Chapitre 101 - Ombres de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 101 - Ombres de glace

Message  Schlangan le Jeu 15 Déc 2016 - 9:33

Lauréline et Kimmy ayant disparu, Schlangan et Zestar devaient décider d'un endroit où les chercher. Schlangan activa donc l'aura de la lumière, attendant qu'elle soit aspirée. Mais le phénomène en question ne se produisit cette fois pas.

Schlangan : Hmmm. Forcément, ils ne l'aspirent plus, sinon nous les aurions retrouvés.
Zestar : Que fait-on alors ?
Schlangan : Eh bien au moins, nous avons maintenant de la lumière, ce qui change par rapport à avant. Il ne reste plus qu'à trouver où ils peuvent bien être passés.
Zestar : Peut-être devrions nous aller vérifier du côté de la ville que tu as aperçue plus tôt.
Schlangan : C'est une idée. Donc, dans cette direction.

Le duo se mit donc en route vers la ville en question. Grâce à la lumière produite par Schlangan, ils purent proprement observer les alentours proches, découvrant ainsi que tout le sol était complètement gelé, bien que la température restât tout de même agréablement tempérée. Toutefois, alors qu'ils progressaient à rythme correct, la lumière provoquée par Schlangan attira l'attention des créatures volantes repérées plus tôt. Trois d'entre elles se posèrent devant les deux explorateurs.

Schlangan : Ah, voilà les piafs que j'avais vu.
Zestar : Tu as une drôle de définition du mot piaf.
Schlangan : Eh bien, ces trucs n'ont pas l'air plus dangereux que de simples piafs.

Pour contredire Schlangan, les trois assaillants ouvrirent subitement grand leur gueule, tirant des boules d'énergie négative. Schlangan en renvoya une d'une simple pichenette, tandis que Zestar s'efforça d'arrêter les deux autres. L'instant d'après, les trois créatures furent tranchées en deux par une lame d'ombre.

Schlangan : Bien, reprenons.
Zestar : Oui.

Le duo se remit en marche, et leur avancée ne fut ponctuée que par quelques attaques du même type, sans plus de problème. Ils finirent par arriver à leur destination, à savoir la ville recherchée. Alors qu'ils s'en rapprochaient, Schlangan envoya des boules de lumière pour éclairer la ville plongée dans l'obscurité. Ils purent ainsi constater que la ville était composée de nombreuses tours assez haute, et que des remparts protégeaient les lieux.

Schlangan : Des remparts. Mais je ne vois pas d'entrée. Nous avons donc plusieurs options
Zestar : Détruire les remparts ?
Schlangan : C'est un tantinet agressif.
Zestar : Faire le tour pour chercher une entrée ?
Schlangan : On pourrait faire ça. Mais quelque chose me dit qu'on n'en trouvera pas une si facilement.
Zestar : Il faut bien choisir entre ces options ?
Schlangan : Nous en avons une troisième, qui évitera toute destruction ou perte de temps agaçante. Sauter par-dessus les remparts.
Zestar : Ah oui, c'est vrai. Eh bien ça me va, dans ce cas.

Les deux se dirigèrent donc vers les remparts et entreprirent de passer au-dessus. Seulement, alors qu'ils se trouvaient dans les airs, de la glace se forma devant eux, les faisant s'écraser dessus. Schlangan décida de ce fait de trancher la glace, mais celle-ci se reforma asussitôt, forçant Schlangan et Zestar à réatterrir.

Zestar : Qu'est-ce que c'est que ça encore ?!
Schlangan : De la glace.
Zestar : Ah bon ? Vraiment ? Je n'avais pas remarqué.... Mais qui fait ça, plutôt ?
Schlangan : Bonne question cette fois. Je n'ai toujours pas détecté d'énergie ici.
Zestar : Et donc, que fait-on ?
Schlangan : Nous allons reprendre la première idée. Ces remparts sont sur notre chemin.
Zestar : Enfin. KUROKAMISEN !

Zestar envoya son attaque droit sur le rempart devant lui, le faisant disparaître avec cette technique. Toutefois, de la glace vint aussitôt remplacer le rempart détruit.

Schlangan : Hmmm, c'est embêtant.
Zestar : On fait quoi, maintenant ? On cherche l'entrée.
Schlangan : Non. Nous allons utiliser l'option quatre.
Zestar : L'option quatre ? Quele est-elle ?
Schlangan : Une simple brêche JIKU KATEMI SUZURE.

Schlangan créa une brèche spatioteporelle amenant de l'autre côté du rempart. Cette fois-ci, le duo put passer sans encombres de l'autre côté de ce rempart protégé. Seulement, ils furent cette fois accueillis par de nombreux Isvaras en armure d'argent et d'or.

Schlangan : Ah, ça faisait longtemps qu'on ne les avait pas vus.
Zestar : Oui... Mais de quel élément.
Schlangan : Je parierai sur la glace.
Zestar : Dans ce cas je ne pourrai rien leur faire ?
Schlangan : Naïf. Tu sais très bien que je peux t'aider pour ça. Mais bon, même à puissance maximale, tu ne ferais que tout juste le poids contre ceux en armure d'argent.
Zestar : ...
Schlangan : Donc, je m'en charge. URUKIDO MABUSHII.

Schlangan activa l'aura de la lumière de niveau trois, et se transforma en golem. Il disparut alors, et un gigantesque dragon de glace et de foudre frappa alors les importuns, qui furent anéantis sans aucune autre forme de procès.

Zestar : Mais...
Schlangan : Quoi ? Je n'allais pas les laisser se transformer.

Zestar n'eut toutefois pas le temps de dire autre chose, car il venait de répérer une flaque de glace se déplaçant sur le sol. De la flaque émergea alors une créature étrange, enveloppée par un voile noir. La créature attaqua aussitôt Zestar, mais Schlangan l'anénantit d'un éclair, la faisant retourner à l'état de flaque. Cependant, la créature se reforma, et des remparts de glace surgirent du sol, enfermant Schlangan et Zestar.

Schlangan : Ils deviennent agaçants.
Zestar : Et comment se fait-il que la créature bizarre ait survécu ?
Schlangan : Je me demande, on dirait qu'elle s'est recréée à partir de la flaque. Mais je ne sait pas ce qu'est ce voile noir. Zestar, occupe-toi de cette créature, je vais essayer de trouver d'où viennent ces remparts.

Tandis que Schlangan se concentra sur le rempart, Zestar activa l'aura noire de niveau deux, et frappa son adversaire avec l'attaque Kuroshine. La créature esquiva toutefois, et projeta des pics de glace sur Zestar, qui dut les éviter. La créature était bien plus rapide, qu'il ne l'avait pensé, ce qui le força à activer l'aura noire de niveau trois.

Zestar : Ce truc est coriace !
Schlangan : Oui, mais de ton niveau, donc débouille-toi.
Zestar : Très bien. SHIKUROKAMISEN !

Muni de sa force maximale, Zestar envoya sa terrible attaque sur la créature, qui l'esquiva de justesse. Elle ne put cependant esquiver un coup de genou de Zestar, et fut frappée de plein fouet par la technique Kuroshine. La créature retourna sous forme de flaque, mais en réémergea peu après. Zestar reprit le combat, et parvint une nouvelle fois à la détruire. Mais cela ne suffisait pas, car la créature réapparut de nouveau. Dans une nouvelle tentative, Zestar décida de détruire la flaque rapidement, mais celle-ci esquiva puis fit réapparaître la créature.

Zestar : Bon... Il y a des traces d'énergie négative. La créature est contrôlée par ce voile noir.
Schlangan : Ah ? Je ne l'ai pas détecté non plus, encore une histoire d'affinité ?
Zestar : Peut-être. Mais je sens qu'un autre pouvoir est à l'oeuvre, mais je ne saurais dire quoi. Mais j'ai déjà ressenti ça. Ah ! Je sais, quand tu manipules le temps.
Schlangan : Nani ? Dans ce cas je ne vois qu'une explication.

Schlangan disparut et anéantit la créature en un instant. Puis, il emprisonna la flaque dans un champ d'énergie. Il se concentra un instant, puis envoya un éclair temporel dessus, la faisant cette fois complètement disparaître.

Schlangan : Je vois. Il semblerait que la flaque était la forme bidimensionnelle de la créature. Ou du moins, l'énergie négative que tu as détecté semblait forcer une alternance entre 2D et 3D pour la créature.
Zestar : Le même type de technologie que ceux que nous avons croisé ?
Schlangan : Oui, et ce voile noir est peut-être bien l'autre peuple dont ils nous ont parlé, les créatures initialement bidimensionnelles.
Zestar : Je vois. Et donc, les remparts ?
Schlangan : Il est probable que ce soit a même chose. Je vais donc m'en charger. JIKAN RAGNAROK !

Utilisant la composante temporelle combinée à son attaque Ragnarok, Schlangan parvint à détruire le rempart qui ne se reforma pas cette fois. Mais toutefois, il restait perdu dans ses pensées.

Schlangan : Cela reste anormal.
Zestar : Quoi donc ?
Schlangan : D'ordinaire, mes techniques de temps me permettaient à la base de taper ce qui était en quatre dimensions, soit une au-dessus. Je ne comprends pas pourquoi cela demande le même effort pour détruire du bidimensionnel.
Zestar : Dis-moi si cela paraît impossible, mais... s'il s'agissait de projections en 2D ou 3D de quelque chose en 4D ? C'est pourquoi nous ne pouvions complètement les éradiquer avec nos techniques tridimensionnelles.
Schlangan : Ce serait possible, mais dans quel but faire cela ? Ou est-ce que les créatures également bidimensionnelles ont en fait passé un cap bien supérieur ?

A cet instant, de nombreuses créatures similaires firent leur apparition autour de Schlangan et Zestar.

Schlangan : Bon, cela risque d'être pénible. En plus, je suis le seul à pouvoir les détruire. J'ai donc un boulot pour toi, Zestar. Tu vas te concentrer et essayer de trouver la source de cette énergie négative, vu que tu es à même de la ressentir. Pendant ce temps je vais m'occuper des ces choses.
Zestar : Très bien.
Schlangan : Et puisqu'il y en a beaucoup, je vais y aller un peu plus fort. ZETTAITEKI NAKANTA !

Schlangan ajouta l'aura de flammes de niveau trois, et entreprit d'attaquer les créatures. Pour chaque ennemi défait, Schlangan achevait les flaques avec un éclair temporel. Toutefois, le nombre d'ennemis ne cessait d'augmenter; Au bout de cinq minutes, Zestar finit par détecter la position et interpella Schlangan. Celui-ci se déplaça rapidement à côté de Zestar, et mis sa main sur son épaule.

Schlangan : Ok. Paré au décollage ?
Zestar : Un instant. Quel décollage ?
Schlangan : Celui-ci. SAISHI RAGNAROK !

Schlangan envoya l'attaque en arrière, balayant un groupe de créatures. L'angle et la force de propulsion le firent décoller, et il embarqua Zestar avec lui. De cette manière, le duo arriva pile à l'endroit détecté par Zestar. Il s'agissait de l'une des tours de la ville. Ils arrivèrent par une fenêtre, et atterrirent dans une salle spacieuse. Une créature similaire aux autres se trouvait au milieu, mais elle fut anéantie sans aucun problème. Zestar remarqua alors qu'au fond de la salle se trouvait une carte étrangement similaire à celles vues précédemment. Exactement à cet instant, deux rayons en émergèrent, et firent apparaître Lauréline et Kimmy, toutes deux enveloppée du voile noir observé précédemment. Les deux envoyèrent aussitôt une attaque d'énergie négative, qui fut évitée.

Schlangan : Que...
Zestar : Je crois que nous avons un problème.
Kimmy : Puisque nos soldats ne peuvent vous arrêter, nous allons le faire nous même.
Lauréline : Et vous deviendrez également nos serviteurs.



Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6433
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum