule piste, Schlangan le rattrapa sans le moindre mal.

Schlangan : Hey, ne fuis pas comme ça.
Individu : Lai... laissez-moi ! Ne prononcez pas ce nom ! Laissez-moi !

L'individu repartit de nouveau, mais Schlangan le laissa cette fois partir. Il se contenta d'errer de nouveau, lorsque deux individus assez costauds apparurent devant lui. Ils étaient également vêtus de noir.

Costaud A : Halte.
Costaud B : Qui es-tu toi ? Tu ne fais pas partie des habitants enregistrés de ce royaume.
Schlangan : Normal, je ne suis que de passage.
Costaud A : Parfait, tu as l'air en bonne santé, donc tu vas nous donner ton énergie.
Schlangan : Pardon ?
Costaud B : Tu as bien entendu, notre maître récupère l'énergie des nouveaux arrivants.
Schlangan : Ah. Ça ne m'intéresse pas, je suis juste venu chercher quelqu'un, laissez-moi tranquille.
Costaud A : Abruti. Notre maître ne te laissera jamais partir. Il cherche à sortir de ce Royaume justement.
Schlangan : Hmm. Et comment s'appelle votre maître ? Ce ne serait pas Zestar par hasard ?
Costaud B : Comment oses-tu prononcer le nom du maître !
Schlangan : Ah, c'est donc bien lui. Très bien, les deux sous-fifres, menez-moi à lui.
Costaud A : Pour qui est-ce que tu te prends ? Donne-nous ton énergie ou tu vas passer un sale quart d'heure.
Schlangan : Je vois, pour me faire comprendre, il va falloir employer une autre méthode.

Schlangan s'avança vers le Costaud B, et posa sa main sur son épaule, puis appuya vers le sol, ratatinant complètement l'individu. Son collègue eut un mouvement de recul.

Schlangan : Bien. On recommence, conduis-moi à ton maître, à moins que tu ne veuilles finir dans le même état que lui.
Costaud A : ... Très bien, mais tu vas le regretter !

Le Costaud guida donc Schlangan plus loin, où une sorte de temple avait été érigé. A l'intérieur se trouvait un trône, sur lequel siégeait Zestar. Le Costaud accourut à ses pieds.

Costaud A : Maître ! Ce type a refusé de donner son énergie et a démoli mon frère ! Punissez-le !
Zestar : Hmm ? Il me semblait vous avoir dit qu'au moindre échec pour le regretteriez.
Costaud A : Mais maître, je...
Zestar : Silence. KUROSHINE.

Zestar désintégra sans ménagement le costaud, et se tourna vers Schlangan. Il le reconnut alors.

Zestar : Non... C'est toi, Schlangan ?
Schlangan : Ouais.
Zestar : Je comprends mieux pourquoi les deux n'avaient aucune chance.
Schlangan : Alors, comment vas-tu depuis que la Darkwolf du futur t'a ratatiné ? Tu es resté ici ?
Zestar : ... C'est ça.
Schlangan : Je suppose que tu as été libéré du contrôle d'Exodus sur les dieux.
Zestar : Oui. A mon tour de supposer, c'est toi qui en a fini avec tout ça ?
Schlangan : C'est ça. J'ai battu Zanshikarah, et remis de l'ordre. Mais après, tout ne s'est pas passé comme prévu.
Zestar : C'est-à-dire ?
Schlangan : Exodus est revenu et m'a expédié avec mon équipe dans une autre dimension. Il s'est passé quelques années pour moi là-bas, mais des centaines d'années dans cette dimension.
Zestar : Je vois.
Schlangan : Qu'est-ce que tu fais là au fait, vu le niveau de commandant divin que tu avais, tu devrais pouvoir partir si tu le voulais.
Zestar : Hélas, bien que je sois devenu commandant divin, je n'ai jamais appris la technique permettant aux dieux de se téléporter où ils voulaient. Je ne peux qu'aller au mieux au Royaume des Morts, donc je suis coincé ici.
Schlangan : Ah je vois. Donc en attendant tu as créé un temple, et tu voles l'énergie de ceux qui arrivent dans ce Royaume, pourquoi faire ?
Zestar : Tout d'abord, pour passer le temps, car cela fait effectivement très longtemps que je suis ici. Ensuite, en augmentant ma puissance petit à petit, je finirai bien par réussir à sortir.
Schlangan : Maintenant que j'y pense, tu as l'air d'avoir la même puissance que tu auras lorsque je te croiserai plus tard.
Zestar : Hein ?
Schlangan : Ah oui, j'ai manqué de précision dans ce que je t'ai dit. En fait, là, je viens du futur.
Zestar : Quoi ?!
Schlangan : De trente ans dans le futur pour être précis. Sais-tu ce qu'il se passe dans l'univers en ce moment ?
Zestar : Absolument pas.
Schlangan : Bon, je vais te raconter.

Ainsi Schlangan raconta ce qu'il s'était passé à Zestar à propos des Isvaras et...

Schlangan : L'auteur a encore la flemme d'écrire le détail.
Auteur : Je fais ça pour gagner du temps, car les lecteurs sont déjà au courant. Mais bon, si tu insistes...

Schlangan s'assit donc, afin de pouvoir raconter tout ce qui s'était passé.

Schlangan : Donc, j'ai vaincu Zanshikarah, et Lauréline a terrassé Rochaim, le plus puissant templier divin. En faisant ça, on a libéré tous les dieux du contrôle des titans. Cependant, le Royaume des Dieux a été anéanti complètement, il n'en reste plus rien.
Zestar : C'était possible de le détruire ?!
Schlangan : Visiblement oui. Pendant que nous nous trouvions dans une autre dimension, les titans ont créé une nouvelle race de dieux appelés Isvaras. Ceux-ci sont beaucoup plus forts que les dieux d'antan, et ne sont sensibles qu'à leur élément, toute autre attaque ne les affectant pas.
Zestar : Super...
Schlangan : Toutes les créatures légendaires ont été scellées, et les Isvaras se sont imposés en maître du Royaume des Mortels. Donc quand je suis revenu avec Lauréline, c'était le bordel.
Zestar : J'imagine. Mais ça ne me dit pas ce que tu viens faire là, dans le passé.
Schlangan : J'y viens. Ayant été attaqué, j'ai retrouvé la créature légendaire de lumière, Inayakura, accompagnée d'une petite fille appelée Kimmy. Et depuis, avec Lauréline et eux, je suis parti à la recherche des autres créatures légendaires.
Zestar : Pourquoi faire ?
Schlangan : Bien évidemment pour mettre une raclée aux Isvaras, qui m'ont attaqué.
Zestar : ... Je vois. Tu n'as pas changé.
Schlangan : A l'heure actuelle, j'ai retrouvé deux autres créatures légendaires, et trouvé le moyen de voyager dans le temps sans consommer trop d'énergie.
Zestar : Mais qu'est-ce que tu viens faire là ?
Schlangan : Très simple, je suis venu te ressusciter.
Zestar : Huh ?
Schlangan : Ouais. Plus tard, j'aurai besoin de toi, sur l'ancienne planète Géa. Tu m'apporteras des informations qui me seront nécessaires.
Zestar : D'accord. Après tout, je cherchais à partir d'ici. Mais avant, que dirais-tu de te battre contre moi, je veux voir jusqu'où je peux aller.
Schlangan : Non, ce n'est pas la peine, Zestar. Même avec Kurayamikei Kurochita tu n'atteindras même pas mon niveau avec une seule aura de niveau deux.
Zestar : ... Remarque, si tu m'as déjà vu, tu le sais bien. Soit. Tu restes donc toujours monstrueux. Si l'on omet les titans, tu es le plus fort du Royaume des mortels ?
Schlangan : J'ai 3000 ans de retard, donc ça m'étonnerait. Et certains Isvaras sont vraiment pénibles.
Zestar : Cette histoire me donne presque envie de rester ici.
Schlangan : Roh, ne soit pas comme ça. Allez, je te ramène au Royaume des Morts, tu feras ce que tu veux ensuite.
Zestar : C'est vrai.
Schlangan : Et puis là-bas, tu retrouveras peut-être les restes de la secte Yosha, par exemple Rashi'k et Himiko.
Zestar : Effectivement.
Schlangan : Allez, c'est parti. SHIN KATEMI SUZURE.

Schlangan ouvrit une brèche spatiale et entra dedans. Zestar le suivit, pour se retrouver au Royaume des Morts. Ceux-ci venaient d'apparaître devant un cristal noir gigantesque.

Zestar : Tu as fait exprès de me ramener ici ?
Schlangan : Ben... C'est là où tu es mort, non ?
Zestar : ...
Schlangan : Mais bon, si je suis venu là, c'est que je me demandais si Darkwolf était encore là, et on dirait bien, même 3000 ans plus tard.
Zestar : Et donc ?
Schlangan : Avant que la branche du temps ne parte en vrille à cause de Michaël, elle aurait dû être ressuscitée environ à cette époque. Je devrais peut-être le faire, qu'en penses-tu ?
Zestar : Ça c'est ton problème. Cela ne me concerne plus.
Schlangan : C'est vrai, donc je...

Mais Schlangan s'interrompit brusquement. Il se tourna dans le lointain et resta silencieux quelques instants.

Schlangan : ...
Zestar : Un souci ?
Schlangan : Zestar. Va-t-en.
Zestar : Hein ? Qu'y a-t-il ?
Schlangan : Des ennuis se rapprochent. De gros ennuis, même. Mais tu ne m'en parleras pas quand on se verra, donc va-t-en. Et quitte le Royaume des morts dès que tu peux.
Zestar : Quoi, mais pourquoi ?
Schlangan : ... Une intuition.
Zestar : Bon, très bien.

Zestar partit donc rapidement, comme Schlangan lui avait demandé. Une minute après, un enfant portant un short, un tee-shirt, des baskets, et une casquette à l'envers sur la tête arriva sur les lieux. Il avait les mains dans les poches, et sourit en voyant Schlangan.

Enfant : Oh, salut Schlangan. Ça faisait longtemps. Tu te souviens de moi ?
Schlangan : Evidemment. Zak, titan originel.
Zak : Bingo. Il va falloir fêter nos retrouvailles.
Schlangan : ...
Zak : Alors, Schlangan, comment vas-tu ?
Schlangan : Ça allait jusqu'au moment où tu es apparu.
Zak : Allons ne soit pas si agressif. En plus tu viens du futur, donc tu es un peu plus au courant des événements à venir que moi.
Schlangan : ...
Zak : Ils avaient raison, un peu plus de 3000 ans pour sortir de cette dimension. Tu as vu, le Royaume des Mortels existe toujours, nous avons tenu notre promesse vu que tu as battu Zanshikarah.
Schlangan : Mouais. Et que sont ces Isvaras ?
Zak : Ce sont les nouveaux dieux bien entendu. Il faut toujours une religion qui maintienne l'univers.
Schlangan : Bof. Et pourquoi avoir enfermé les créatures légendaires ?
Zak : Ça, il faut demander au chef. Il n'y a que lui qui sait pourquoi.
Schlangan : Chef ? Ah, Githaya probablement.
Zak : C'est ça. Sinon, que fais-tu ici, dans le passé ?
Schlangan : Je me promène, c'est tout.
Zak : Ah bon. Bien, dans ce cas, écarte-toi, j'ai à faire.
Schlangan : A faire ? Quoi donc ?
Zak : Ressusciter celle qui se trouve enfermé là.
Schlangan : Allons bon. Pourquoi faire ?
Zak : Si je te dis qu'on a un job à lui proposer ?
Schlangan : Laisse-moi rire.
Zak : Sérieusement. Ça ne devrait pas te poser de problème, tu la connaissais, non ?
Schlangan : Normalement, tu as raison. Mais vu que c'est une manigance des titans, quelque chose me dit que je devrais pas vous laisser faire.
Zak : Allons, c'est ridicule. Et puis, ce n'est pas comme si tu pouvais m'arrêter de toute façon.
Schlangan : Mouais. Je t'ai à l’œil.
Zak : Tu verras, tout ira bien.



Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6419
Age : 29
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum