Chapitre 092 - Antémentaires et Isvaras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 092 - Antémentaires et Isvaras

Message  Schlangan le Jeu 13 Oct 2016 - 7:27

Accompagné de Mugu, Schlangan arriva au palais royal de la planète Chulbalji. A peine fut-il entré qu'un antémentaire présent dans la salle lâcha son journal. Rameerez, l'antémentaire.

Rameerez : Je rêve ?
Schlangan : Non.
Rameerez : Je rêve que je ne rêve pas ?
Schlangan : Non plus.
Rameerez : Je rêve que je ne rêve pas que je ne rêve pas ?
Schlangan : Non, et assez !
Rameerez : Hmm, et où étais-tu passé pendant tout ce temps ?
Schlangan : C'est une longue histoire, donc je vais raconter tout ça, en présence du vieux aussi.

La porte de la salle du trône s'ouvrit, et une canne volante alla frapper Schlangan de plein fouet. Une voix se fit entendre.

Voix : Un peu de respect pour les anciens !
Schlangan : Tss. Il n'a pas changé.
Rameerez : Forcément. Allons-y.
Voix : Et ramenez-moi ma canne !

Schlangan, Mugu et Rameerez entrèrent dans la salle du trône, où se trouvait l'antémentaire origine, Oyaakel.

Oyaakel : Enfin, te revoilà, Schlangan. Tu en as mis un temps.
Schlangan : Tu n'as pas idée, surtout que je ne suis techniquement pas encore revenu.
Rameerez : Quoi tu n'es qu'un parvenu ?
Schlangan : Oui je suis toujours parvenu à mes fins.
Rameerez : Tu manges des champignons italiens si tu es par venus ?
Schlangan : Non, je ne raconte pas de salades grecques !
Rameerez : Pourtant c'est bien ton profil !
Schlangan : C'est ton avenir qui a un mauvais profil !
Rameerez : Au moins mon fil est un pro !
Schlangan : J'espère qu'il n'est pas blême dans ce cas !
Rameerez : Non, car l'an blême était il y a...

Mais Rameerez n'eut pas le temps de finir sa phrase, car Oyaakel venait de le frapper avec sa canne.

Oyaakel : Arrêtez de raconter n'importe quoi ! Schlangan, explique moi ce que tu entends par là.
Schlangan : Eh bien, je reviendrai dans 24 ans à partir desquels je reviendrai ici.
Rameerez : Gné ?
Oyaakel : Ce n'est pas très clair. Tu veux dire que tu viens du futur ?
Schlangan : Exactement.
Rameerez : Et pourquoi tu viens nous voir maintenant ? Tu aurais pu revenir il y a 3000 ans ?
Schlangan : Non, cela demanderait trop d'énergie.
Rameerez : Peuh, tu es faible !
Schlangan : Urusei ! Je te rappelle que je t'ai balayé la dernière fois !
Rameerez : Je n'utilisais que deux éléments, sinon tu n'avais pas la moindre chance !
Schlangan : Ah oui ? Eh bien tu veux que je te...

Cette fois-ci, Schlangan fut interrompu par la canne du vieil antémentaire.

Oyaakel : Vous êtes infernaux tous les deux !
Rameerez : Mais c'est lui qui...
Oyaakel : Mmmh ?
Rameerez : Non non rien...
Schlangan : Ha ha ha, il tremble de peur, c'est...
Oyaakel : Schlangan !
Schlangan : Bon bon ça va, on ne peut plus rigoler...
Oyaakel : La question de Rameerez était presque la mienne. A une différence près. Pourquoi n'es-tu pas venu nous voir dans ton présent ?
Schlangan : Chulbalji est en ruines dans mon présent.
Rameerez : Quoi ?!
Oyaakel : Qu'est-ce que tu racontes... c'est impossible !
Schlangan : Apparemment la protection de la planète a sauté à cause du dépassement critique d'énergie du Royaume des Mortels.
Oyaakel : ... Je vois. Eh bien, c'est une mauvaise nouvelle.
Rameerez : Plutôt. Mais maintenant que l'on sait ça, on va pouvoir l'en empêcher.
Schlangan : Non.
Rameerez : Comment ça, non ?
Schlangan : Mon intervention ici amènera probablement à ce résultat, ou j'en serai juste témoin. Mais quoi qu'il arrive, cela arrivera.
Rameerez : Tu ne pouvais pas rester chez toi dans ce cas ?!
Schlangan : Dans mon présent, tout ceci s'est déjà passé. Cela arrivera. Et je dois comprendre tout ce qui va se passer.
Rameerez : Tss...

Oyaakel retourna s'asseoir, et réfléchit quelques instants. Puis il reprit la parole.

Oyaakel : Quoiqu'il en soit. Quelle est la situation à ton époque ? Qu'en est-il de Naycerl ?
Schlangan : J'en ai repris le contrôle, bien évidemment.
Rameerez : Oh ? Tu as fait quelques progrès si tu peux combattre les Isvaras.
Schlangan : Hmf. Ils ne sont pas si difficiles que ça.
Oyaakel : Bien plus forts que ne l'était Zanshikarah toutefois. Les Akasagangas notamment.
Schlangan : Oui, en revenant dans l'univers, j'ai eu quelques difficultés avec eux. Je ne peux les battre que depuis peu.
Rameerez : As-tu trouvé Izaa ? Elle était allée sur ta planète car nous n'avions plus de nouvelles depuis longtemps.
Schlangan : Oui, je l'ai retrouvée à Atlantis. Elle est maintenant en sécurité sur Naycerl, vu que j'ai réactivé la protection.
Rameerez : Quelle idée de l'avoir enlevée aussi.
Schlangan : C'est à cause de ce mariage. Sans ça, tout ça ne serait pas arrivé, pas d'Exodus, ni rien.
Oyaakel : Certes. A ce propos, combien d'années se sont écoulées pour toi, là où vous avez été envoyés ?
Schlangan : Uniquement 7 ans. C'est pourquoi j'avais du retard en terme de puissance.
Rameerez : C'est bien ce que je dis.
Schlangan : Mais plus maintenant.
Oyaakel : Autre chose, comment va Lauréline ?
Schlangan : Oh, elle va bien. Elle n'est pas aussi forte que moi, mais elle sait bien se défendre.
Oyaakel : Bien.

Le vieil antémentaire se replongea dans ses pensées, mais cette fois-ci Schlangan prit de nouveau la parole.

Schlangan : A moi de vous demander ce qu'il en est à propos des Isvaras de votre côté. Vous connaissez donc les Akasagangas.
Oyaakel : Oui, nous les avons rencontrés quelques fois. Mais comme Chulbalji est une planète protégée, ils ne nous embêtent pas trop.
Schlangan : Des nouvelles des créatures légendaires divines ?
Oyaakel : Non, pourquoi ?
Schlangan : Les Isvaras les ont emprisonnées, et je m'affaire à les récupérer. Grâce à elles je peux utiliser plus d'auras.
Rameerez : Oh ? Ils ne doivent vraiment pas t'aimer alors.
Schlangan : Je ne les aime pas non plus, car ils m'ont attaqué dès que je suis réapparu dans l'univers.
Rameerez : Forcément...
Schlangan : Mais avez-vous rencontré des Kala Kothari parmi les Isvaras ?
Oyaakel : Non. Qu'est-ce donc ?
Schlangan : Ce sont des gens qui ne sont pas des Isvaras, mais qui travaillent pour eux, et qui sont plus forts que les Akasagangas.
Rameerez : ... Vraiment ?
Schlangan : Oui. Et je ne peux pas encore les battre. Ils peuvent apparemment tous excéder les fameux 20 zenos.
Oyaakel : Voilà qui est problématique.
Schlangan : Oui, ce qui amène à ma question. Connaissez-vous un antémentaire nommé Neervana ?

Le regard d'Oyaakel se durcit à se moment. Rameerez fut surpris en voyant l'ancien réagir ainsi.

Oyaakel : Où as-tu entendu ce nom ?
Schlangan : Je l'ai croisé à mon époque. Faisant partie de ces Kala Kothari.
Rameerez : Qui est-ce ?
Oyaakel : Un antémentaire qui a été banni il y a fort longtemps. Il fasait des expériences interdites sur d'autres antémentaires. Il cherchait à copier les éléments divins que les antémentaires n'utilisent pas.
Rameerez : Vraiment ?
Oyaakel : A la base, il était un élémentaire utilisant les éléments du métal et du bois. Mais il voulait toujours plus de pouvoir. Nous l'avons banni avant qu'il ne réussisse ses expériences.
Schlangan : Hmm. Dans ce cas, j'ai une mauvaise nouvelle. Il utilisait le temps et la mort comme éléments.
Rameerez : Quoi ?! Mais ça n'existe pas chez les antémentaires !
Oyaakel : Maudit soit-il.
Schlangan : Cela veut donc dire qu'il possède quatre éléments comme Rameerez.
Rameerez : Bah, je suis sans conteste plus fort !
Schlangan : ... Je ne suis pas sûr.
Rameerez : Peuh, il a 24 ans d'avance sur nous, c'est pour ça alors.
Oyaakel : Pourquoi es-tu venu ici exactement, Schlangan ? Pour nous avertir de ceci ?
Schlangan : Non, à mon époque, j'ai appris que trois nouvelles créatures légendaires ont été créées. Elémentaires de sang, métal et bois. Et cet antémentaire, Neervana, m'a dit qu'elles avaient créées ici, par moi. Je suis donc venu voir ce qui a bien pu me pousser à faire ça.
Oyaakel : Je vois. Dans ce cas, le mieux que nous puissions faire est te faire rester ici quelques temps, jusqu'à ce que ça arrive.
Schlangan : C'est une idée. Je vais repasser rapidement à mon époque, pour les prévenir que je vais rester quelques jours ici.
Oyaakel : Ramène Lauréline si tu peux dans ce cas.
Schlangan : Mh ? Mais personne ne m'a parlé d'elle pour les événements en question.
Oyaakel : A toi de choisir. Mais n'es-tu pas curieux ? Personne n'en a parlé, et tu me dis que ce qui va arriver est prédéfini. Que tu l'emmènes ou non, le résultat devrait être le même, mais pourtant tu as un choix double. Le choix que tu vas faire est-il également prédéterminé ?
Schlangan : Hmm. Très bien, je vais l'emmener alors. Je reviens. JIKÛ KIRETSU.

Schlangan ouvrit une brèche temporelle et retourna à son époque, puis il se téléporta sur Naycerl.

Schlangan : Yo.
Lauréline : Alors, que s'est-il passé ?
Schlangan : Rien pour le moment, mais le vieux m'a demandé de t'amener.
Lauréline : Je croyais que je n'intervenais pas dans cette partie.
Schlangan : Moi aussi, mais peut-être que si, simplement personne n'en a fait mention.
Lauréline : Je vois.
Zestar : Et nous ?
Schlangan : Restez ici, les antémentaires sont restrictifs sur les personnes autorisées à aller là-bas.
Zestar : Je vois.
Schlangan : Allez, c'est parti.

Schlangan et Lauréline se rendirent donc sur la planète Chulbalji 24 ans plus tôt, se téléportant cette fois directement dans la salle du trône.

Schlangan : Me revoilà.
Rameerez : Oh.
Lauréline : Bonjour.
Mugu : Mugu mugu mugu mugu !! Mugu mugu mugu !!
Lauréline : Oui, je suis contente de te revoir aussi, Mugu.
Oyaakel : ... Bienvenue Lauréline. Mais... quelque chose est étrange.
Rameerez : Ah bon ?
Oyaakel : Oui. Je sens en toi... des pouvoirs étrangers.
Lauréline : Oui...
Oyaakel : Qu'est-ce donc ?
Schlangan : Il semblerait que les Isvaras aient tout fait pour parasiter Lauréline avec trois autres éléments. Sang, métal et bois.
Oyaakel : Ces trois là ? Pourquoi ?
Schlangan : Aucune idée. Mais les esprits élémentaires de Lauréline les ont bloqués.
Oyaakel : J'espère que tu ne comptes pas ultérieurement essayer de faire utiliser ces éléments à Lauréline.
Schlangan : Heu...
Oyaakel : Ne t'engage pas sur la même voix que Neervana, Schlangan. C'est trop dangereux !
Schlangan : ... C'est noté. Nous éviterons ça alors, je chercherai comment débarrasser Lauréline de ça.
Oyaakel : Bien. Mais ça ne sera sans doute pas facile. Et je ne sais pas comment procéder.
Schlangan : Hmmm.
Oyaakel : Quoiqu'il en soit, comme prévu, restez ici quelques temps. Nous verrons bien si tu auras besoin de ces créatures, Schlangan.
Schlangan : C'est vrai.
Rameerez : Quelques jours ? Dans ce cas c'est parfait, que diriez-vous de refaire un tournoi ? Incluant cette fois tous les hérauts antémentaires aussi !
Schlangan : Muh ?
Oyaakel : C'est une bonne idée. Nous verrons les progrès de nos deux invités.
Schlangan : ... Et il y aura un prix ?
Oyaakel : Bien sûr.
Schlangan : J'espère que ce ne sera pas encore une entourloupe comme la dernière fois !
Oyaakel : Bah, cette entourloupe a plutôt bien réussi finalement, non ?
Schlangan : ... Certes.
Rameerez : Bon, il n'y a plus qu'à prévenir tout le monde pour le tournoi !


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum