Chapitre 064 - Réflexions et émotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 064 - Réflexions et émotions

Message  Schlangan le Jeu 31 Mar 2016 - 6:15

Pendant que Zestar avait été mis K.O. à Atlantis, Schlangan avait enseigné à Lauréline les techniques de base des Shinigamis, lui permettant de pouvoir se défendre là où ils se trouvaient, décorporés par leur méditation.

Schlangan : Bien. Tu es parée.
Lauréline : Mais... Tu m'as appris les techniques, mais il n'était pas censé y avoir des incantations ?
Schlangan : Heu, oui. Mais... Comment dire...
Lauréline : Tu as eu la flemme de les retenir.
Schlangan : Non, c'est plutôt une question de... nécessité. Je n'en avais pas besoin.
Lauréline : C'est bien ce que je dis.
Schlangan : ... Assez parlé. En avant.

Schlangan et Lauréline quittèrent donc la salle où ils se trouvaient, et s'engagèrent dans un couloir. Ils remarquèrent rapidement qu'un phénomène bizarre emplissait la pièce. Des formes pixellisées voletaient un peu partout.

Schlangan : Que quelqu'un augmente la résolution ! On n'y voit rien !
Lauréline : C'est bien de prendre de bonnes résolutions, mais que fait-on ?
Schlangan : Eh bien, montre moi si tu as retenu tes leçons. Hadô 88 !
Lauréline : Très bien. HADO 88 : HIRYUU GEKIZOKU SHINTEN RAIHÔ !

Lauréline mit la main en avant, et envoya le rayon d'énergie électrique représentatif de ce sort, frappant de plein fouet les formes pixellisées. Une bonne partie fut détruite, mais les autres convergèrent vers le groupe.

Schlangan : Naïfs. BAKUDÔ 81 - DANKÛ !

Schlangan fit apparaître un mur d'énergie devant lui, de la largeur et hauteur du couloir, bloquant effectivement les choses volantes. Mais leur nombre ne cessait d'augmenter.

Lauréline : Que peut-on faire ? Il n'y a pas de sort suffisant pour tout détruire d'un coup ?
Schlangan : Je pourrais utiliser le sort que j'ai créé, mais tu serais K.O. avec probablement aussi. Je vais donc utiliser une technique classique, Ragnarok.
Lauréline : Hein ? Mais tu ne peux pas faire ça ?
Schlangan : En fait si, c'est pour ça que les Shinigamis ont ça. BANKAI - OKINAKAMA RYURAKAI.

Schlangan activa son Bankai comme à l'époque, tranformant son katana. Il abaissa alors le mur d'énergie et envoya l'attaque Ragnarok droit devant, pulvérisant toutes les choses volantes sans le moindre problème. Puis, il désactiva son Bankai.

Schlangan : Et voilà.
Lauréline : Pratique. Continuons.
Schlangan : Ouaip.

Le duo traversa donc le couloir, pour arriver dans une nouvelle salle. Celle-ci était plutôt petite, sans issue autre que le couloir par lequel ils étaient arrivés. La boule lumineuse qui les avait accueillis apparut alors dans la pièce.

Schlangan : Quoi ? On a déjà fini cette partie ?
Boule lumineuse : Non, je suis ici pour vous poser une énigme. Si vous me donnez la réponse, je vous téléporterai dans la salle suivante de cette partie.
Lauréline : Très bien, quelle est l'énigme ?
Boule lumineuse : Trouvez ce que cela peut bien être : C'est mieux que Dieu.
Schlangan : Moi.
Boule lumineuse : ... C'est pire que le diable.
Schlangan : Moi aussi.
Lauréline : Arrête...
Boule lumineuse : Les pauvres en ont, les riches en ont besoin, et si on en mange, on meurt.
Schlangan : Hmmm. Je ne suis pas comestible, donc ça irait aussi, mais le coup des pauvres et riches ça ne va pas.
Lauréline : Hmm.
Schlangan : Je sais ! Un champignon titan !
Lauréline : Que ?
Schlangan : Réfléchis. Un titan est mieux qu'un dieu, donc un champignon titan doit l'être. Ça avoir un goût plus que d'enfer, donc pire que le diable. Les pauvres en ont sûrement... entendu parler ! Et les riches en ont besoin pour s'empoisonner les uns les autres, car si on en mange, on en meurt !
Lauréline : Heu...
Boule lumineuse : Ce n'est pas la bonne réponse.
Lauréline : C'est bien ce que je pensais.
Schlangan : Hmf. Dans ce cas, ce n'est rien. Il n'y a que ça. Et je ne parle pas de R.I.E.N. qui avait été problématique !
Boule lumineuse : Bonne réponse ! Vous pouvez continuer.

Schlangan et Lauréline furent téléportés dans une autre pièce. Lauréline soupira.

Lauréline : Tu connaissais déjà la réponse, n'est-ce-pas ?
Schlangan : Oui. J'avais déjà lu cette énigme dans un livre.
Lauréline : Pourquoi tu ne l'as pas donnée dès le début alors ?
Schlangan : Parce que champignon titan était tout à fait viable, et...

Schlangan s'interrompit, car il venait de répérer une créature dans la pièce. Celle-ci ressemblait à un félin, mais au pelage rouge.

Créature : Fureur... Rage...
Lauréline : Qu'est-ce que c'est ?
Schlangan : Je ne sais pas, mais tiens toi sur tes gardes.
Créature : RAAAAAAGE !!

La créature créa une onde de choc avec son cri, et fonça à haute vitesse sur Schlangan et Lauréline. Les deux bondirent sur le côté et l'esquivèrent, pour riposter aussitôt. Lauréline utilisa le sort n°4, Byakurai, créant un rayon d'énergie, tandis que Schlangan employa le sort n°33, Sôkatsui, assénant des flammes bleues à l'ennemi. La créature fut touchée de plein fouet, mais était toujours debout, bien que blessée. Ses blessures se soignèrent alors, et la créature poussa un nouveau cri. Elle attaqua de nouveau, mais plus rapidement qu'avant.

Schlangan : Assez. HADÔ NO ROKUJÛSAN : RAIKÔHÔ !

Schlangan repoussa la créature avec l'attaque de foudre et flammes, mais cela ne suffit pas. Il dégaina son katana et trancha la bête en deux. Cependant, celle-ci se reforma, et donna un coup de patte à Schlangan, le projetant de l'autre côté de la salle. Lauréline voulut attaquer, mais elle fut prise de vitesse et plaquée au sol. Le sort 88 frappa alors la créature de plein fouet, lancé par Schlangan. Il l'enferma alors dans la boîte d'énergie noire, avec le sort n°90, Kurohitsugi. Schlangan fit tomber cinq piliers d'énergie sur la créature avec le sort n°75, et emprisonna complètement le félin avec le sort n°99.

Schlangan : Sa force augmente avec les dégâts qu'elle subit. Finissons-en. YINKAI ! BAITENTITEKI RYUKAMIRAI ! ISSEN MAN RYUUJIN !

Schlangan activa son Yinkai et utilisa la plus puissante attaque de Ryukamirai, frappant le félin d'une myriade de dragons de foudre, et provoquant une explosion de forte puissance. Mais alors, la créature émergea de nouveau et plaqua Schlangan contre un mur. Lauréline attaqua, mais cela n'eut aucun effet. Schlangan tentait de se dégager, mais la prise de la créature était trop forte. Lauréline entendit alors la voix des trois élémentaires de son âme.

Eumwang : Lauréline, les Shinigamis peuvent faire appel aux pouvoirs de leurs âmes pour le Bankai, Yinkai et Zenkai, c'est ce que Schlangan a dit.
Beongisa : Donc avec trois âmes, nous devrions pouvoir mimiquer ce qu'ils appellent le Zenkai et te permettre d'utiliser notre puissance.
Hwangja : Ouais, il est temps de crâmer ce truc.
Lauréline : D'accord. Mais je fais ça comment ?
Eumwang : Dis Zenkai plus un nom, par exemple ta technique triélémentaire divine, vu que les Shinigamis viennent des dieux.
Lauréline : Essayons. ZENKAI : SORYUUSHI MITSUKAI !

En utilisant ceci, Lauréline se transforma en triélémentaire, ce qui surprit à la fois Schlangan et à la créature. Lauréline envoya alors la technique du même nom sur la créature, trois boules d'énergie de couleur différentes fusionnée en un dragon ayant le corps recouvert d'écailles bleues, une crinière de flammes, et ses ailes étaient dotées d'une membrane de foudre. L'attaque frappa la créature de plein fouet, mais elle survécut encore. Toutefois, Schlangan l'immobilisa de nouveau.

Schlangan : Pas mal du tout ! Mais sans les auras ça ne suffit pas on dirait. A mon tour alors, mon Bankai et mon Yinkai ont une forme supérieure si je fais appel à la forme humaine de mes dragons. YINKAI ! SHANDIAN WEILAI DE TIANQI HUICHEN.

Les armes de Schlangan se modifère légèrement, cette fois reliées par une chaîne de foudre, mais cela permis à Schlangan de se transformer en golem. Il envoya alors sa technique Shende Baoying Huodaleilong utilisant le pouvoir de Ryurakai et Ryukamirai. La créature ne put cette fois encaisser le coup et fut désintégrée.

Schlangan : C'est fait. Plutôt difficile. Je pense qu'il devait y avoir une autre manière de le vaincre.
Lauréline : Peut-être.
???? : En effet. De ce fait, vous n'avez aucune chance contre moi.

Un dragon similaire à celui de la partie précédente, mais aux écailles violettes, se posa dans la pièce. Toujours transformé, Schlangan envoya aussitôt son attaque, sans ménagement, mais le dragon disparut et réapparut derrière lui. Schlangan frappa en se retournant, mais son coup fut esquivé. Le dragon frappa Schlangan en même temps, le projetant à l'autre bout de la salle. Lauréline réitéra son attaque, mais les trois boules d'énergie furent détruites pas des éclairs lancé par le dragon, avant même que l'attaque ne puisse se former. Cinq pilliers d'énergie s'abattirent alors sur le dragon, mais celui-ci les esquiva en bougeant à peine.

Schlangan : ... Il est agaçant.
Lauréline : Je vois ça.
Schlangan : Et bien sûr je n'ai pas ma batterie d'attaque usuelle, donc je ne pourrai bombarder la salle qu'avec ça... HADÔ NO KYÛJÛHACHI : SENJÛ KYÔTEN TAIHÔ !

Schlangan activa le sort n°91, bombardant la salle de boules d'énergie rose. Mais une fois encore, le dragon parvint à tout esquiver. Schlangan fonça sur lui, mais il se retrouva projeté au sol une nouvelle fois. Lauréline attaque à son tour, sans plus d'effet. Puis, tout à coup, le dragon fit tomber des éclairs à différents endroits de la pièce, sans toucher Schlangan ni Lauréline.

Schlangan : ...
Lauréline : Que fait-il ?
Schlangan : Il a détruit tous les pièges énergétiques que j'ai placé. Je pense qu'il lit dans les pensées.
Dragon : C'est une bonne explication, mais partiellement incorrecte.
Schlangan : ...
Dragon : Crainte, colère, haine. Vos émotions actuelles.
Schlangan : Hmf.
Dragon : Réflexion. Sagacité. Volonté. Mais c'est inutile.

Schlangan se pencha en avant, prêt à frapper en moins de 0.5 secondes, mais le dragon le frappa avant, lui donnant un coup sur la nuque. Schlangan s'effondra au sol.

Lauréline : Quoi ?!
Dragon : Sa concentration s'est focalisée en un point, sûrement pour me frapper avant que je ne puisse réagir. Mais c'est à double-tranchant.
Lauréline : ...
Dragon : A ton tour !

Le dragon attaqua Lauréline, qui esquiva le premier coup de justesse, mais fut touchée par un coup de queue. Elle tenta d'utiliser un sort d'emprisonnement, mais ce fut vain, le dragon la frappa de nouveau, la projetant au plafond. Mais tout à coup, un coup de sabre frappa le dragon, qui réussit à bouger assez vite pour ne perdre qu'une partie d'aile. Schlangan s'était relevé.

Dragon : Impossible !
Schlangan : Hmf. C'est bien ce que je pensais. C'est plus simple à faire que je ne pensais en corps de Shinigami. La façon dont nous avons quitté notre corps doit jouer un rôle.
Dragon : ...
Schlangan : Pour le vaincre, il faut vider notre esprit. Ne penser à rien, et agir d'instinct. Sans émotion.
Dragon : Se battre d'instinct n'est pas possible sans un entraînement rigoureux.
Schlangan : Ça tombe bien, j'ai l'habitude de m'entraîner.

Schlangan souffla, et attaqua aussitôt le dragon, qui peina de nouveau à esquiver le coup. Cependant, Schlangan était bien trop rapide, et esquivait les attaques ennemies sans mal. En peu de temps, le dragon fut sérieusement blessé. Mais tout à coup, ses écailles devinrent rouges, et la salle commença à se lézarder.

Schlangan : Heu...
Dragon : RAAAAAGE !!

Le dragon fonça sur Schlangan à très haute vitesse, le percutant de plein fouet. Schlangan riposta avec l'attaque Ragnarok, touchant son adversaire de face. Mais l'énergie du dragon augmenta, forçant Schlangan à reculer.

Schlangan : Il fait comme l'autre ! Mais il est plus fort déjà...
Lauréline : J'ai une idée ! Occupe-le, mais ne le blesse surtout pas.
Schlangan : Hmm. Ok.

Schlangan tenta d'emprisonner le dragon, mais y penser permit au dragon de l'anticiper et d'esquiver. Cette fois-ci, Schlangan ne parvenait pas à esquiver les coups du dragon. Il vida son esprit, et trancha aussitôt le dragon en deux, le rendant de nouveau plus fort.

Schlangan : ... Si je pense, je ne peux pas l'avoir, et si je ne pense pas je le démolis et le rend plus fort. Donc dépêche !
Lauréline : C'est presque bon.

Schlangan continua le combat comme il pouvait, ayant décidé de ne pas trop renforcer le dragon, si bien qu'il éprouvait des difficultés à parer les attaques. Puis soudainement, de la fumée violette envahit la pièce. Le dragon cessa alors de bouger. Ses écailles redevinrent violettes, et les blessures qu'ils avait subi précédemment refirent surface, puis il s'effondra. La fumée cessa alors.

Schlangan : Muh ? Qu'as-tu fait ?
Lauréline : Il y avait un fait un flambeau et des sacs de graines dans cette pièce, comme dans la première. J'ai utilisé les graines qui nous avaient calmé complètement.
Schlangan : Je ne les avais même pas vues.
Lauréline : Oui, nous étions trop concentrés contre ce boss.

Le corps du dragon se dissipa alors, et le couple fut téléporté dans la première salle du temple. Ils comprirent aussitôt qu'ils avaient réintégré leurs corps physiques, car ils étaient revenus à l'état dans lequel ils étaient au moment de leur méditation; en forme humaine.

Boule lumineuse : Félicitations. Vous avez triomphé de la deuxième partie.
Schlangan : Donc plus qu'une ?
Boule lumineuse. En effet. Derrière moi se trouve la partie de l'ascension. Bonne chance.

La boule lumineuse disparut, et le mur du fond s'ouvrit, menant à une salle avec deux portes. Sur l'une d'elle était inscrit "Schlangan", et l'autre "Lauréline".

Schlangan : Hmmm. Je pense que c'est chacun pour soi cette fois. Cette "ascension"...
Lauréline : Je le pense aussi. Bon courage alors.
Schlangan : A toi aussi.


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6433
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum