Chapitre 089 - Haganero et Kiseishin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 089 - Haganero et Kiseishin

Message  Schlangan le Jeu 22 Sep 2016 - 11:01

Maintenant que la forêt était redevenu normale, Schlangan faisait de nouveau face aux deux Akasagangas.

Tula : Récupérer les deux créatures ? Tu n'en seras jamais capable !
Makhara : Effectivement, nous n'avons pas l'intention de nous en séparer.
Schlangan : Je me moque de vos avis. Tout ce que j'ai à faire est prendre leurs boîtes. Cela reste bien plus faisable que de vous tuer.
Tula : Impudent !

Les deux Isvaras attaquèrent aussitôt Schlangan. Cependant, une force de gravité s'abattit sur la position de Makhara, le plaquant au sol. L'instant d'après Schlangan envoya sa technique de désintégration droit sur Tula, qui l'esquiva en se dissipant en vent. A ce moment, la forêt se mit alors à bouger, et forma un mur entre les deux dieux. Schlangan se retrouva face à Makhara.

Schlangan : Bien. En un contre un cela marchera mieux.
Makhara : ...

Le terrain commença à trembler, car Makhara avait l'intention de recréer un géant de pierre. Toutefois, Schlangan s'empressa d'envoyer un dragon de glace sur le dieu. Makhara dut interrompre sa technique pour esquiver l'attaque.

Schlangan : Doucement avec la transfiguration des lieux. Cette forêt ne vous a rien fait. D'ailleurs j'ai une question. Comment se fait-il qu'il n'y ait pas d'autres Isvaras avec vous ? D'habitude il y en a toujours une flopée.
Makhara : Tu ne connais donc pas grand chose des Isvaras, effectivement.
Schlangan : Muh ?
Makhara : Seuls les Akasagangas de types différents peuvent se cotoyer. Les Isvaras de bas rang n'en sont pas capables et s'auto-détruiraient.
Schlangan : Voilà qui est étrange, mais bon à savoir. Les techniques Isvaras ne sont donc pas compatibles. Merci bien pour cette information.

Soudainement, le mur de la forêt fut tranché en deux, et Tula réapparut sur les lieux.

Schlangan : Tsk. Je n'ai pas eu assez de temps.
Tula : Tu ne croyais pas qu'une forêt allait être capable de m'arrêter peut-être ?
Schlangan : Et pourquoi pas. Vous n'êtes que des dieux après tout.
Tula : J'en ai assez de toi. Tu vas disparaître une bonne fois pour toutes. HAVA ARAAJAKATA KE SHAASHVAT BLED !
Makhara : Dans ce cas... GAHAREE ANANT KAAL DE DALADAL !

Du vent s'éleva subitement du sol, et une myriade de lames de vent apparurent partout autour de la forêt. Makhara s'enfonça alors dans le sol, disparaissant complètement.

Schlangan entreprit d'esquiver les différentes lames de vent en accélérant au maximum avec sa technique Hakirai Hayai, mais la gravité de la zone augmenta subitement, et des tentacules lui attrapèrent les jambes, le clouant au sol. Schlangan n'eut d'autre choix que d'utiliser sa pluie désintégratrice pour faire disparaître les attaques ennemies. Toutefois, il fut quand même sérieusement blessé.

Schlangan : Grr...
Tula : Et voilà, ta vie arrive à son terme, mortel !
Schlangan : Peuh, ce n'est rien, j'ai vu pire. AAKAASH AUR BHOOMI RAKT NADEE !

Schlangan réemploy le terrible technique de l'Akasaganga du sang, mais ses deux adversaires purent s'en débarraser en utilisant simplement des pointes de vent et des rochers. L'aura de Schlangan commença alors à vaciller. Il fut aussitôt frappé par une pointe de terre. L'instant d'après, la pression diminua devant lui, et une onde de choc le projeta dans les airs. Avant même qu'il ne puisse se rattraper, le commandant de Naycerl fut de nouveau frappé par des lames de vent. Il fut emporté au sol, et une nouvelle onde de choc le toucha de plein fouet, provoquant un profond cratère. Schlangan en émergea toutefois, mais son aura s'était cette fois dissipée.

Schlangan : ...
Makhara : On dirait que c'est terminé cette fois.
Tula : Ce n'est pas trop tôt, il était résistant.
Schlangan : Je n'ai pas encore... dit mon dernier mot...
Tula : Qu'il est têtu, il n'a plus d'énergie pour faire quoi que ce soit, et il essaie encore de résister.
Schlangan : ELEMENTAL DIMENSION BREAK !

Schlangan envoya sa technique désintégratrice, mais cela n'eut bien sûr aucun effet sur les deux Akasagangas. A la place, deux javelots de pierre transpercèrent le corps de Schlangan, qui reprit forme humaine.

Makhara : ...
Tula : Hmfl. Il est fini. Adieu.

Tula leva la main, et une lame de vent s'abattit sur Schlangan, le tranchant en deux.

Tula : Quelle fin minable.
Makhara : N'oublie pas que nous étions deux. Seule, tu ne l'aurais sûrement pas tué si facilement.
Tula : Ridicule.

La disparition de l'énergie de Schlangan fut bien évidemment ressentie dans le village des elfes, laissant abasourdis tous ceux s'y trouvant.

Mokukin : Je ne sens plus l'énergie de Schlangan...
Kintansen : On dirait qu'il s'est fait tuer... Son énergie ne faisait que chuter peu à peu...
Lauréline : Ne dites pas n'importe quoi !
Zestar : Ils ont raison, on ne ressent plus son énergie.
Kimmy : Mais M. Schlangan semblait sûr de lui...
Aveline : Quel imbécile ! Il a toujours été trop confiant ! Lors de notre première rencontre, il pensait pouvoir me battre alors qu'il y avait un monde entre nous !
Selama : ... Qu'allons-nous faire alors ?

Cependant, le groupe n'eut pas le temps de réfléchir d'avantage, car les deux Akasagangas venaient de les rejoindre. Les deux avaient toutefois repris leur apparence de base.

Makhara : Voilà donc les autres intrus.
Zestar : Si Schlangan n'a rien pu contre eux, que faisons-nous ?
Lauréline : Je n'en sais rien...
Tula : Ah mais voilà ceux qui m'ont fait croire qu'ils étaient morts, en utilisant une technique de.... oh non !

Aussitôt, Tula se retransforma au maximum, propulsant tout le monde en arrière. Makhara ne comprit pas pourquoi, mais l'instant d'après, une attaque d'un puissance extrême le frappa de plein fouet, suivi des serpents élémentaires désintégrateurs de Schlangan. Le maître de Naycerl réapparut dans l'explosion, sous forme golem avec l'aura fusionnée. Il avait une boîte dans la main, qu'il envoya à Aveline.

Schlangan : Yo.
Tula : ... C'est bien ça. Tu as utilisé la même technique de camouflage qu'eux.
Schlangan : Presque. C'était moi qui les avais camouflés.
Zestar : Hein ?! Tu n'était pas mort ?
Schlangan : Bien sûr que non. Je ne me serais pas laissé avoir si facilement. Je me serais soigné rapidement.
Tula : ...
Schlangan : Mais dommage que tu aies réagi si vite, je pensais avoir les deux en même temps.
Lauréline : L'autre Akasaganga est mort ?
Schlangan : Je ne pense pas. Je n'avais pas de cristal pour contenir son pouvoir, et il n'est pas mort à côté du sien. Donc je suppose qu'il se régénèrera petit à petit. Mais il ne nous embêtera plus pour ce combat.
Tula : Tu ne mentais donc pas quand tu disais avoir tué Meena.
Schlangan : Evidemment.
Tula : En revanche, tu ne pourras rien contre moi.
Schlangan : J'entends le même refrain depuis tout à l'heure. ELEMENTAL DIMENSION BREAK.

Schlangan envoya son attaque sur Tula, qui se dissipa bien entendu. En revanche, Schlangan l'avait prévu, et il créa une brèche spatiotemporelle sur la position de l'Akasaganga, qui fut aspiré. Il tendit alors la main vers Kimmy, qui s'empressa de lui redonner de l'énergie. Puis, il emprunta la brèche et rejoignit Tula, en dehors de la forêt.

Schlangan : Voilà. Au moins, ici tu pourras détruire ce que tu veux.
Tula : Tu vas le regretter. NAPHARAT KA BAVANDAR.

Cette fois-ci, Tula créa une multitude de tornades, qui convergèrent toutes vers Schlangan, déchirant ciel et terre sur leur passage. Cependant, Schlangan se téléporta simplement hors de portée des tornades.

Schlangan : Par ici.
Tula : Je vois, je ne pourrais pas t'avoir avec ma vitesse conventionnelle.
Schlangan : Muh ? Tu dis ça comme si tu pouvais aller plus vite.
Tula : Oh que oui. GATI KE SHEERSH.

Du vent se mit à tourbillonner autour de Tula, et de petits éclairs commencèrent à se former également. L'instant d'après, l'Akasaganga disparut. Schlangan fut frappé de plein fouet d'un coup de poing, qui lui brisa une partie d'une torse. Il se redressa et fut frappé de nouveau à une vitesse ahurissante. Après plusieurs frappes, Schlangan s'effondra au sol. Il se releva toutefois en se soignant.

Schlangan : ...
Tula : Voilà ce que je veux dire par vitesse. C'est plus rapide que tout ce que tu as pu voir jusque là, n'est-ce pas ?
Schlangan : J'avoue que ce n'est pas mal. JIKAN DRAGON THUNDER.

Schlangan arrêta le temps en envoyant un éclair, mais Tula bougea quand même comme si de rien n'était, esquivant l'éclair. Schlangan tenta de la bloquer de nouveau, mais sans effet. Il fut de nouveau frappé de plein fouet. Poussant au maximum la vitesse de son Elemental Fury, et en combinant la technique Hikari Hayai, le commandant de Naycerl contre-attaqua, mais cela fut vain, puisqu'il fut complètement dépassé en vitesse.

Tula : Tu ne peux rien contre ma vitesse.
Schlangan : ... Tss. Tu es l'Akasaganga la plus rapide ?
Tula : Non. Mesa me dépasse en vitesse.
Schlangan : Je vois. La lumière bat le vent.
Tula : Je vais quand même bien plus vite que ta lumière.
Schlangan : C'est vrai. Tu es même plus rapide que le titan originel Zak sous la même forme que moi.
Tula : Bien, maintenant que tu as admis ça, je vais en finir.
Schlangan : Tu aurais du en finir dès le début, avant que je ne m'acclimate à cette vitesse.
Tula : Ne dis pas n'importe quoi. Tu ne peux rien faire.
Schlangan : Bien sûr que si. C'est le moment de créer une nouvelle technique. JIKAN HIKARI HAYAI.

Schlangan réactiva sa technique Hikari Hayai, mais tout en manipulant le temps autour en même temps. Tula attaqua à ce moment, mais Schlangan fut cette fois capable de parer le coup. Il contre-attaqua, et l'Akasaganga n'eut pas le temps de se dissiper, et fut frappée de plein fouet.

Tula : QUOI ?!
Schlangan : Cool, ça marche.
Tula : Ce n'était qu'un coup de chance !
Schlangan : Peut-être, alors vérifions. JIKAN HIKARI HAYAI. ELEMENTAL DIMENSION SINGULARITY.

Tula attaqua une nouvelle fois, et Schlangan fit de même. Une fois encore, il fut à même d'esquiver l'attaque de l'Akasaganga. Tula fut à son tour incapable de parer le coup qui s'ensuivit, et Schlangan la toucha de plein fouet avec ca concentration absolue de désintégration. Il s'empara de la boîte au même moment, et Tula fut désintégrée. Aussitôt, l'aura de Schlangan se dissipa.

Schlangan : Fiuuu... C'était moins une. Je ne pourrais pas faire ça indéfiniment.

Schlangan retourna vers la forêt via une brèche spatiale, vu que les Akasagangas avaient disparus. Il envoya l'autre boîte à Aveline.

Schlangan : Et voilà, c'est fait.
Zestar : Qu'est-ce que tu as fait de l'autre Isvara ?
Schlangan : Je l'ai désintégrée aussi. Mais bon, ils existent encore malgré tout.
Lauréline : Donc il ne reste plus qu'à libérer les créatures légendaires.
Schlangan : Oui. Aveline, transmet de l'énergie bois et métal à ces boîtes.

Aveline s'exécuta, et les deux boîtes s'ouvrirent. Un hérisson et un petit robot en sortirent alors.

Schlangan : Voilà donc les créatures légendaires du métal et du bois.
Hérisson : Oui, je suis Kiseishin, créature du bois.
Robot : Et moi Haganero, créature du métal.
Schlangan : Bon, j'ai une question, me connaissez-vous ?
Kiseishin : Bien sûr, nous avons toutes les informations des autres créatures légendaires que tu as libéré, Schlangan.
Schlangan : Ah oui, c'est vrai, le contact entre créatures. J'ai une autre question, qui vous a créé ?
Haganero : Aucune idée.
Schlangan : Je vois. Aveline, d'où sais-tu que j'ai créé les créatures légendaires ?
Aveline : Un antémentaire nous a dit ça.
Schlangan : Muh ? Qui ?
?????? : Moi.

Le groupe se retourna, et vit un homme de forte carrure, avec les cheveux courts, et une barbe mal taillée. Une cicatrice ornait son oeil gauche. Il trainait des chaines à ses pieds et mains, qui semblaient reliées à l'air par de l'énergie.

Schlangan : Qui es-tu ? Un antémentaire ?
Homme : Oui, Schlangan. Mon nom est Neervana. C'est moi qui leur ai dit que tu les avais créées.
Schlangan : Ah bon ?
Neervana : Oui, tu étais avec les antémentaires de Chulbalji à ce moment.
Schlangan : Muh. Mais je croyais qu'ils avaient été vaincus.
Neervana : Tu n'auras qu'à aller voir.
Schlangan : C'est vrai. Mais comment sais-tu ça ?
Neervana : J'ai un lien avec cette histoire. Oh, et pour information, c'est également moi qui ai mis tout le monde sous contrôle ici.
Schlangan : Nani ?


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6443
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum