Chapitre 059 - Retour sur une planète bien connue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 059 - Retour sur une planète bien connue

Message  Schlangan le Jeu 25 Fév 2016 - 8:02

Schlangan venait d'annoncer que sa machine venait de détecter deux nouvelles créatures légendaires. Il convoqua donc Lauréline, Zestar et Kimmy dans la salle où la machine se trouvait.

Lauréline : Donc une autre créature ?
Schlangan : Nope, deux. Et sur la même planète qui plus est.
Zestar : Quelle planète ?
Schlangan : Voyons voir, coordonnées 5:184:8. Planète Natoria. Je ne connais pas.
Lauréline : Quelles coordonnées ?!
Schlangan : 5:184:8. Ça te dit quelque chose ?
Lauréline : Evidemment. En plus, toi aussi tu connais cette planète.
Schlangan : Ah bon ?
Lauréline : Oui. C'est la planète où je suis née. Celle où Zintaih a tout fait brûler. Et là où se trouve Atlantis.
Schlangan : Ah ! C'est cette planète la ? Bon, eh bien voyons si on peut aller là-bas par téléportation déjà.
Zestar : Tu ne peux pas toujours ?
Schlangan : Apparemment, les planètes sous contrôle des Akasagangas sont protégées, ce qui rend impossible la téléportation vers elles ou depuis elles tant que le dirigeant n'est pas au moins dans les vapes.
Zestar : Je vois. Donc ça permettra de savoir s'il y en a un là-bas ou non.
Schlangan : Je ne me fais pas d'illusion, il y en avait un à chaque fois qu'une créature était quelque part, donc bon... KATEMI SUZURE. Tu vois, ça n'a pas marché.

Mais au contraire, la brèche spatiale s'était bel et bien formée, sans aucune perturbation apparente.

Lauréline : Ça a marché.
Schlangan : Je ne m'y attendais pas. Ça veut dire que pour une fois, la mission devrait être paisible.
Zestar : Si tu le dis.
Schlangan : Allez, en avant !

Le groupe entra dans la brèche spatiale, ouverte vers la planète Natoria. Ils arrivèrent en plein milieu d'une clairière, cernée par de gigantesques falaises.

Schlangan : Bien, nous y voilà.
Zestar : Tsk. On est déjà cernés par des falaises. Tu ne pouvais pas nous faire arriver dans un autre endroit ?
Schlangan : Bah, c'est plus ou moins aléatoire. Mathias avait été plus précis en nous téléportant sur le bureau du rat une fois.
Zestar : Du rat ?
Schlangan : Un rat samouraï. Mais tu ne le connais pas, et il semble avoir quitté l'univers.
Zestar : Hein ?
Schlangan : Je n'en sais pas plus. Toujours est-il que je ne sais pas exactement ou nous sommes.
Lauréline : Je ne reconnais pas cet endroit, et puis, je me sens un peu bizarre.
Kimmy : L'air est bizarre, oui !
Schlangan : Hmm ? Je n'ai pas vu grande différence. Bon, où allons-nous maintenant ? Ces falaises ont l'air hautes, Inayakura ne pourra sûrement pas sauter si haut.
Inayakura : Ne me sous-estime pas !
Schlangan : En transportant Kimmy sans la priver d'oxygène vu l'altitude.
Inayakura : ... Hmm.
Zestar : Ce n'est qu'une falaise. Ça ne va pas nous gêner bien longtemps. KUROKAMISEN.
Schlangan : Hey !

Sans plus attendre, Zestar envoya son attaque droit sur la falaise devant lui. Schlangan érigea une barrière énergétique, s'attendant à ce que le paysage soit fortement détruit, mais rien ne se produisit, si ce n'est une petite explosion.

Schlangan : Muh ?
Zestar : Oh. Cette falaise a l'air résistante. Dans ce cas... SHIKUROKAMI...

Mais Schlangan ne laissa pas le temps à Zestar de lancer une nouvelle attaque, et lui donna un coup de poing sur la tête, le plaquant au sol.

Schlangan : Ne va pas détruire la planète, espèce d'imbécile !
Zestar : Grrr...
Inayakura : Je suis surpris, j'aurais cru que tu le laisserais faire, vu qu'il est bourrin comme toi.
Schlangan : Naïf, il faut lancer une attaque avec un autre angle. Par exemple... RAGNA..

Cette fois-ci, la falaise commença à bouger, faisant trembler les lieux. Étonné, Schlangan ne lança pas son attaque. Le sol continua de trembler, et la falaise décolla du sol, pour retomber droit sur le groupe. Schlangan lança son attaque cette fois, et la falaise fut propulsée dans les airs. Un tremblement de terre beaucoup plus puissant fut alors ressenti, et la falaise retomba à l'envers, suivie d'un gigantesque nuage de poussière. Schlangan arrêta la poussière avec une tornade.

Lauréline : Qu'est-ce que c'est que ça ?
Schlangan : Je ne sais pas trop. Je vais prendre de la hauteur pour voir un peu ce qu'il se passe.

Schlangan bondit alors extrêmement haut, pour voir l'endroit où ils se trouvaient. Il finit ainsi par comprendre le problème. A la place d'une falaise, il s'agissait d'un gigantesque dinosaure retourné sur le dos. Schlangan redescendit alors au sol.

Zestar : Alors ?
Schlangan : Ce n'est pas une falaise, c'est un montagnosaure.
Lauréline : Un quoi ?
Schlangan : Un dinosaure de la taille d'une montagne.
Tous : Quoi ?!
Schlangan : Ce que nous prenions pour une falaise n'était qu'une de ses pattes.
Lauréline : Il y avait bien des dinosaures sur cette planète, mais pas de cette taille.
Schlangan : Oui, c'est étonnant.
Zestar : Et tu n'as pas vu ce que nous sommes venus chercher ?
Schlangan : Non. Mais si je me souviens bien il y avait un temple en haut de l'île, nous devrions aller voir. Sinon nous irons voir à Atlantis.
Lauréline : Bonne idée.

Tout à coup, le sol se mit à trembler de nouveau, et la patte de dinosaure commença à rétrécir. Quelques instants plus tard, le dinosaure en question, de taille plus modeste, fit son apparition devant le groupe, visiblement mécontent.

Dinosaure : Comment osez-vous perturber la paix de cette île ?!
Schlangan : Oh, il a rétréci.
Inayakura : Un peu plus pratique pour le voir.
Zestar : C'est sûr.
Dinosaure : Qui est celui qui m'a attaqué en premier ? Que je lui fasse payer son affront.
Zestar : Peuh, c'est moi. Tu as un problème avec ça ?

Le Dinosaure disparut alors, frappant Zestar de plein fouet avec sa queue. Zestar fut projeté dans le lointain à une vitesse excessive et disparut de vue. Le dinosaure reparut ensuite devant le groupe.

Schlangan : Il l'a transformé en ZVNI !
Inayakura : Ce n'est pas le moment ! La puissance de ce dinosaure est incroyable !
Dinosaure : Maintenant, qui est celui qui a osé me retourner ?
Schlangan : C'est moi.
Dinosaure : A ton tour alors.

Le Dinosaure disparut de nouveau, mais il réapparut l'instant d'après, plaqué au sol par Schlangan, qui s'assis dessus.

Dinosaure : Lâche-moi !
Schlangan : Je vois. Toute ta puissance a été concentrée dans ta petite taille, ce qui explique pourquoi Zestar n'a rien vu venir.
Dinosaure : Mais tu vas me lâcher ?!
Schlangan : Nan. Je cherche des créatures un peu spéciales sur cette planète, tu ne les aurais pas vues ?
Dinosaure : Je n'ai rien à te dire ! Lâche-moi !
Schlangan : Pfff. Quel ennui. Dors alors.

Schlangan donna un coup au dinosaure, le mettant K.O. Puis il commença à réfléchir.

Schlangan : Bon... Où allons-nous ?
Kimmy : On ne va pas chercher M. Zestar ?
Schlangan : Hmm ? Ah je l'avais déjà oublié.
Inayakura : Ah bah bravo.
Schlangan : Ouais, je sais. Bon, il ne reste qu'à...

Mais Schlangan ne put pas continuer sa phrase, car deux sortes de ptérodactyles venaient de passer à très hautes vitesse, emportant Kimmy et Lauréline dans deux directions différentes. En l'espace d'une seconde, ils étaient déjà à peine visibles.

Schlangan : NANI ?!
Inayakura : Rapides !
Schlangan : Rattrape Kimmy, je vais récupérer Lauréline.
Inayakura : Très bien.
Schlangan et Inayakura : HIKARI HAYAI.

Schlangan et Inayakura transformèrent leurs corps en lumière, et partirent à la poursuite des deux ptérodactyles. Schlangan rattrapa sa cible en un instant. Le ptérodactyle tenait fermement Lauréline dans ses griffes. Schlangan dégaina son katana, et décapita le volatile. Il rattrapa Lauréline et atterrit tranquillement au sol.

Schlangan : Eh bien, tu dormais ou quoi ?
Lauréline : Il était très rapide, même toi tu ne l'as pas vu passer instantanément.
Schlangan : Mouais.

Inayakura rattrapa également sa cible et l'attaque à la gorge. Toutefois, le ptérodactyle ne céda pas sur le coup. Surpris par l'attaque, il fut néanmoins déstabilisé, et finit par se poser bien plus loin. Inayakura attaqua de nouveau, mais il fut esquivé simplement, et frappé d'un coup d'aile. Mais alors, un éclair noir frappa le ptérodactyle de plein fouet, lancé par Zestar. Le ptérodactyle lâcha alors Kimmy, avant de s'effondrer.

Zestar : Tsk. J'ai été projeté jusqu'ici.
Inayakura : Nous sommes effectivement loin.
Zestar : Où est Schlangan ?
Inayakura : Parti chercher Lauréline, qui s'est faite attraper aussi.
Zestar : Hmm. Et où sommes-nous ?

Inayakura regarda autour, et constata qu'une ville apparaissait dans le lointain. Pendant ce temps, Schlangan et Lauréline venaient de trouver une barrière énergétique s'étendant à perte de vue.

Schlangan : Hmm ? Qu'est-ce que c'est que ça ?
Lauréline : Une barrière, qui bloque l'accès aux montagnes.
Schlangan : Etrange. Bon, déjà voyons ce que fait Inayakura. BAKUDÔ NO NANAJÛSAN - TENTEIKÛRA.

Schlangan activa son sort de télépathie, pour contacter Inayakura et Zestar.

Schlangan : Allô. Vous m'entendez ?
Zestar : Schlangan ?
Schlangan : Ouais. Où êtes-vous ?
Inayakura : Pas loin d'une ville qui semble flotter sur un océan.
Schlangan : Muh ? Une ville ? Intéressant.
Zestar : Rejoins-nous, qu'on aille voir ça.
Schlangan : Vous avez retrouvé Kimmy ?
Inayakura : Oui.
Schlangan : Bon, allez voir cette ville. Inayakura retourne dans le corps de Kimmy, ce sera plus discret. Lauréline et moi avons trouvé une barrière énergétique étrange, on va essayer d'en savoir plus.
Inayakura : Très bien.
Schlangan : Pas d'imprudence, si vous voyez des Isvaras ne faites rien tant que je ne suis pas là.
Zestar : Tsk. On verra.
Schlangan : Mouais. Je vous recontacterai un peu plus tard. Faites attention à vous.

Pendant ce temps, en haut des montagnes, dans le temple où se trouvait autrefois enfermée Lauréline, trois personnes se trouvaient au sommet, vêtues de longues toges avec capuches.

Entogé 1 : Entogé ? Non mais ça va pas ?
Entogé 2 : C'est toujours mieux qu'enrobé, surtout que ça ne s'appliquerait pas pour moi.
Entogé 3 : Ce n'est pas le moment de plaisanter. Nous avons des intrus sur la planète.
Entogé 1 : Les dinosaures n'ont pas pu faire grand chose. Enfin bon, un groupe est proche d'Atlantis, c'est le problème des Isvaras. C'est l'autre groupe qui m'inquiète le plus. Ils sont proches de la barrière.
Entogé 2 : Si on barre hier, on ne peut se tourner que vers le lendemain.
Entogé 3 : Ce n'est pas le moment de faire de jeux de mots pourris. Que fait-on ?
Entogé 1 : Ils ne sont que deux. Et ils n'ont pas l'air d'être des Isvaras.

Une explosion retentit alors, provoquée par Schlangan, qui venait de lancer l'attaque Ragnarok sur la barrière. Celle-ci était toujours indemne.

Schlangan : Oh, elle a l'air plus solide que prévu.
Lauréline : Et que fait-on alors ?
Schlangan : Bah, je peux taper plus fort.

Mais alors, la voix des entogés se fit entendre à l'endroit où se trouvaient Schlangan et Lauréline.

Entogé 1 : Un peu de calme, vous ne pouvez pas détruire cette barrière.
Schlangan : Hmm ? Qui êtes-vous ? Des Isvaras ?
Entogé 2 : Non nous ne rasons pas les herbes, on ne va pas ras.
Schlangan : Ça ne répond pas à ma question.
Entogé 3 : Nous n'en sommes pas. Et si vous ne savez pas ce que cette barrière est, vous n'en n'êtes sûrement pas.
Schlangan : Encore heureux. Tout Isvara que je vois sera réduit en poussières.
Entogé 1 : Que venez-vous faire sur cette planète ?
Schlangan : Je cherches deux créatures particulières, que les Isvaras tiennent généralement enfermées.
Entogé 3 : ... Cette barrière ne peut pas être abaissée, même par nous. Si vous voulez absolument trouver l'une des ces créatures, il faudra la baisser vous même.
Schlangan : Pas de problème, je vais la désintégrer.
Entogé 1 : C'est impossible. Même un Akasaganga ne peut pas détruire cette barrière.
Schlangan : Muh. Alors, comment fait-on ?
Entogé 1 : Il y a plusieurs temples sur cette planète, vous devrez briser les sceaux dedans pour ouvrir la barrière.
Schlangan : Hmf, très bien. Lauréline, tu sais où sont ces temples, non ?
Lauréline : Oui.
Schlangan : Très bien, vous là-haut ne bougez pas, on arrivera bientôt.
Lauréline : N'oublie pas de prévenir Zestar, Inayakura et Kimmy.
Schlangan : Bonne idée.

Schlangan et Lauréline partirent en direction des temples, en communiquant avec l'autre groupe, tandis que les entogés restaient songeurs.

Entogé 3 : J'ai bien entendu comment il a appelé la femme, "Lauréline" a-t-il dit ?
Entogé 1 : C'est ça. Une Lauréline qui connaît cette planète.
Entogé 2 : Et une paire sonne qui attaque comme un bourrin.
Entogé 1 : Ouais, ça correspond bien à un duo que je connais.

Une hydre dragon phénix rejoignit alors le trio, souriant.

Entogé 3 : Ah, Hiryuzaku. Tu as repris des forces ?
Hiryuzaku : Oui. Et j'ai entendu quelques noms familiers aussi. Zestar, Inayakura. Il n'y a aucun doute. Schlangan et Lauréline sont de retour dans l'univers, et ils cherchent les créatures légendaires.
Entogé 1 : Ils passeront sans problème les anciens sceaux, mais nous verrons pour le nouveau.
Entogé 3 : Mais ceux qui vont à Atlantis sont en danger. Ils risquent de se faire capturer comme Kyumetai.
Entogé 1 : Tout dépend de l'humeur de l'Isvara là-bas... De toute façon notre situation reste bloquée jusque là. On ne peut qu'attendre...


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6426
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum