Chapitre 127 - Le volcan de marbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 127 - Le volcan de marbre

Message  Schlangan le Jeu 15 Juin 2017 - 5:31

Selon toute improbabilité, les différentes équipes étaient parvenues simultanément à franchir l'arène de la grotte improbable, et se trouvaient au pied du volcan de l'île. Toutefois, l'animosité qui s'était emparée des groupes ne s'était nullement dissipée.

Katerina : Pff, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais vous n'irez pas plus loin. TOORYUKAA !
Zestar : Parle pour toi. YAMI WO NAMI !
Holten : Ridicule ! HYÔHEKI !

Katerina tenta d'emprisonner les autres équipes avec dix dragons de feu, mais Zestar plongea le zone dans l'obscurité. Pour empêcher toute équipe de partir, Holten créa alors un mur de glace de plusieurs mètres de haut, s'étendant tout autour des équipes. Zintaih créa alors une gerbe de flammes, formant un trou dans le mur, et dissipant le brouillard noir. A ce moment là, une sphère d'acier se forma autour des différentes équipes, et un arbre se mit soudainement à croître, élevant l'équipe d'Aveline au-dessus de la scène. L'arbre fut de courte durée, car un éclair extrêmement puissant l'abattit l'instant d'après. Un flash de lumière se produisit alors, signe que le groupe de Kimmy venait de passer à travers le trou grâce à Inayakura.

Van't Folth : Il semblerait que ce conflit soit désormais vain, une équipe s'est échappée.
Izaa : Effectivement.

Holten dissipa le mur de glace, et les différentes équipes se mirent en chasse d'Inayakura. Ce dernier escaladait le volcan, mais un mur se dressa tout à coup devant lui, le forçant à stopper. Le mur semblait avoir des symboles écrits à certains endroits, des croix, triangles, cercles et carrés. Inyakura tira un éclair dessus, sans effet.

Inayakura : Tsk. Je me disais que c'était trop facile.
Voice : Le mur a l'air de s'étendre tout le long, et beaucoup trop haut.
Zestar : Je suis sûr que je peux le détruire, avec suffisamment de puissance.

A ce moment là, les autres équipes atteignirent le même mur. Bikari fit signe à son équipe, puis ils plaça sa main sur le mur, créant subitement une porte. Son équipe s'engouffra dedans, et la porte fut ensuite refermée par Bikari.

Voice : Mais c'est de la triche !
Holten : Forcément, il maîtrise la terre.

Mokukin leva les mains, et un nouvel arbre se forma, faisant cette fois monter son équipe. Izaa et Lauréline créerent simultanément un crochet de glace pour s'accrocher aux branches de l'arbre, tandis que les deux autres équipes bondirent sur les branches. Lorsque toutes les équipes arrivèrent au sommet du mur, elles purent découvrir une grande plateforme, juste en-dessous des nuages.

Katerina : Pff, pourquoi si haut ? Il y a moins d'oxygène ici.
Michaël : C'est sûrement le but, nous fatiguer.
Lauréline : Avançons.

L'équipe de Lauréline commença à faire quelques pas, lorsque plusieurs tablettes émergèrent du sol. Chaque tablette présentait un symbole différent, alllant d'un à trois carrés, un à trois cercles, un à trois triangles et une à trois croix. Les tablettes semblaint placées de manière aléatoire sur la zone.

Holten : Hmm, vous croyez qu'il y a un ordre particulier pour ces tablettes ?
Izaa : Connaissant Schlangan, c'est fort probable.
Lauréline : Ou c'est simplement placé ici pour attirer notre attention et nous faire rater quelque chose.

Zestar n'avait pas cette prudence, et décida de s'engager au hasard. Il ignora complètement les tablettes et partit tout droit. Quelques instants après, il se retrouva téléporté à son point de départ.

Zestar : ... Tsk.
Aveline : Hmfl. On dirait qu'il va bien falloir faire quelque chose avec ces tablettes.
Kintansen : Très bien, voyons ce qu'il se passe si l'on appuie sur l'une d'entre elles.

Kintansen s'approcha d'une tablette ayant trois cercles et apSpuya dessus. A ce moment, les trois cercles s'illuminèrent, et Kintansen se retrouva téléporté. Il atterrit plus loin sur la plateforme, entre deux autres tablettes; cette fois munies d'une croix et de deux triangles. Kintansen décida toutefois d'attendre son équipe, indécis. Au bout de quelques secondes, il se retrouva téléporté au point de départ.

Mokukin : Tu as repris le même chemin ?
Kintansen : Non, il semblerait que j'aie trop attendu.
Aveline : Pff, il va donc falloir se dépêcher et mémoriser le trajet. Allons-y !

Le trio s'engagea en appuyant sur la première tablette, mais se retrouva aussitôt au même point, sans avoir avancé.

Van't Folth : Intéressant. Katerina, je suppose que tu ne pourras pas faire mieux.
Katerina : Quoi ?! Bien sûr que si, regarde !

Katerina alla appuyer sur une autre tablette, et se retrouva au point de départ. Michaël, quant à lui, décida d'en essayer une autre, mais son choix eut le même résultat. Van't Folth s'avança alors à son tour, et appuya sur la tablette précédemment testée par Katerina, ce qui le téléporta plus loin, entre deux tablettes. Il appuya alors sur l'une d'entre elles, ce qui le téléporta de nouveau plus loin. Satisfait, il décida donc d'attendre, ce qui eut pour effet de le téléporter au point de départ.

Michaël : Tu as trouvé quelque chose ?
Van't Folth : Oui, mais allons en parler plus loin. Nous devons en profiter pour prendre l'avantage.

L'équipe de Van't Folth s'éloigna discrètement pendant que les autres équipes s'affairaient avec les tablettes. Cependant, les autres n'étaient pas nécessairement dupes. Zestar s'enfouit dans sa propre ombre pour se dissimuler dans celle de Katerina pendant qu'Inayakura le masquait. Lauréline se rendit invisible tout en donnant l'illusion qu'elle était toujours devant les tablettes, et Kintansen créa une sorte d'antenne détecteur en acier pour espionner la conversation.

Katerina : Alors, que devons-nous faire ?
Van't Folth : Il semblerait, que comme bien souvent, le nom de l'épreuve corresponde littéralement à ce que nous devons faire. La plaine sans fin, la grotte improbable, par exemple.
Michaël : Mais, le volcan de marbre ? Je ne crois pas que les tablettes soient faites de marbre.
Van't Folth : Effectivement, mais ce n'est pas ce sens littéral là qui nous intéresse.
Katerina : Quoi, il y a un autre sens ?
Van't Folth : Oui, associé à l'expression "rester de marbre".
Michaël : Hein ? Rester de marbre, c'est bien rester impassible ?
Van't Folth : Oui.
Katerina : Ne me dit pas qu'il faut que nous restions impassibles..
Van't Folth : C'est bien cela. Impassibles, dans la façon d'appuyer sur les tablettes. Quand je t'ai haranguée, tu as appuyé avec fougue. Michaël et le général Kintansen ont été indécis, ce qui les a téléportés.
Michaël : Bon, mais il n'y a pas d'ordre ?
Van't Folth : Je suis sûr que si, il nous reste à le découvrir.

Le trio retourna donc auprès de stèles, pendant que les autres équipes faisaient mine de ne pas avoir espionné la conversation. Rapidement, chacun s'assura d'appuyer stoïquement sur les tabletes pour progresser. Néanmoins, choisir une mauvaise tablette renvoyait également au départ. Petit à petit, les roupes trouvèrent le bon ordre, et purent quitter la plateforme. Un pont s'étendait alors devant eux, ainsi qu'un escalier provenant du bas et menant de l'autre côté du pont. De là, les équipes purent constater que Bikari, Zintaih et Yaminiga venaient de finir de gravir l'escalier.

Voice : Ils sont là-bas, ils en ont mis un temps !
Lauréline : Gravir l'escalier est long, mais potentiellement moins long que chercher toutes les stèles. Par conre, quelqu'un connissant l'ordre des stèles aurait eu l'avantage.
Van't Folth : Maintenant que j'y pense, l'ordre était probablement marqué le long du mur que nous avons escaladé.

Voyant que l'équipe de Bikari était en tête, les groupes ne tentèrent pas de se gêner mutuellement, et se mirent à traverser le pont, qui tanguait bien plus que prévu, les forçant à ralentir l'allure. De ce fait, le groupe en tête put prendre de l'avance et arriver au sommet du volcan, visiblement actif.

Yaminiga : Pff, après cet escalier sans fin, qu'est-ce que c'est maintenant ?
Zintaih : Le volcan, bien sûr. Je suppose qu'il va falloir sauter dedans.
Bikari : Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée...
Zintaih : Bah, ce n'est qu'un peu de feu, je dois pouvoir y résister sans problème.
Yaminiga : Oui, mais Schlangan a insisté sur le fait que les épreuves sont faisables pour tous, et il n'a pas précisé pour tous les ignifugés.
Zintaih : Tant pis, trouvons ce qu'il reste à faire alors.

Le groupe commença à faire le tour du sommet, pour trouver quelque chose, ce qui laissa suffisamment de temps aux autres équipes d'arriver à leur tour au sommet. Voyant que Bikari et son équipe sembaient perdus, chacun commença à échafauder un plan pour se débarrasser des autres concurrents.

Zestar : Bien, j'en ai assez. Comme au bon vieux temps, je vais vous apprendre vouloir me suivre ! SHIKUROKAMISEN !
Lauréline : Pas si vite ! DAI HYORAI HIRYUU !

Au moment où Zestar jeta sa boule d'énergie négative vers le volcan, Lauréline dévia l'attaque avec un dragon de glace et foudre. Katerina en profita pour envoyer l'attaque Kuroshine vers Lauréline, mais Izaa bloqua l'attaque avec un mur de glace. Voice créa un leviathan de lumière, et l'expédia vers Katerina, qui fut cette fois-ci défendue par Michaël. Divers échanges eurent lieu, mais chaque équipe restait prudente. Seuls Bikari, Yaminiga et Zintaih ne participaient pas à la mêlée à distance.

Katerina : Une mêlée à distance ? Tu parles d'une description pourrie l'auteur !
Auteur : Je n'y peux rien si un mec a coupé devant la voiture dans laquelle je suis, le freinage m'a déconcentré.
Katerina : Tu parles d'une excuse bidon.
Auteur : Très bien, rebellion.

Alors que les combats A DISTANCE se poursuivaient, Katerina dérapa brusquement, et se raccrocha de justesse au bras de Michaël. Celui-ci n'eut toutefois pas le loisir de s'exclamer, car Zestar venait de lui bondir dessus, lui donnant un coup de pied, le projetant droit dans le volcan. Michaël se transforma toutefois en Tenryuma pour se rattraper, mais Zestar le frappa de plein fouet avec un éclair noir, le faisant chuter.

Zestar : Et voilà ! Suivant !
Yaminiga : A ta guise.

Yaminiga surgit de l'ombre de Zestar, et le poussa à son tour. Aveline et Lauréline se tirèrent alors dessus mutuellement, provoquant une onde de choc déstabilisant le bord du volcan. Bikari en profita pour manipuler la terre et déstabiliser encore plus le bord, faisant tomber les autres concurrents. Mais Voice ne l'entendait pas de cette oreille, et agrippa l'équipe osbervatrice avec une corde de lumière, les faisant tomber à leur tour au coeur du volcan. Mais, au moment de toucher la lave, tous constatèrent qu'ils passaient au travers comme si elle n'était pas là. Leur chute se poursuivit quelques minutes, pour les faire tomber dans un lac.

Shikurina : ... C'était une illusion ?
Schlangan : Tout à fait, cette épreuve teste le courage suicidaire de ceux qui sont arrivés jusque là dans la course. La fin de l'épreuve du volcan est au centre.
Shikurina : Hmm, et en plus il y a moyen d'esquiver les stèles.
Schlangan : Uniquement pour ceux manipulant la terre, et ce n'est pas le chemin le plus court quoiqu'il en soit.
Shikurina : Certes. Mais je la trouve un peu simple.
Schlangan : Tes golems de lave ne valaient pas mieux à l'époque.
Shikurina : Tu as oublié les fils qui inversent les sens.
Schlangan : Ah oui. Mais bon, ils vont maintenant arriver dans une nouvelle section de l'île, les profondeurs chatoyantes.
Sarah : J'espère qu'ils n'auront pas peur de se mouiller...


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6451
Age : 30
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum