Chapitre 116 - La Mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 116 - La Mort

Message  Schlangan le Jeu 30 Mar 2017 - 7:13

Alors que l'Akasaganga Kanya était repartie, La Mort venait d'arriver sur les lieux.

Schlangan : Bon, eh bien, il faut croire qu'ils n'ont jamais réussi à t'arrêter.
La Mort : En effet. Mais, tu devrais être plus prudent.
Schlangan : Mh ?
La Mort : Si je n'étais pas intervenue, tu n'aurais pu t'échapper de la prison de sable.
Schlangan : Naïve, je n'aurais eu qu'à sauter dans le temps, le sable n'aurait pu me suivre indéfiniment.
La Mort : Si tu le dis.
Schlangan : Bien, si tu es là, saurais-tu où se trouve Mirza ?
La Mort : A ton avis, les Akasagangas ont sa boîte.
Schlangan : Quel manque d'innovation. Casse-pieds que toutes les créatures se soient faites mettre en boîte.
La Mort : Mais ils sont maintenant trois. On dirait qu'ils n'ont pas l'intention que tu la récupères. Un seul était déjà bien assez pénible à gérer.
Schlangan : Ils n'ont pas dû aimer que j'en aie anéanti deux en même temps récemment.
La Mort : ...
Schlangan : Tiens, à ce propos, Yvan m'a dit que Mirza a été affublé du pouvoir du temps. C'est vrai ?
La Mort : Oui.
Schlangan : Mais comment ça se fait ?
La Mort : C'est assez long à expliquer. Nous n'avons pas le temps pour le moment.
Schlangan : Muh ?
La Mort : Depuis l'exécution du Plan d'Existence Atemporel Transcendant, nous sommes dans une fausse version de la ville.
Schlangan : Nous étions, non ? L'Akasaganga a tout transformé en sable...
La Mort : Peu importe, cela revient au même.
Schlangan : Je vois, et donc, que faut-il faire ? Trouver la clé qui dirige cette illusion ?
La Mort : Tout à fait.
Schlangan : Bien. Trouvons ça, allons dégommer les Akasagangas, puis récupérer Lauréline, Kimmy, Zestar et Mirza.
La Mort : Il y aura une autre personne à libérer en même temps.
Schlangan : Très bien.
La Mort : Mais je suis surprise que tu te promènes avec une enfant. Est-ce ta fille ?
Schlangan : Non, celle d'Hakirai et Taiya. Mais elle a le pouvoir de régénérer instantanément l'énergie, ce qui m'est très utile. La fusion réelle des auras prend beaucoup d'énergie.
La Mort : Je vois.
Schlangan : D'ailleurs, j'espère que tu as progressé aussi, les ennemis sont dangereux ici.
La Mort : Ne t'inquiète pas, j'aurais très bien pu éliminer Oscura aussi.
Schlangan : Je vois. Oh, au fait, celui-ci m'a dit avoir volé le pouvoir de Sarah, est-ce vrai ?
La Mort : Oui. Mais Sarah est toujours vivante, ne t'en fais pas.
Schlangan : Très bien. Et donc, tu as l'air d'être là depuis longtemps, où est la clé ?
La Mort : Suis-moi.

Schlangan suivit donc La Mort, et put apercevoir une seule tour qui n'avait pas été réduite en sable lors de la confrontation avec l'Akasaganga. Le duo s'y rendit donc. Toutefois, une barrière d'énergie bloquait l'entrée. La Mort tendit un bras, et lança le sort #999, vaporisant complètement la barrière. Le groupe entra dedans, pour arriver dans un grand hall. A première vue, il n'y avait pas d'escalier ou d'ascenseur pour aller plus haut.

La Mort : Voilà, à partir de là, une personne ne pouvait suffire pour briser ce monde.
Schlangan : Je n'ai qu'à utiliser Dimension Break.
La Mort : Je ne pense pas que cela fonctionne. Et on ne sait pas les répercussions que cela aurait sur notre propre univers.
Schlangan : Hmfl. Et donc, pourquoi une seule personne ne suffit pas ?
La Mort : Tout simplement car il faut activer deux mécanismes en même temps, et qu'appuyer sur un bloque toute énergie. Donc on ne peut pas créer de clone ou quoi que ce soit.
Schlangan : Je vois.
La Mort : Il y a deux marques diamétralement opposées sur les murs. Allons appuyer dessus.

Schlangan repéra l'une des marques indiquées par La Mort, et mit sa main dessus. Une bulle d'énergie se forma autour de lui, et Shikurina fit de même. Les murs commencèrent alors à tourner, et une porte apparue au milieu. Les bulles se dissipèrent alors.

La Mort : A partir de là, je n'en sais pas plus.
Schlangan : Nous verrons bien.

Schlangan et La Mort entrèrent dans l'ascenseur, qui ne possédait que deux boutons. Schlangan pressa donc celui du haut, et l'ascenseur commença à monter. Au bout de quelques minutes, les portes s'ouvrirent, pour déboucher sur un nouveau toit.

Schlangan : Encore un toit ? Décidément.
La Mort : Nous avons de la compagnie.

Tout comme La Mort l'avait indiqué, différents individus étaient apparus sur le toit. Tous étaient habillés de la même manière, et tenaient différentes armes à feu. Sans plus attendre, ils firent feu, forçant Schlangan et La Mort à esquiver.

Schlangan : Encore ces gars ? Ils sont pénibles. HIKARIKAI HATESHINAI.
La Mort : FUSHI IGIRISU.

Schlangan et La Mort activèrent chacun une aura, et foncèrent sur les assaillants. Tout comme avant, ceux-ci se trouvaient hors phase et ne pouvaient donc pas être touchés. Toutefois, Schlangan savait parfaitement qu'attraper leurs armes au bon moment permettait de corriger le problème. Il remarqua alors que La Mort était également au courant, si bien que le duo put rapidement se défaire de leurs ennemis.

Schlangan : Naïfs.
La Mort : Ne te réjouis pas trop vite, cela paraissait trop facile.
Schlangan : C'est vrai.

Schlangan entreprit de regarder en bordure du toit, mais il n'y avait rien en vue. La Mort leva alors une main, et attrapa quelque chose d'invisible. Quelques instants plus tard, le paysage changea complètement. Schlangan et La Mort étaient maintenant sur un plateau au sommet d'une montagne.

Schlangan : Nani ?
La Mort : Illusion type Shinigami amplifiée. Tu ne fais pas assez attention.
Schlangan : Hmf. Tu es plus Shinigami que moi, je te rappelle.
La Mort : Certes.

La montagne se mit alors à trembler, et une myriade de Hollows firent leur apparition simultanément. Schlangan les anéantit en un instant avec une chaîne d'éclair, puis ce fut au tour de Shinigamis d'apparaître. Ceux-ci tirèrent tous simultanément le sort n°63, Raikôhô. Mais Schlangan et La Mort les arrêtèrent avec un mur d'énergie. Une deuxième chaîne d'éclairs mit à terre les Shinigamis. Quelques instants plus tard, une nouvelle série de Hollow fit son apparition, suivie par des Shinigamis après anéantissement des Hollows.

Schlangan : Je crois que l'on tourne en boucle.
La Mort : Je suis d'accord. Mais cette fois-ci je ne vois pas d'illusion.
Schlangan : Dans ce cas... BAKUDO NO GOJÛHACHI - KAKUSHI TSUIJAKU.

Schlangan utilisa sa technique de localisation, et sourit. Il laissa sa main sur le sol après dissipation de sa technique, et tira l'attaque Ragnarok au travers de la montagne, l'explosant totalement. La Mort allait lui demander ce qu'il faisait, mais le paysage se transforma de nouveau. Cette fois-ci, le duo se retrouva la nuit, à des kilomètres au-dessus d'une ville éclairée, marchant sur une plateforme invisible.

Schlangan : ... Ça va durer encore longtemps tout ça ?
La Mort : Qu'est-ce que tu as fait exactement ?
Schlangan : Vu que les Shinigamis et Hollows étaient en boucle, j'ai essayé de repérer une anomalie énergétique. Et j'en ai trouvé une au centre de la montagne.
La Mort : Je vois. En tout cas, nous sommes au-dessus de la forme réelle d'Aatma Samaaj.
Schlangan : Il fait nuit, et je vois du sable à l'extérieur de la ville. Cela ressemble plus au Hueco Mundo.
La Mort : Aatma Samaaj a regroupé Soul Society, Palais du roi des âmes et Hueco Mundo.
Schlangan : Nani ?
La Mort : Il nous reste à partir d'ici. Mais je ne pense pas que ce soit simple.
????? : En effet.

Schlangan et La Mort tournèrent la tête, et purent voir Sarah se tenant non loin.

Schlangan : Sarah ? Tu étais donc là ?
La Mort : Ce n'est pas elle.
Schlangan : Ah bon ?
La Mort : Oui, j'en suis sûre.
Sarah : Si je suis Sarah, mais je ne suis pas La Mort.
Schlangan : Muh ? Evidemment. La Mort est Shikurina.
Sarah : Le crois-tu vraiment ?
Schlangan : Bah... oui.
Sarah : Intéressant. Quoiqu'il en soit, je suis la clé pour que vous puissiez rejoindre Aatma Samaaj. Mais si cette apparence ne vous sied pas, je vais en prendre une autre...

Sarah se transforma alors, pour prendre l'apparence de Schlangan en forme humanoïde. En dégainant son katana, le Yinkai de Schlangan apparut.

Schlangan (humanoïde) : Je suis Schlangan, mais pas le maître de Naycerl.
Schlangan : ...
La Mort : Cesse tes petits jeux.
Schlangan (humanoïde) : Ce ne serait pas amusant. Mais bon, prenons une autre forme alors.... Ah, je sais.

Une nouvelle transformation se produisit, faisant cette fois-ci apparaître le visage de Shikurina, mais avec les cheveux blonds de Sarah. Elle était vêtue en tenue de Shinigami ordinaire, avec le même haori que Schlangan, mais de couleur violette. Elle avait dans son dos les ailes de Schlangan, et des griffes au bout des doigts.

???? : Vous pouvez m'appeler... Shiragan. Une bonne fusion des trois noms.
Schlangan : Je déteste quand les pièges mélangent les choses.
La Mort : Oui.
Shiragan : Bien. Essayez donc de me battre, si vous le pouvez. YINKAI.

Shiragan fit apparaître une lame simple sans artifice, mais son énergie s'accrut considérablement. La Mort activa alors l'aura de niveau deux. Et lui fonça dessus. Quelques échanges de coups eurent lieu, et Shiragan fut forcée de reculer.

Shiragan : Malin, très malin. Utiliser uniquement une aura pour ne pas révéler la réalité.
La Mort : ...
Shiragan : Mais combien de temps cela suffira-t-il, hein ? ZENKAI.
La Mort : SAIDAIGEN SHINOHARU.

Les couleurs de Shiragan s'inversèrent et son énergie augmenta encore, mais La Mort annula la différence en activant l'aura de niveau trois. Shiragan fit apparaître une gigantesque boîte d'énergie noire, que La Mort esquiva.

La Mort : Tu comptes rester à regarder longtemps ?
Schlangan : Bah, tu t'en sors bien, non ?
Shiragan : C'est vrai, elle a l'avantage, mais pour peu de temps. SAIDAIGEN SHINOHARU.
Schlangan : ...

Schlangan décida de s'en mêler, mais des chaînes d'énergie l'immobilisèrent alors. La Mort fut alors emportée par le sort n°73, Soren Sôkatsui. Alors que la poussière de l'explosion était encore présente, elle décida d'intervenir.

La Mort : ZENKAI. SHOMEINOSHI GISEINIKAMI.

Une attaque énergétique frappa Shiragan de plein fouet, mais celle-ci riposta avec une tornade. Cela n'eut pour effet que de dissiper la poussière, montrant ainsi les habits de La Mort endommagés. Son visage était également visible cette fois, surprenant Schlangan.

Schlangan : NANI ?! Sarah ?!
La Mort / Sarah : ... Je t'expliquerai plus tard.
Shiragan : Bas les masques ? Ou au contraire... vive les masques.

Disant ceci, Shiragan fit apparaître un masque de Hollow sur son visage, similaire à celui que Sarah utilisait autrefois. En un instant, Sarah fut immobilisée à son tour. Mais alors, Schlangan se transforma en golem en activant Raiten Jisentai et le Spir du sang. Il brisa ses chaînes, et foudroya instantanément Shiragan, avant de lui asséner Ragnarok. Toutefois, Shiragan parvint à minimiser les dommages avec de multiples murs d'énergie.

Shiragan : Voilà donc le maître de Naycerl.
Schlangan : Finissons-en.
Shiragan : Avec plaisir. RAITEN JISENTAI.
Schlangan : NANI ?!

Shiragan activa l'aura fusionnée, mais alors, des éclairs émergèrent de son corps, et Shiragan commença à se désagréger. Une fracture se produisit dans l'espace, puis Schlangan et Sarah se retrouvèrent à proximité de la ville.

Sarah : La clé s'est autodétruite ?
Schlangan : Elle a dû dépasser 20 zenos, et n'a pu le supporter elle-même.

Schlangan désactiva son aura et ses Spir, et reprit forme humaine. Sarah désactiva son aura et son Zenkai.

Schlangan : Donc cette fois-ci nous sommes sortis ?
Sarah : Oui, ce doit être bon.
Schlangan : Bien. Avant toute chose, tu vas me raconter ce qui t'es arrivé. Qui est l'autre personne que l'on doit libérer ?
Sarah : C'est Shikurina. Mais oui, je vais t'expliquer.



Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6455
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum