Chapitre 061 - Le devenir d'Atlantis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 061 - Le devenir d'Atlantis

Message  Schlangan le Jeu 10 Mar 2016 - 14:42

Alors que Schlangan et Lauréline venaient d'entrer dans le temple contenant le dernier sceau de la barrière, Zestar et Kimmy s'étaient rapprochés de la ville flottant sur l'océan. Se rappelant des conseils de Schlangan et Lauréline, Kimmy avait révoqué Inayakura, le laissant camouflé dans son âme. Zestar et Kimmy constatèrent que la ville se trouvait environ à deux kilomètres de la rive.

Zestar : Hmf. C'est loin. Tu peux nager jusque là ?
Kimmy : Je ne sais pas nager...
Zestar : Tsk. Grandiose.
Kimmy : Mais il y a peut être un pont quelque part ?
Zestar : Peut-être... Cherchons dans ce cas.

Zestar et Kimmy se mirent à longer la rive, lorsque soudainement un Isvara en toge noire apparut à une centaine de mètres d'eux.

Kimmy : Un faux dieu !
Zestar : Chut, ne dis rien. Il nous a sans doute vu, donc attendons de voir ce qu'il veut.

L'Isvara se rapprocha du duo, et prit la parole.

Isvara : Mortels, que venez-vous faire ici ?
Zestar : Hmm... Nous nous promenons.
Isvara : Par hasard, auriez-vous l'intention d'accéder à cette ville ?
Zestar : Celle-ci se trouvant sur notre trajet, cela serait intéressant, mais est-elle accessible aux gens comme nous ?
Isvara : Les mortels peuvent y accéder sans problème. Tant que vous nous respectez, bien évidemment.
Zestar : Je vois. Dans ce cas, oui, nous souhaiterions y aller.
Isvara : Très bien.

L'Isvara leva la main, et le niveau de l'eau commença à diminuer légèrement, faisant apparaître un pont.

Isvara : Traversez ce pont et vous atteindrez la ville.
Zestar : Merci.

L'Isvara disparut alors, laissant Zestar et Kimmy s'engager sur le pont.

Zestar : Bon, jusque là tout va bien. Je suis curieux de voir cette ville.
Kimmy : Moi aussi.
Zestar : Il faudra toutefois être prudents; visiblement des Isvaras se trouvent là-bas.

Continuant leur traversée du pont, Zestar et Kimmy arrivèrent finalement aux portes de la ville. Une fois arrivé au pas de la porte, le niveau de l'eau remonta, recouvrant le pont précédemment dégagé. De gigantesques tours se trouvaient dans la ville, avec des rues très larges, où de nombreuses personnes s'affairaient. Zestar et Kimmy purent constater que des Isvaras s'y trouvaient, reconnaissables via leur toges. Toutefois, ils n'étaient pas les seuls présents, car des personnes habillées en toges blanches sans capuche s'y trouvaient également.

Kimmy : Que fait-on maintenant ?
Zestar : Visitons simplement, pour voir s'il y a des bâtiments principaux ou autres.
Kimmy : D'accord.

Zestar et Kimmy commencèrent donc leur visite. Quelques minutes plus tard, ils furent interpellés par une femme non Isvara.

Femme : Bonjour à tous les deux, vous venez d'arriver dans la ville, n'est-ce pas ?
Zestar : En effet.
Femme : Dans ce cas, je peux vous guider au travers de la ville, ce sera plus simple pour vous de vous y repérer.
Zestar : Hmm. Vous habitez ici depuis longtemps ?
Femme : Environ 400 ans, oui.
Zestar : 400 ans ? Vous pouvez vivre si longtemps ?
Femme : En effet, c'est assez facile dans cette ville.
Zestar : Je vois. Comment s'appelle cette ville par ailleurs ?
Femme : Vous êtes dans la fabuleuse cité d'Atlantis. Mais j'ai oublié de me présenter, vous pouvez m'appeler Aethra.
Kimmy : Moi c'est Kimmy, et à côté de moi M. Zestar !
Zestar : Hey !
Aethra : Zestar et Kimmy donc ? Enchantée ! Allez, suivez-moi, je vais vous montrer les points importants de cette ville.

Aethra commença donc à guider Zestar et Kimmy au sein de la ville, tout en leur parlant des spécificités de la ville.

Aethra : Comme vous avez dû le comprendre pour venir ici, Atlantis est dirigée par nos dieux. Toutefois, par souci d'équilibre, ceux-ci se mêlent à la population pour s'assurer que tout va bien.
Zestar : Que tout va bien ? Je suppose qu'ils châtient tous ceux qui désobéissent aux lois.
Aethra : C'est tout à fait naturel. Mais les dieux sont bienveillants, toute personne ayant enfreint la loi se voit offrir une possible rédemption.
Zestar : Comment cela ?
Aethra : La raison qui a motivé le contrevenant est étudiée, et l'origine est corrigée si cela est possible.
Zestar : Hmm...
Aethra : Grâce aux pouvoirs des dieux, nous pouvons vivre très longtemps, c'est pourquoi j'ai conservé ma jeunesse pendant ces 400 ans.
Kimmy : Vous pouvez vivre combien de temps ?
Aethra : Au moins un millier d'années, nous avons donc largement de temps.
Kimmy : C'est super ! J'aimerais bien vivre si longtemps !
Aethra : Eh bien, c'est ce qu'il se passera, maintenant que vous êtes ici.
Zestar : Nous ne resterons pas aussi longtemps.
Aethra : Que dites-vous ? Personne n'est jamais reparti de cette ville.
Zestar : Quoi ?!
Aethra : Vous verrez, la vie est tellement merveilleuse ici que vous ne voudrez plus partir.
Zestar : ...

Aethra montra alors du doigt l'un des bâtiments se profilant devant eux. Il s'agissait d'une double tour.

Aethra : Ici se trouve la tour des choix. C'est ici que toutes les décisions concernant la cité sont prises. Les dieux y prennent part, mais pas exclusivement. Les mortels que nous sommes pouvons aussi donner notre avis via des élus.
Zestar : Et vos choix sont vraiment pris en compte ?
Aethra : Bien sûr. J'ai l'impression que vous semblez réservé quant à nos dieux, est-ce une idée ?
Zestar : Ce n'est qu'une idée, oui, je cherche juste à me renseigner.
Aethra: Je vois, c'est compréhensible vu que vous venez d'arriver. Continuons la visite alors.

Aethra continua donc de montrer les bâtiments à Zestar et Kimmy. Parmi ceux-ci se trouvaient notamment la tour de la nutrition, qui servait à fournir la nourriture aux habitants, ainsi que les tours du foyer, qui correspondaient à des logements. Finalement, le groupe arriva devant un bâtiment différent, qui ressemblait à un temple grec antique.

Aethra : Et voici le bâtiment le plus important, le sanctuaire divin. C'est là que les dieux résident.
Zestar : Peut-on y entrer librement ?
Aethra : Non, il n'est possible d'y aller que lorsque les dieux nous y invitent. En temps ordinaire, les mortels n'ont pas le droit d'y mettre les pieds.
Zestar : Je vois.
Aethra : Voilà donc pour la visite. Je vous invite à retourner à la tour du repos pour reprendre des forces. Vous déciderez de ce que vous ferez ensuite.
Zestar : C'est une bonne idée. Merci bien.
Aethra : A bientôt, nous nous reverrons sans doute.

Aethra laissa donc le duo, et partit de son côté. Fatigués par leur visite, et jugeant que se reposer quelque part était la meilleure idée pour le moment, Zestar et Kimmy partirent donc vers la tour du repos, où des chambres étaient données à quiconque ne possédait pas de logement permanent. Pendant ce temps, dans le sanctuaire divin, plusieurs Isvaras en armure d'or étaient réunis dans une pièce.

Sitara 1 : Deux nouvelles personnes sont entrées dans la ville. Un homme et une jeune fille.
SItara 2 : Leur niveau de puissance dépasse de simples humains, l'homme va au niveau des Staradata.
Sitara 3 : Ils n'ont pas l'air bien dangereux. Mais ce qui m'intrigue est leur arrivée sur la planète, avec deux autres personnes également.
Sitara 2 : Effectivement. Les deux autres sont partis vers la grande barrière. Ils sont trop éloignés pour que nous puissions calculer leur force. Mais ils cachent peut-être leur jeu, car cela implique qu'ils aient pu survivre aux dinosaures, ou bien leur chance est extrêmement élevée.
Sitara 3 : Leurs intentions se dévoileront bien assez rapidement. Peut-être sont-ils juste en promenade.

Une autre Isvara en armure d'or entra alors dans la pièce, et les autres s'inclinèrent devant elle.

Sitara 4 : Je vois que vous parlez des arrivants. Aethra leur a fait faire le tour de la ville. Ils sembleraient qu'ils soient venus explorer.
Sitara 3 : Les deux entrés dans la ville ne risquent pas de ressortir. Leurs compagnons viendront sûrement les rejoindre.
Sitara 4 : Ils sont allés vers la tour du repos. Bientôt, ils ne voudront plus repartir.
SItara 1 : En effet. Gardons-les sous observation pour le moment.

Tandis que Zestar et Kimmy étaient partis à la tour du repos, Schlangan et Lauréline cherchaient une sortie à la pièce où ils se trouvaient. Afin de ne pas se perdre de vue, les deux se tenaient la main, et tentaient de trouver un mur. Mais, cela faisait plusieurs dizaines de minutes qu'ils marchaient, sans rien percevoir. Lauréline baîlla alors.

Schlangan : Fatiguée ?
Lauréline : Un peu. C'est ennuyant de ne rien voir.
Schlangan : Tu as raison, et je commence à fatiguer un peu aussi. A la limite, vu qu'il fait noir, nous devrions nous reposer un petit peu.

Ainsi, Schlangan et Lauréline s'allongèrent et s'endormirent aussitôt. Il en fut de même pour Zestar et Kimmy, qui avaient obtenu une chambre dans la tour du repos. Le lendemain matin, Zestar se réveilla, et constata que Kimmy n'était pas dans la chambre.

Zestar : Tsk. Où est-elle passée ?

Zestar sortit donc de la chambre et se rendit au rez-de-chaussée. Il y trouva Kimmy en train de prendre le petit déjeuner. Il constata que celle-ci avait changé de vêtements, et arborait une toge blanche comme les habitants non-Isvaras de la ville.

Zestar : Qu'est-ce que c'est que cette toge ?
Kimmy : Ah M. Zestar ! Elle est jolie, n'est-ce pas ?
Zestar : Hmm... Pas particulièrement. Où l'as-tu trouvée ?
Kimmy : Elle était sur la table à côté de mon lit !
Zestar : Quoi ? Je n'ai rien vu de tel quand nous sommes entrés dans la pièce !
Kimmy : Ah bon ? Pourtant elle était bien là.

Zestar restait étonné, car il aurait pourtant senti si quelqu'un était entré dans la chambre pendant la nuit. Toutefois, il estima que la toge n'était pas inutile, car elle pourrait aider Kimmy a mieux passer inaperçue.

Zestar : Bon. Finit de manger, et nous allons visiter de nouveau, par nous-mêmes cette fois.
Kimmy : Vous ne mangez pas M. Zestar ?
Zestar: Non, ce n'est pas la peine.
Kimmy : Mais il est important de manger trois fois par jour ! Surtout le petit déjeuner !
Zestar : Peuh.
Kimmy : Allez M. Zestar ! Mangez !
Zestar : J'ai dit que non.
Kimmy : M. Zestar ! C'est important !
Zestar : ... Bon. Très bien.

A contrecœur, Zestar s'installa donc à table en face de Kimmy, et commanda à manger. Après que le petit déjeuner fût terminé, le duo quitta donc la tour du repos, et reprit la visite de la ville. Tout comme ils avaient pu le voir la veille, rien ne semblait anormal, les gens vivaient tranquillement. Toutefois, Zestar n'était pas serein, et restait préoccupé. De ce qu'il savait des Isvaras, il était impossible qu'ils vivent paisiblement parmi les mortels. Pour eux, des mortels étaient bien trop insignifiants. Cela cachait donc quelque chose. Toutefois, tout restait serein en apparence. Alors qu'il était perdu dans ses pensées, Zestar percuta un individu sur sa route. Il s'agissait d'un Isvara en toge noire.

Zestar : Hmmm ?
Isvara : Qu'est-ce-que ça veut dire ?
Zestar : Ah, je ne regardais pas où j'allais. Désolé.
Isvara : "Désolé" ? Est-ce comme ça que tu considères tes dieux, mortel ?
Zestar : Je ne faisais pas attention, vraiment. Je ne souhaitais pas provoquer le moindre trouble.
Isvara : La raison importe peu. Tu as commis une faute, mortel.
Zestar : ...
Isvara : Tu viens d'arriver dans cette ville. Tu n'es donc pas au fait des lois ici. Je vais donc, à mon tour, te bousculer. Tel sera ton châtiment cette fois.
Zestar : Oh ? Très bien, dans ce cas.

L'Isvara fit un pas, et bouscula Zestar, sans la moindre retenue. Celui-ci tenta de résister, mais fut projeté à l'autre bout de la rue, avant de passer au travers d'un mur. Ceci l'énerva bien entendu, mais Zestar se contenta d'inspirer et d'expirer. Il savait pertinemment qu'il serait stupide de causer plus de problèmes. L'élément maîtrisé par ces Isvaras ne lui était pas connu, mais il était fort probable qu'il soit un élément qu'il ne puisse pas employer. Qui plus est, des Isvaras bien plus forts devaient se trouver dans la ville. Il se releva donc, et revint auprès de l'Isvara, en inclinant la tête.

Isvara : Hmmm. Tu as survécu. Cela veut dire que la bousculade n'était vraiment pas intentionnelle. Très bien. Nous en resterons là. A l'avenir, fait attention à ce que tu fais.
Zestar : ... J'y veillerai.

L'Isvara repartit donc, laissant Zestar. Il remarqua que les gens n'avaient nullement prêté attention à ce qu'il s'était passé. Le propriétaire de la maison endommagée était déjà en train de la réparer. Celui-ci arborait une expression neutre, comme si cela lui importait peu.

Zestar : ... Il y a définitivement quelque chose d'anormal ici.
Kimmy : Qu'y a-t-il, M. Zestar ? Pourquoi vous êtes-vous arrêté tout à coup ?
Zestar : Comment ça, arrêté ? J'ai bousculé un Isvara par mégarde, et il m'a "bousculé" à mon tour.
Kimmy : De quoi parlez-vous ? Vous vous êtes simplement arrêté tout à coup.
Zestar : Hein ? Qu'est-ce que tu racontes...
Kimmy : Vous êtes bizarre, M. Zestar...
Zestar : ... Qu'est-ce que ça veut dire...


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum