Chapitre 077 - Agacements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 077 - Agacements

Message  Schlangan le Jeu 30 Juin 2016 - 19:00

Une semaine s'était écoulée depuis que Schlangan et son équipe étaient revenus de la planète Paovali. Schlangan restait enfermé dans son bureau plongé dans de nombreux calculs. Zestar était venu le voir, mais s'était vu rembarré par le commandant de la planète. Lauréline n'eut pas beaucoup plus de chances, si bien qu'elle décida de se rendre à Nathrax pour en parler à ceux s'y trouvant.

Bikari : Si ce que tu me dis est vrai, Lauréline, c'est assez inquiétant.
Zintaih : Il semble obsédé par les événements récents.
Holten : Je ne pense pas qu'on puisse y faire grand chose...
Izaa : Ne dit pas ça, le mari de notre fille ne peut pas l'ignorer !
Holten : ... Oui mais si Schlangan est de mauvaise humeur, c'est dangereux.
Zintaih : Bah ! C'est ridicule ! Tu as peur de Schlangan maintenant ?
Holten : Tu es prêt à le combattre s'il se met en rogne ?
Zintaih : Hum. Certes.
Hiryuzaku : Ah bah bravo. Les généraux divins qui se jouaient de Schlangan ont maintenant peur de lui !
Sabasekizo : Mais c'est vrai qu'il est plus fort qu'eux.
Kyumetai : Sans aucun doute.
Lauréline : Et donc, que devrions-nous faire ? Pour l'instant sa machine ne détecte pas d'autre créature légendaire.
Voice : Le commandant va peut-être se calmer dès qu'il aura trouvé quelque chose...

Mais alors, le sol se mit à trembler fortement, et une énergie extrêmement élevée fut ressentie.

Zintaih : Huh, c'est quoi ça... Schlangan ?!
Lauréline : Oui, je crois...
Bikari : Mais qu'est-ce qu'il fait ? Il veut détruire la planète ?
Voice : Il faut aller voir !

Le groupe se hâta donc de se rendre vers la source de l'énergie, et découvrirent Schlangan en train d'essayer d'élever son énergie au-delà du seuil actuel. Mais il finit par s'épuiser et perdit sa transformation en s'effondrant au sol.

Lauréline : Schlangan !
Schlangan : Hmm ? Qu'est-ce que vous faites tous là ?
Holten : On a cru que tu voulais faire exploser la planète.
Schlangan : Muh ? Pourquoi faire ?
Zintaih : Que faisais-tu alors ?
Schlangan : Je cherche à dépasser ma puissance actuelle. Les Akasagangas et les Kala Kothari me tapent sérieusement sur le système. Ma force actuelle ne suffit pas. Et comme il paraît que ça va mal finir, autant que je m'améliore au plus vite.
Izaa : Il paraît que tu ignores les gens depuis quelques jours.
Schlangan : J'avais besoin de réfléchir. Et j'en ai encore besoin. Je DOIS trouver comment faire, et vite.
Bikari : Ce n'est pas une bonne idée. Si tu précipites trop...
Schlangan : Garde tes conseils pour toi Bikari, je sais pertinemment ce que j'ai à faire !

Schlangan se leva, et repartit vers son bureau, pour se replonger dans ses calculs. La nuit venue, il finit de griffonner quelque chose sur un papier. Il se leva alors, puis ouvrit une brèche spatiale et entra dedans. Le lendemain, Lauréline et Zestar constatèrent sa disparition.

Zestar : C'est malin ça, il est parti où ?
Lauréline : Aucune idée. Mais en attendant, peut-être devrions-nous nous entraîner aussi, pour parer à des menaces futures.
Zestar : Hmm, c'est une idée.
Kimmy : Moi aussi je veux m'entraîner !
Inayakura : En effet, ça ne fera pas de mal...

Pendant ce temps, Schlangan était arrivé devant une cave sur une planète. Il s'agissait de l'endroit où il avait rencontré Ryurakai pour la première fois. Il entra dans la caverne et traversa le labyrinthe pour retrouver l'endroit où était le cristal de Ryurakai. Il s'assit là et ferma les yeux, afin de rentrer dans son âme. Les dragons Ryurakai et Ryukamirai s'y trouvaient.

Schlangan : Yo.
Ryurakai : Je me demande ce que tu es venu faire sur cette planète.
Schlangan : Je voulais être à un endroit tranquille où on arrêterait de me déranger.
Ryukamirai : Tu cherches donc plus de puissance.
Schlangan : Oui, j'ai pensé à plusieurs choses. Augmenter ma puissance comme une brute, ce qui n'a pas fonctionné. J'ai envisagé une version améliorée de l'élémental fury, mais ça n'a rien donné. Donc il me reste deux options. Le Zenkai, ou l'autre forme.
Ryukamirai : Le Zenkai des Shinigamis ? Il faut une troisième âme c'est ça ?
Schlangan : Oui. J'ai toi et Ryurakai pour le Bankai et le Yinkai. Mais il y a autre chose qui traîne dans mon âme, la fée Xiannui.

En parlant d'elle, celle-ci vint se joindre au groupe.

Xiannui : Tu ne pourras pas m'utiliser pour le Zenkai.
Schlangan : Vraiment ?
Xiannui : Les deux dragons ont volontairement fusionné leurs âmes avec la tienne, tandis que je faisais déjà partie de ton âme. Il te faut trouver une autre âme puissante.
Schlangan : N'importe quoi ne peut pas suffire ?
Ryurakai : Non. Ryukamirai est plus fort que moi, ce qui t'a fourni le Yinkai. Il te faut quelque chose de plus fort que Ryukamirai.
Schlangan : Hmm. Il me faudrait peut-être l'une des créatures divines alors.
Ryukamirai : J'ai bien peur qu'il faille un dragon aussi, vu que nous en sommes tous deux. Il faut une synchronisation entre les trois âmes pour que le Zenkai fonctionne.
Schlangan : Bon, je demanderai à Hiryuzaku alors.
Xiannui : C'est une hydre dragon phénix, ça n'ira pas.
Schlangan : Grmfl. Où est-ce que je vais trouver un dragon plus fort que vous ? Le dieu des dragons Rogdohrt ?
Ryukamirai : Ça pourrait marcher, mais si je ne m'abuse, ta version d'une autre dimension fusionnait avec Ensokai comme Arkéari, non ?
Schlangan : Oui, mais Ensokai n'est plus dans notre dimension. Il est devenu Jensokahin, et la technique de fusion ne marche pas avec lui.
Ryurakai : Justement, il serait parfait pour le Zenkai !
Schlangan : Certes. Mais il faudra le retrouver d'abord, et ensuite le convaincre. Ça ne sera pas simple, et ça ne résout pas mon problème immédiat. Donc il ne reste qu'une chose.
Xiannui : Non.
Schlangan : Quoi, non ? Je n'ai encore rien dit.
Xiannui : Je t'ai entendu en parler tout à l'heure. C'est non.

Schlangan soupira, et s'assit.

Schlangan : Il doit bien avoir une raison pour ce refus. Explique-moi.
Xiannui : Tu n'es pas prêt pour ce pouvoir.
Schlangan : Pas prêt ?
Xiannui : Tu ne sauras pas contrôler le pouvoir de Xingguang. Ce n'est pas la peine.
Schlangan : Qu'est-ce que tu racontes ? Tu m'avais déjà passé ce pouvoir quand Zak m'avait attaqué il y a longtemps. Je suis bien plus fort maintenant.
Xiannui : C'est d'autant plus la raison.
Schlangan : Hein ? Je ne comprends pas.
Xiannui : Plus ta force est grande, plus il est difficile de contrôle une forme supérieure. Sous cette forme, tu dépasserais 20 zenos.
Schlangan : Dans ce cas c'est parfait !
Xiannui : Imbécile ! Rappelle-toi ce que Yureka t'a dit sur les 20 zenos.
Schlangan : Hmmm... C'était quoi déjà ?
Xiannui : Le Royaume des Mortels ne supporte pas plus de 20 zenos. Si tu utilises cette puissance, tu détruiras ton monde. C'est ce que tu souhaites ?!
Schlangan : Non, bien sûr. Je n'aurais qu'à limiter ma force à 19,99 comme Yureka ! J'utiliserai moins d'auras et autres !
Xiannui : Non, ça ne suffira pas. Tu n'es pas prêt mentalement pour ça. Pas encore.
Schlangan : Bon, ça commence à bien faire. J'ai besoin de ce pouvoir maintenant ! Les Kala Kothari sont encore plus dangereux que les autres !
Xiannui : Utiliser ce pouvoir te détruirait toi-même. C'est hors de question ! Je te dirai quand tu pourras l'utiliser.
Schlangan : Peuh, tu ne me sers à rien. Et qu'est-ce que je vais faire en attendant ?
Xiannui : Tu n'as qu'à rester en paix sur Naycerl. Entraîne-toi comme tu le fais d'habitude, tu finiras par devenir assez fort, tu en as le potentiel.
Schlangan : ... Vous m'énervez à tous me dire ça...
Xiannui : Si tout le monde te le dit, ce n'est pas pour rien. Il est vrai que libérer les créatures légendaires est important, et tu en as déjà libéré plusieurs. Faire profil bas quelque temps pourrait être utile.
Schlangan : Hmfl. Soit.
Xiannui : Et quand tu reprendras la recherche, si tu trouves Jensokahin, tu pourras sans doute obtenir le Zenkai.
Schlangan : C'est vrai. Bien, je vais m'entraîner un peu alors.

Loin de là, sur la planète Brasov, Michaël et Katerina étaient dans le jardin avec leur fille Mia. Van't Folth prenait un thé aux côtés de la créature légendaire Komoriba.

Van't Folth : Je me demande où en est le commandant, s'il a trouvé d'autres créatures légendaires.
Komoriba : J'ai ressenti deux de mes congénères, Hiryuzaku et Kyumetai.
Van't Folth : Ah, c'est très bien alors. Mais les Akasagangas sont vraiment terrifiants.
Komoriba : Oui...

Alors que tout allait bon train, le ciel se couvrit soudainement, et il se mit à pleuvoir. Michaël et Katerina se tournèrent alors vers les montagnes, l'air paniqués.

Michaël : Que...
Katerina : Père... Prenez Mia, et rentrez à l'intérieur. Ne vous montrez sous aucun prétexte.
Van't Folth : Quoi, qu'y a-t-il... Huh ? Quelle est cette énergie ?
Michaël : Vite !

Van't Folth s'empressa de récupérer Mia, et rentra dans le château avec Komoriba. Une minute plus tard, un Isvara d'une armure noire se présenta devant Michaël et Katerina. Ceux-ci se transformèrent aussitôt au maximum et se mirent en garde.

Michaël : Vous ! C'est impossible ! Schlangan vous avez vaincu !
Akasaganga : Il a en effet utilisé un médaillon bien étrange. Mais ça n'a pas suffi.
Katerina : Et qu'est-ce que vous voulez ?
Akasaganga : C'est très simple. Nous ne pouvons pas laisser de créatures divines en liberté. La plupart sont sur la planète du maître de Naycerl. Mais pas celle qui est ici.
Michaël : Vous ne vous en emparerez pas si facilement !
Akasaganga : Allons, avez-vous déjà oublié que vous ne possédez pas de techniques capables de me toucher ?

Sans plus attendre, Michaël et Katerina attaquèrent simultanément, envoyant leur meilleure attaque d'emblée. L'attaque ravagea une partie du terrain en créant une énorme explosion. L'Akasaganga en réémergea toutefois, avec une partie de son armure détruite et un bras blessé. Il se transforma alors en élémentaire d'eau, augmentant énormément son énergie, et résorbant par la même occasion sa blessure.

Akasaganga : Je ne comprends pas comment vous avez pu me toucher avec ce type d'attaque. Mais qu'importe.
Michaël : Zut, je pensais que ça suffirait...
Katerina : Et maintenant ?
Akasaganga : Dormez, vous allez me servir d'appât.

Deux lames de sang frappèrent Michaël et Katerina de plein fouet, les mettant K.O. instantanément. L'aksaganga entra rapidement dans le palais, vainquit Van't Folth en un clin d'oeil, ainsi que Kyuutetsuki. Il repéra alors la générale de la division du sang, Chisasei.

Akasaganga : Ah, voici ma lettre d'invitation.
Chisasei : Hein ?

Une vague de sang emporta Chisasei l'instant d'après. Plus tard, sur la planète Naycerl, Zestar et Lauréline prenaient une pause après l'entraînement, lorsqu'un soldat débarqua haletant.

Soldat : Madame ! Monsieur ! C'est urgent ! Où est le commandant ?
Lauréline : Aucune idée, mais que se passe-t-il ?
Soldat : Nous avons... détecté une perturbation sur la lune... Une personne s'y est crashée... provoquant un très gros cratère...
Lauréline : Quoi ?!
Soldat : Nous avons une image...

Le soldat tendit une feuille à Lauréline et Zestar. Les deux purent voir la personne dans le cratère; il s'agissait de la générale du sang, Chisasei.

Zestar : Que...
Lauréline : La générale du sang, elle était sur la planète de Michaël et Katerina !
Zestar : Zut, pile au moment où Schlangan n'est pas là... Que faisons-nous ?
Lauréline : Il va falloir attendre qu'il revienne... J'espère qu'il ne tardera pas trop, j'ai un mauvais pressentiment...


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6426
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum