Chapitre 085 - Entrée forcée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 085 - Entrée forcée

Message  Schlangan le Jeu 25 Aoû 2016 - 13:35

La terrible attaque de vent venait de frapper l'équipe de Schlangan. D'un simple mouvement de tête, l'Akasaganga dissipa la poussière provoquée par l'attaque. Il constata que par terre gisaient Lauréline, Zestar et Kimmy. Tous trois étaient dans un état extrêmement grave, blessés et coupés de partout. Lauréline avait perdu un bras, Zestar une jambe. Seule Kimmy étaient encore un seul morceau, bien qu'elle avait une gigantesque balafre à la tête. Ils respiraient à peine.

Akasaganga 2 : Et voilà, les rats son anéantis. Il reste à voir comment vous achever.

Pendant ce temps, Schlangan faisait face à l'autre Akasaganga. Bien qu'aucun des deux n'avaient envie de se fatiguer, ils restaient bien conscients qu'éliminer l'autre ne serait pas chose aisée. Schlangan activa donc toutes ses auras et Spir et chargea de nouveau. L'Isvara se transforma aussitôt en élémentaire de pierre, pour encaisser le coup. Cependant, Schlangan disparut soudainement, et une boîte d'énergie noire se forma autour de l'Isvara. En employant son armure, l'Akasaganga se protégea contre les dommages, mais Schlangan lui fonça tout à coup dessus, Katana en avant. L'Isvara se désolidarisa en plusieurs particules de roche, et esquiva ainsi l'attaque, mais la chaîne d'éclairs de Schlangan le toucha de plein fouet. A peine fut-il recomposé que l'attaque Ragnarok frappa de nouveau l'Isvara. Celui-ci ne parvit pas à esquiver l'attaque, et fut emporté dans une énorme explosion. Il en ressortit toutefois vivant.

Schlangan : Tsk. Coriace, comme prévu.
Akasaganga 1 : Voilà donc la force du maître de Naycerl. Vous n'étiez pas sérieux la dernière fois.
Schlangan : J'avais mes raisons.
Akasaganga 1 : Bien, je n'ai donc pas d'autre choix.

Cependant, avant que l'Isvara ne puisse faire quoi que ce soit, le sceau du dragon apparut sous ses pieds, l'immobilisant. L'instant d'après, la technique désintégratrice de Schlangan le toucha de plein fouet, l'anéantissant complètement.

Schlangan : ... C'était beaucoup trop facile.

Voyant qu'il ne se passait rien, Schlangan s'envola. Il eut raison, car le sol se brisa soudainement, et de multiples piques de terre en sortirent. Schlangan se protégea avec un bouclier énergétique, puis l'Akasaganga émergea de terre, indemne.

Schlangan : Je me disais bien.
Akasaganga 1 : Quelles techniques effroyables. Tant pis, je vais gaspiller de l'énergie.

L'Akasaganga se transforma de nouveau, reprenant forme humaine, mais avec son apparence changée. Il s'agissait d'un homme barbu de forte carrure. L'instant d'après, le sol s'ouvrit, et deux montagnes se formèrent autour de Schlangan. Avant même qu'il n'ait le temps de riposter, un poing de terre venu du ciel frappa le commandant de Naycerl de plein fouet, et l'ensevelit complètement. Les deux montagnes se rapprochèrent alors et écrasèrent tout ce qui se trouvait au milieu. L'Isvara n'eut toutefois pas le temps de jubiler, car une brèche se forma dans son dos, et la technique désintégratrice le toucha de nouveau. Mais en se dissociant, l'Isvara put y échapper et se reformer complètement.

Schlangan : Hmfl. Je déteste cette forme. Quel est ton nom, Akasaganga ?
Akasaganga : Je suis Makhara. Si tu connais cette forme, cela m'étonne que tu sois toujours vivant.
Schlangan : Oh mais j'en ai vu plein déjà. Meena, Vrisabha, Karka, Mesa. Et donc tu n'en es qu'un de plus.
Makhara : Impensable. Tu as réussi à leur échapper à chaque fois ? C'est impressionnant.
Schlangan : Pas que. J'ai même éliminé Meena il y a peu.
Makhara : Impossible ! Tu as beau être fort, tu ne peux pas faire face à un Akasaganga !
Schlangan : Bah, laisse-moi te montrer alors. RAITEN JISENTAI !

Schlangan activa la véritable fusion de ses auras tout en conservant le Spir du Sang, puis il ajusta sa force avec son Elemental Fury. Instantanément, les montagnes créées par Makhara furent vaporisées, et l'Akasaganga se retrouva projeté dans les airs et foudroyé. A côté de là, les elfes étaient finalement arrivés à destination, et n'en croyaient pas leurs yeux.

Selama : Il ne mentait pas, sa force n'a rien à voir avec nous. Ces faux dieux sont encore plus forts que nous ne le pensions, mais il leur fait face...
Elfe 1 : Que faisons-nous, alors ?
Selama : Rien pour le moment. Observons.

Malgré la frappe phénoménale ayant touché l'Isvara, celui-ci semblait toujours indemne. Makhara se recouvrit alors de terre, et forma ainsi un géant d'une rapidité ahurissante. Schlangan esquiva un coup de poing, qui vaporisa le paysage à longue distance.

Schlangan : Hey ! Mollo, ou tu vas détruire cette planète !
Makhara : Laisse-toi toucher, et je n'aurais pas besoin de frapper plus !
Schlangan : Tsk. Tu l'auras voulu.

Schlangan se téléporta à l'aide d'une brèche, et posa la main sur une jambe du golem. L'instant d'après, il activa le sort n°96, Ittô Kasô, et emporta l'ennemi dans un pilier de flammes gigantesque. Makhara, dépourvu de son géant, en émergea à peine brûlé. De nouveaux échanges de coup continuèrent, sans qu'aucun des deux ne puisse se départager.

Makhara : Meena a donc été vaincue. Je comprends mieux, maintenant.
Schlangan : N'est-ce pas.
Makhara : Mais je ne serai pas aussi facile à vaincre !

L'échange de coup reprit. Chaque onde de choc résonnait loin, ce qui ne passait pas inaperçu de l'autre côté de la forêt, où le second Akasaganga se trouvait. Toutefois, celui-ci n'était toujours pas enclin à quitter les lieux. En effet, il avait remarqué que les corps gisant au sol n'étaient qu'une illusion. Les véritables individus camouflés l'étaient encore.

Akasaganga 2 : Tsk. Le maître de Naycerl est si dangereux que ça. Mais si je pars d'ici...

Le groupe de Schlangan était toujours caché à quelques pas de là. Ils avaient remarqué que le bouclier de camouflage pouvait bouger avec eux, mais très lentement.

Zestar (murmure) : Que fait-on ? Il n'a pas l'air de vouloir partir...
Lauréline (murmure) : C'est dangereux pour nous, mais mieux dans un sens. Schlangan est en train de combattre l'un d'entre eux.
Zestar (murmure) : Mais comment va-t-on activer le sceau ?
Lauréline (murmure) : Continuons de bouger, aussi lentement.

L'Akasaganga continuait de pester, pendant que le groupe déplaçait le bouclier de camouflage, même à vitesse réduite. Cependant, cela ne dura pas, car l'Akasaganga finit par s'envoler à très haute vitesse.

Kimmy : Il est parti !
Lauréline : Zut, il va aider l'autre Isvara ! Schlangan ne pourra pas combattre les deux à la fois !
Zestar : Il faut le prévenir alors !
Lauréline : Le lien télépathique a été rompu, il ne peut pas dépenser de concentration face aux Akasagangas...
Zestar : Il ne manquait plus que ça...

Schlangan continuait à lutter face à l'Akasaganga, faisant tout son possible pour prendre l'avantage. Mais celui-ci se servait énormément de la terre pour bloquer ses attaques. De ce fait, malgré son Elemental Fury, Schlangan ne parvenait pas à percer les défenses de Makhara. A contrario, l'Akasaganga était plus lent que ne l'était Meena, si bien que Schlangan était en mesure d'esquiver toutes ses attaques.

Makhara : Tu n'es pas en mesure de m'infliger de dégâts conséquents, mais je ne peux pas te toucher on dirait.
Schlangan : Tout ça est très embêtant en effet. Il ne me reste qu'à trouver comment percer ta carapace.
Makhara : Et moi à attendre que tu te fatigues.
Schlangan : N'y compte pas trop !

Schlangan créa une myriade de dragons de feu, qu'il envoya droit sur son ennemi. Mais une fois encore, Makhara fut touché de plein fouet, sans plus de dégâts. Schlangan eut alors une idée. Au moment d'une nouvelle attaque, il tenta de prendre le contrôle de l'armure de terre de l'Isvara, mais en vain. Makhara en profita pour contre-attaquer et frapper Schlangan de plein fouet. Cependant, le maître de Naycerl avait tendu un piège et s'était laissé toucher, de manière à renvoyer l'énergie du coup à son expéditeur. Il put ainsi expédier Makhara à plusieurs mètres de là, en fracassant son armure protectrice.

Makhara : Houlà, c'était juste.
Schlangan : Tsk. Ce n'était pas suffisant. Bah, il me suffit d'y aller encore plus fort !

Schlangan fonça sur son adversaire tout en frappant sous divers angles. Mais alors qu'il allait toucher une nouvelle fois l'Akasaganga, il dut esquiver une lame de vent de justesse. Ce court instant perdu permit à Makhra de frapper Schlangan de plein fouet avec un poing de terre. Schlangan parvint à se rétablir de justesse malgré tout, et constata que l'autre Akasaganga était également là.

Schlangan : Tsk. Je ne l'ai pas senti arriver.
Akasaganga 2 : Incroyable que tu aies autant de difficulté face au maître de Naycerl. Son énergie reste pourtant inférieure à la nôtre.
Makhara : Il utilise une drôle de technique qui lui permet de faire quand même face.
Akasaganga 2 : Je vois. Dans ce cas, je vais devoir t'aider.

Le second Akasaganga se transforma au maximum instantanément, dévoilant sa véritable apparence, celle d'une femme aux cheveux blonds. Une gigantesque tornade se forma alors sur la position de Schlangan, qui l'esquiva de justesse.

Schlangan : Tsk. Celle-là est plus rapide.
Makhara : Sois prudente, il dit avoir terrassé Meena.
Akasaganga 2 : Et alors ? Je suis Tula, Akasaganga du vent, pas aussi faible que Meena.
Schlangan : Cool, encore un nouveau nom...
Tula : Maintenant finissons-en avec lui.

Tout en disant celà, Tula s'était déplacée à vitesse maximale derrière Schlangan, qui fut contraint d'utiliser la technique Hikari Hayai pour s'éloigner. Cependant, Tula était aussi rapide que lui. Alors qu'il allait s'apprêter à esquiver, une nouvelle montagne lui barra la route. Il fut alors frappé de plein fouet par de multiples lames de vent. Ce n'est qu'en augmentant sa résistance au maximum qu'il parvint à encaisser le coup. L'onde de choc le propulsa toutefois en contrebas. Son aura commença alors à vaciller.

Schlangan : Tsk. Je ne tiendrai pas longtemps. Mais si l'autre est là...

Schlangan fit apparaître de multiples clones de lui-même pour tromper l'ennemi, et expédia de nombreuses boules d'énergie négative vers ses cibles. En revanche, Tula et Makhara parvinrent à détruire toutes les attaques et illusions en très peu de temps. Ce temps fut quand même suffisant pour envoyer un message télépathique à son équipe.

Schlangan : D'ici quelques instants je vais activer le sceau de mon côté, alors faites de même de votre côté ! Nous n'avons qu'un instant !
Lauréline (télépathie) : D'accord !

Les deux Akasagangas trouvèrent Schlangan l'instant d'après et se placèrent devant lui. Schlangan sourit alors.

Schlangan : J'ai une surprise pour vous.
Tula : Allons bon, qu'est-ce que c'est ?
Makhara : Méfie toi, il utilise énormément de techniques étranges.
Tula : Bah, nous avons aussi une pléthore de techniques.
Schlangan : C'est vrai. J'en ai d'ailleurs trouvé quelques unes sympa, surtout celles de Meena.
Tula : Et donc ?
Schlangan : Eh bien voici. Si je me souviens bien, le nom à rallonge était... AAKAASH AUR BHOOMI RAKT NADEE !

Reprenant la technique de l'Akasaganga Meena, des nuages rouges apparurent dans le ciel, et le sol commença à trembler. Aussitôt, des hallebardes de sang tombèrent du ciel, tandis que d'autres sortaient du sol. La vitesse des projectiles était très grande, et les deux Akasagangas n'étaient pas en mesure de les éviter. Makhara réactiva son armure, tandis que Tula s'entoura d'un bouclier de lames de vent. Cependant, l'objectif de Schlangan était différent. A peine les deux Akasagangas s'étaient-ils protégés, que Schlangan employa le sort d'emprisonnement n°99 de Shinigamis, Kin. Il immobilisa ses deux adversaires avec des bandes d'énergie, puis fit apparaître une mante d'énergie négative, blindée comme un char d'assaut.

Schlangan : Prenez ça ! Charmante attaque : KAMAKIRITANKKU !

La mante d'énergie noire fit feu, provoquant une gigantesque déflagration sur la position des deux Isvaras. Sans demander son reste, Schlangan se hâta de se téléporter devant le sceau de la forêt, et transmis de l'énergie dedans. De l'autre côté, Lauréline et Zestar faisaient de même. Les sceaux se mirent à scintiller, et le dôme d'acier se désagrégea complètement. Derrière celui-ci se trouvait effectivement une forêt, mais tous les arbres semblaient être en métal. Juste après, de nouvelles attaques convergèrent vers Schlangan, qui utilisa une brèche spatiotemporelle pour s'y soustraire et rejoindre son équipe. Son aura se dissipa au moment où il les rejoignit.

Tula : Où est-il passé ?!
Makhara : Il nous a échappé. Non seulement il est capable de rivaliser contre l'un d'entre nous, mais il sait filer comme une anguille.
Tula : Tsk. Quel lâche.
Makhara : Son objectif n'était pas de nous vaincre tous les deux, il n'est pas stupide.
Tula : Il a défait le sceau, et puis ? Il nous suffit d'en refaire un.
Makhara : A mon avis, il est déjà dans la forêt, nous ferions mieux de surveiller les boîtes des créatures légendaires.
Tula : C'est vrai.

Les deux Akasagangas reprirent leur forme de base et se rendirent dans la forêt de métal. Pendant ce temps, Kimmy redonna de l'énergie à Schlangan, puis il téléporta tout le groupe à côté des Elfes stationnés plus loin.

Schlangan : Yo.
Selama : Vous avez réussi !
Schlangan : A ouvrir la forêt, oui. Mais le plus difficile reste à faire. Ces deux-là vont garder les objets que je cherche, et vont rester ensembles.
Selama : Dans ce cas, nous devrions retourner vers nos repaires, peut-être pouvons-nous les séparer si nous reprenons le contrôle de la forêt.
Schlangan : Oh ? Ce serait utile, en effet.



Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6419
Age : 29
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum