URQR : Chapitre 6 : Reflets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

URQR : Chapitre 6 : Reflets

Message  Le Rat qui rit le Dim 13 Avr 2008 - 11:54

Environ dix jours s’était passés depuis que le rat et son équipe avait affronté le dragon…
Lucien était dans un coma profond, et Mira ainsi qu’Eric le veillait a tour de rôle.
Le rongeur quand a lui était peu présent, absorber pas d’important souci d’ordre diplomatique.
Il voyageait beaucoup et était donc absent.
La nuit commençait a tomber, et Eric alla remplacer Mira.

Eric : il n’a pas l’air de vouloir se réveiller…quel flemmard !
Mira : on croirait l’entendre parler…

Le rat arriva alors il semblait fatigué, mais plein d’entrain.
Il pris une chaise, passa de l’autre coté du lit, la retourna dossier vers Mira et Eric puis s’assit.

Le rat : salut ! Et ben c’est pas la forme on dirait !
Mira : ben il ne s’est toujours pas réveillé.
Le rat : t’inquiète pas va, je le connais depuis assez longtemps pour savoir qu’il est plus costaud qu’il en a l’air….
Eric : de tout manière c’est ta faute si il est dans cet état…
Le rat : en partie oui, mais je ne suis pas le seul fautif, vous êtes pas assez fort….
Eric : ben oui, et alors ?
Le rat : tu devrai aller t’entraîner plutôt, ça te permettrai de te vider l’esprit…

Eric reparti alors, claquant violement la porte…

Mira : tu n’as pas été tendre avec lui…
Le rat : possible…J’aurais du me taper les deux dragons en même temps…Mais Lucien m’en aurait voulu….
Mira :….
Le rat : t’est crever, va donc dormir…
Mira : t’est gonflé quand même…
Le rat : et toi a plat, aller oust…

Elle parti a son tour. Le samouraï ouvrit alors son journal et commença a lire…
Plusieurs heures passèrent, le jour vint a se levé, et le rat qui semblait frais et dispo était en train d’écrire sur un calepin les ordre qu’il allait envoyé au QG pour la gestion de l’empire…
Quand soudain, une pierre posée sur la table de nuit se mit à briller d’une étrange lueur…

Le rat : la pierre d’écho…. Ce n’est pas bon signe ça…
Lucien : t’inquiète, apparemment elle a juste capter deux énergies colossales qui filtrait a travers les limbes….
Le rat : a bah te v’la enfin réveiller ! Ce n’est pas trop tôt ! Mira et Eric se faisait un sang d’encre….
Lucien : t’a déjà vu du sans encre toi ?
Le rat : je vois que tu n’a pas perdu ton sens de l’humour…
Lucien : mouais, mais j’ai bien failli perdre la vie, il était balaise ce monstre…
Le rat : ouais, il était a peu près de ton niveau… D’ailleurs t’aurait pas eu a protéger Mira et Eric s’aurait été différent je pense…
Lucien : ouais, mais ça leur a fait un excellent exercice de coordination…
Le rat : bon je vais les avertir que t’est de nouveau parmi les conscients…

Et il parti tranquillement…

Lucien : ça devait être un sacré combat pour que la pierre d’écho réagisse alors que ça ne se passe pas dans notre plan….

Le rat revins alors suivit de Mira (apparemment mal réveillée) et Eric (qui lui avait grise mine). Tout deux se posèrent sur une chaise…L’air embarrassés.

Eric : et ben alors il t’a tant amoché que ça se dragons pour que tu dorme dix jours ?
Lucien : ben je suis pas A mot chez !
Mira : en tout cas le fais d’avoir pioncer durant dix jour l’a mis en forme…
Le rat : c’est forme Idable …
Lucien : tu es vraiment nul en jeux de mot….
Eric : en tout cas t’est en un seul morceau !
Lucien : oui avec quelques os cassé…

Le rat s’éclipsa alors, ayant beaucoup à faire en sa qualité de diplomate…
Le soir venu, Lucien se dirigea vers le bureau du rongeur, étaler dans la paperasse, il s’était endormi…

Lucien : debout la dedans…
Le rat (se réveillant d’un air hagard) : gné ?
Lucien : t’était en train de dormir…
Le rat : c’est pas de ma faute si y’a pas plus ennuyeux que la paperasse… Bon t’est venu me déranger pourquoi ?
Lucien : on peut rien te cacher a toi…
Le rat : quand tu lance pas de jeux de mot pourri, en général c’est que tu est préoccupé…
Lucien : c’est à propos de la pierre d’écho…
Le rat : t’est le seul a pouvoir en décrypter les signes, c’est a propos du combat dont tu me parlais ?
Lucien : non…
Le rat : ben alors, c’est quoi ?
Lucien : je pense que tu va devoir apprendre deux trois truc a Mira et Eric…
Le rat : et comment tu peut savoir ça toi ?
Lucien : ils commencent à canaliser leur énergie…
Le rat : Et bien cette pierre doit être bien exceptionnelle pour pouvoir t’apprendre ça…
Lucien : elle est unique, c’est le dernier héritage de ma lignée…
Le rat : bien je vais considérer ta demande…
Lucien : et je t’est pas dit que c’était une demande …
Le rat : une prédiction ? Ou bien un ordre peut être…
Lucien : prend ça comme tu veux, tu sais mieux que moi ce que tu a à faire…

Et il sortit du bureau…

Le rat : touché…

Il se passa trois jour, durant lesquels Lucien suivait (en ronchonnant encore plus que d’habitude) un légère rééducation. Mira et Eric quand a eux restait discret….
Le rat était depuis tout ce temps rester invisible, les instruction ayant été donné pour un laps de temps indéfini….
Il était a peu près midi, et Lucien rentrait de sa séance de Kiné…
Il croisa alors Mira et Lucien, qui semblait le chercher.

Mira : salut !
Lucien : ‘lut
Eric : ça va comment ?
Lucien : comme quelqu’un d’épuisé qui en a marre de la rééducation.
Mira : toujours en train de grogner hein ?
Lucien : Non, je ne suis point un chien…
Eric : t’aurais pas vu le rat, personne ne semble s’inquiéter de son absence ?
Lucien : ça lui arrive souvent de s’absenter sur des périodes plus ou moins longues.. Personne sait ou va cet andouille, mais toujours est il qu’il y va !
Mira : les autres on donc l’habitude…
Le rat : c’est sympa de s’inquiéter pour moi, mais je n’ai pas quitté la base de ses trois jours !
Lucien : c’est quand on parle du rat qu’on en voit la queue…

Le rat venait d’arriver, il semblait bien fatigué. Sa cape était froissée, et il abhorrait un habit jamais vu jusqu’alors. Une sorte de veste qui s’ouvrait en son centre laissant voir un pardessus sur lequel était brodé une étoile…. Seul le pantalon n’avait pas changé…

Mira : ben alors t’était ou ?
Le rat : tu le saura d’ici peu…
Lucien : t’est casse pied a faire des cachotteries..
Le rat : puisque tu a encore la force de râler, tu peut retourner voir le kiné….
Lucien : t’est pas sympa…
Eric : je me trompe ou tu n’es pas venu nous voir sans une idée derrière la tête ?
Le rat : gagné, mais on va pas en parler dans mon bureau.

Ils allèrent dans le bureau, ce dernier n’avait pas bougé d’un poil depuis la discussion entre Lucien et Le rongeur. Le rat n’avait donc pas passé ses trois jours ici.
Le samouraï s’installa dans son fauteuil et commença à ranger un peu…

Mira : euh, on est venu pourquoi au juste la…
Le rat : je suppose que vous n’avez pas oublier le combat contre Yamikage…
Lucien : ça va être dur pour moi de l’oublier….
Le rat : c’est pas a toi que je parlais….
Eric : ben nous aussi, on est pas près de l’oublier…
Le rat : vous avez failli tous y passer, ce qui prouve qu’il vous manque beaucoup de chose, malgré vos capacité hors normes, pour faire de vous des personnes capable de s’en sortir durant un combat…
Lucien : j’espère que tu ne parles pas pour moi…
Le rat : on a déjà eu cette conversation par le passé, tu sais très bien que ton cas est un peu particulier.
Mira : et tu propose quoi ?
Le rat : je suis un piètre professeur, de plus je suis de ceux qui pensent que l’on apprend toujours mieux par soi même…
Eric : tu comptes nous baratiner longtemps ?
Le rat : non, j’ai donc prévu un entraînement quelque peut particulier, sur la demande, peut explicite de Lucien…
Lucien : j’t’ai déjà dis que je t’avais rien demander…
Mira : bon, et alors….
Le rat : l’avantage est que cet entraînement ne met pas en danger vos vies, mais il y’a de gros risques que vous ne puissiez pas revenir ici avant un certains temps…
Eric : et pourquoi on irait le faire ?
Le rat : la question est : pourquoi te bat tu ?
Eric : ben….J’sais pas trop….
Le rat : bien, tu ne combat pas toujours parce que tu l’a choisi, mais il te faut malgré tout vaincre….
Mira : et il consiste en quoi cet entraînement ?
Le rat : a se retrouver face a ton pire ennemi… Il vous faudra au moins le battre une fois…
Eric : allons bon…
Le rat : c’est risqué, mais vous voulez tenter l’aventure ?
Eric : ben je n’ai pas trop envie, mais je vois rien de mieux à faire…
Mira : de toute manière on ne peut pas mourir…
Le rat : je prend ça pour un oui… Suivez moi !

Il sortit du bureau talonné par le petit Groupe, et commencèrent a traverser la base…
Apres dix bonnes minutes des trajet sinueux, il arrivèrent a un cul de sac, avec une porte sur la droite. Le rat c’était arrêté face au mur et Eric se dirigea vers la porte, afin de l’ouvrir, mais il fut stoppé par Lucien …Le rat grommela alors des mot incompréhensible et le mur lisse laissa place un mur de pierre grossières…
Le rongeur posa alors sa main sur les pierres, et ferma les yeux….
Le mur bascula sur lui-même dévoilant un étroit couloir plongeant dans les profondeurs de la montagne…
Il arrivèrent a un escalier en colimaçon qui montait, puis après une centaine de marche sur une étrange salle…. On aurait cru se trouver dehors, a l’air libre, et l’on pouvais voir l’horizon sur chacun des murs, le décors était celui d’une prairie s’étendant a l’infini, et l’on pouvait voir les arbre et l’herbe bouger sous l’effet du vent, ainsi que l’eau couler dans les ruisseaux…

Mira : on est encore dans la grotte ?
Le rat : oui et non, ce serait bien long a expliquer…
Eric : encore des mystères…
Le rat : je pourrais vous expliquer, mais vous ne comprendriez rien….
Lucien : c’est quoi ses deux cercles sur le sol…
Le rat : t’a toujours l’œil toi….Bon je vais demander a Mira de s’asseoir au milieux de droite, et Eric de prendre place dans celui de gauche….

Ils firent ainsi et le rat se plaça entre les deux cercles…..
C’est alors qu’apparu un cercle encore plus grande englobait les deux précèdent. Pendant une fraction de seconde on pu apercevoir qu’il englobai deux autre de ses forme géométriques…

Le rat : Arcane de Pouvoir, Portes de l’inconnu…

Eric et Lucien plongèrent brutalement dans un profond coma….

Lucien : c’est pour ca que tu est rester invisible trois jour ?
Le rat : oui, j’avais pas mal de préparatif…
Lucien : et maintenant ?
Le rat : on attend ….

_________________

Agenusha : Correction Hachant l'Épuisement Relaté Immédiatement et Stoïquement
Agenusha : soit c.h.é.r.i.s

[14:42:15] Un rat qui rit: ... F5
[14:43:59] Ésaïe Legrand: Particule Oubliée Introvertie Nonchalemment Transformée en Poivron Obsolète Ignare Niais Traitée de Patate Obnubiliée Idiotement Nacrée Texturée Frêlaté Car Impossiblement Nutritive et Quémandée.

Soit : Point Point Point FCinq

Le Rat qui rit
Ancien de l'Ombre
Ancien de l'Ombre

Nombre de messages : 1342
Age : 31
Alliance/Guilde : Samourai
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: URQR : Chapitre 6 : Reflets

Message  Le Rat qui rit le Jeu 17 Avr 2008 - 13:36

Eric se leva brutalement.
Il regarda autour de lui, le rat avait disparu, Lucien avait disparu, Mira également, et le décors lui aussi….
Tournant la tête de droite et de gauche, il observa les alentours…
Devant lui s’étendait l’étroit boyau d’une grotte, et se dit que le sort du rat avait sans doute dispersé ce qu’il pensait être une illusion…
Le jeune homme ne savait pas trop quoi faire, mais les paroles du rongeur lui revinrent en tête, et il tenta d’empoigner sa lance… Qui avait disparu !

Eric : me voila dans de sales draps, et je suis sensé le battre comment, mon pire ennemi ?

Le silence se fit, et il regarda a nouveau autour de lui, ne voyant rien, il ne put s’empêcher de lâcher un commentaire…

Eric : encore faudrait il qu’il existe…

Et il s’enfonça dans le tunnel… Apres une bonne heure de marche, il déboucha a l’air libre dans ce qui semblait être une clairière dans une foret…
Il se retourna alors vers l’entrée de la grotte, cette dernière avait disparu…
Il n’eut pas plus de temps de réflexion, une main se posa sur son épaule…
Il se retrouva alors nez a nez avec…..Lui même !

Eric : mais qu’est ce que c’est que cette histoire de barge !
Reflet E : une histoire de bateau ? Cette réflexion prend l’eau…
Eric : c’est toi la réflexion, et de moi en plus ! Alors attention où je porte plainte pour non respect du droit a l’image !
Reflet E : Vu que l’inverse est aussi vrai, je pourrais faire de même !
Eric : et si tu me disais ce que tu est plutôt que de faire les jeux de mots que je devrait faire a ta place….
Reflet E : donne moi un temps de réflexion…
Eric : cela reflète la différence de comportement entre toi et moi….
Reflet E : tu voulais savoir qui j’était, ben je suis toi.
Eric : le toit vient de me tomber sur la tête…
Reflet E : la seule différence, c’est que moi je n’existe qu’en ce lieu….
Eric : allons bon, ça me fait une belle jambe, puisque je suis ici moi aussi.
Reflet E : pour faire simple, on va dire que je suis l’effet de l’arcane qu’a employé le rat.
Eric : l’arcane ? quesaquo ?
Reflet E : ça ce n’est pas a moi de te le dire, la seule chose que tu dois savoir, c’est que cet arcane a envoyé ta conscience en ce lieu pour m’affronté…
Eric : ça veut dire que c’est toi mon pire ennemi ! Bas ça ne va pas être trop dur de te battre alors.
Reflet E : je pense que tu vas regretter tes propos…


Pendant ce temps…
Mira avait atterri dans un décor ou tout était d’un blanc cristallin. La banquise s’étendait a sa droite, la mer a sa gauche et quelques rochers étaient disséminé sur la vaste étendue plane qui s’étendait au pied de la jeune femme. La neige recouvrait cette surface rendant tout déplacement difficile et de majestueuses falaises se dressaient dans le dos ainsi que devant Mira.
Pourtant quelque chose semblait la tracassé…

Mira : sort de ta cachette…
Reflet M : étonnant, tu savais donc que tu n’étais pas seule…

Une jeune femme, qui s’était apparemment caché derrière un rocher, s’avança alors.
Mira sembla pas surprise de se retrouvé face a elle-même, tout comme Eric.

Mira : encore une des bizarrerie venant du rat… Comme quoi en restant avec eux, tout peut arriver.
Reflet M : bien puisque tu ne sembles pas curieuse, on va pouvoir passer directement aux choses sérieuses !
Mira : disons que je ne vois pas ce que tu pourrais m’apprendre d’utile.

Le reflet hocha la tête, puis se dirigea vers l’un des rochers, duquel il arracha plusieurs stalactites. Il lança ensuite l’une d’elle droit sur Mira, qui se concentra et dévia la trajectoire du morceau de glace facilement… Mais ce dernier qui était passé derrière elle, ne s’arrêta pas la et a la suite d’un large arc de cercle, il vint se planter mollement dans le flanc droit de la jeune femme. Elle retira sans mal l’objet, qui ne lui avait fait qu’une blessure peu profonde.

Mira : tu peux aussi utiliser ce pouvoir toi aussi…
Reflet M : en effet, mais j’avoue que l’aspect cinétique est plutôt dérangeant.
Mira : le rat m’a dit, « tout pouvoir a ses limites »
Reflet M : en effet… Aller montre moi ce que tu vaut !

Mira avança tranquillement vers le reflet, ce dernier commença a nouveaux a envoyer des stalactites, mais cette fois, elles étaient dévié afin de se planter dans le sol. La jeune femme s’immobilisa, profitant de ce moment d’hésitation, le reflet lança ses dernières stalactites,.
Une nouvelle fois Mira se concentra et envoya les stalactites les unes contres les autres. Profitant de la diversion elle se rua vers le reflet, et lui assena un coup de pied qui l’envoya deux mètres plus loin.

Mira : au moins tu est une image consistante. Il est donc possible de te tuer !
Reflet M : c’est même le but du jeu.
Mira : ça ne te dérange pas de mourir ?
Reflet M : disons que je ne mourrais pas…Bon on va passer au chose sérieuses !

Le reflet pris alors deux morceaux de glace tranchant dans chacune de ses mains, et Mira instinctivement fit de même, s’ensuivit un long échange de coups, les deux images identiques n’arrivant pas a se départager. Visiblement excédé, la copie décida en finir avec l’original, et a l’aide de son pied droit, shoota dans un troisième, et un quatrième morceau de glace. C’est ainsi qu’en se servant de son pouvoir, il les faisait tourné autour de lui, et se rua a nouveau a l’attaque. Mais contrairement a ce qu’avait penser Mira, ceci ne lui servait pas a se défendre, mais a attaquer lâchant puis saisissant a tour de rôle les morceau de glace qui volait tout autour, il fini par désarmer la jeune femme et lui planter les deux morceau de glace en plein cœur….


Revenons en a Eric : ce dernier avait entamé son combat contre son double. Tout deux avait pris deux bâtons et se battait avec. Tout comme pour Mira, le combat était plutôt équilibré…
Apres un dernier échange vigoureux, Eric commença a en avoir mare et il posa ses mains sur un rocher proche de lui.
Reflet E : tu à donc décider ton pouvoir de modification, ta capacité a déplacé les atomes d’une matière en contact avec tes mains….
Eric : si tu sais ce qu’elle est, tu dois vraiment être ma copie conforme.
Reflet E : en effet.

Eric avait désormais une lame faite de pierre, mais le reflet avait lui choisi de modifier son bâton devenu extrêmement pointu des deux coté…
Ils se lancèrent dans un nouvel affrontement, Eric semblait avantager par les dégâts que causait son arme. Vu son poids le reflet ne pouvais la paré sous faute de se faire coupé en deux, il devait donc esquiver continuellement. C’était moins difficile qu’il n’y paraissait, le mouvement du jeune homme n’étant pas très rapide a cause de la difficulté à manier une lame d’un tel poids. Pourtant, Eric tenait un tempo élevé qui empêchait toute contre attaque.
Le reflet s’arrêta une seconde, il venait d’avoir une idée, mais la seconde qu’il passa a l’arrêt failli lui être fatale… Il réussi a esquiver a la dernière seconde, en se plaquant au sol, puis s’éloigna d’Eric en roulant au sol.

Eric : tu as fuis comme un lâche…
Reflet E : je pense qu’il serait bête de mourir avant que tu aies parachevé ton entraînement !
Eric : oui, mais je vois pas en quoi tu est si fort que ça…
Reflet E : je ne voulais pas en arriver là si vite mais je me vois dans l’obligation de te faire une démonstration.

Il pointa alors son bâton dans la direction de l’homme, et ferma les yeux. La seconde d’après Eric était embroché, le morceau de bois s’étant allongé si rapidement qu’il ne l’avait pas vu… Le jeune homme s’écroula alors, visiblement dépité.


Le rat était assis, en train d’observer le paysage d’un air pensif.
Lucien quand a lui observait les cercles au cœur desquels Eric et Mira étaient allongé…
Puis, comme il s’ennuyait, il choisi une direction et commença a s’éloigner, Il marcha près d’une heure avant de se rendre compte qu’il ne voyait plus les pierres qui déterminer l’entrée de la grotte. Il décida de revenir alors l’air perplexe. Une fois de retour il vit que le rat n’avait pas bouger d’un cil et se dit qu’il ferait mieux de pas le déranger… Pourtant :

Le rat : tu semble bien perplexe…
Lucien : cet endroit n’a pas de limite, pourtant je suis sur que nous somme encore dans la grotte…
Le rat : oui et non, tout dépend de quel point de vue tu te place…
Lucien : c’est long…
Le rat : et ça peut durer encore très longtemps, tu ferais mieux de rentrer….
Lucien : tu dirais combien ?
Le rat : je sais pas ça m’avait prit deux heure, trente-six minute, et 24 sec…
Lucien : aussi précisément que ça ?
Le rat : c’était chronométré a l’époque, mais il faut se dire que ça leur parait plus long…
Lucien : il se passe quoi au juste ?
Le rat : j’ai envoyé leur esprit dans un espace un peu spécial, dans lequel leur double est venu s’opposé a eux, pour pouvoir revenir, leur esprit doit battre leur reflet…
Lucien : c’était ça leur pire ennemi ? Bah il auront sans doute aucun mal a les battre !
Le rat : détrompe toi, leur double possède leurs capacités au moment de leur entée dans cette espace au maximum…
Lucien : et comment ils vont faire ?
Le rat : y’a une astuce, je me demande qui la trouvera en premier, Eric ou Mira.
Lucien : je parie sur Eric, avec sa logique et sa puissance de réflexion il doit pouvoir y’arriver vite…
Le rat : mais Mira a un instinct beaucoup plus développé, enfin on verra….


Mira venait de rouvrir les yeux…
Elle se releva une nouvelle fois, visiblement agacée. Face a elle se tenait toujours son double qui souriait, visiblement amusé…

Reflet M : ce n’est que la dix-septième fois que tu fini au tapis, j’imagine pas les dégât si le combat avait lieu pour de bon….
Mira : il est vraiment possible d’utiliser mon pouvoir comme ça ?
Reflet M : oui, si tu t’entraîne suffisamment pour ! D’ailleurs on s’améliore constamment, et ton passage ici ne va pas déroger à la règle…
Mira : mais comment tu peut faire pour être aussi forte ?
Reflet M : ça je ne peut pas y répondre : la danse au six lames…

Autour de l’image tournait six lames de glaces, rendant impossible toute attaque.
Mira se mit a réfléchir, profitant de son inactivité le reflet l’attaqua, mais la jeune femme s’éloigna a chaque fois qu’il essayait de l’approcher. Cette fois le double choisi de donner un coup de pied dans un amas de neige et de dirigé le jet de poudreuse en direction des yeux de Mira qui se retrouva aveuglé… Profitant de sa cécité, l’agresseur se rua vers elle, mais elle esquiva de justesse et ne fut que légèrement blessée…

Reflet M : a quoi cela te sert de fuir ? Tu dois me battre non ?
Mira : c’est exact, mais le problème est que tu est beaucoup plus forte que moi. Je dois donc trouver un moyen différent de la force brute pour pouvoir te battre !
Reflet M : c’est ce que t’a enseigner celui que tu a appelé le rat ?
Mira : non, il me l’a jamais dis, mais c’est sa manière de se battre.
Reflet M : et tu pense trouvé une idée en ne rien faisant ?
Mira : on verra bien !

Un nouvel échange de coups eus lieu, le reflet avait de nouveau ses lames en tain de tourner autour de lui et tentais de planter une nouvelle fois la jeune femme. Mais cette dernière, au lieu d’utiliser son pouvoir afin de dévier le mouvement des morceaux de glace, dévia le mouvement des poignets, ce qui fini par ralentir les lames a tel point qu’elle finirent par tomber les unes après les autres. Lorsque il n’en resta plus que deux et que l’image du se saisir les saisir pour ne pas qu’elles tombent, Mira se baissa pour lui faire un croc en jambe. Il s’écroula, et la jeune femme lui envoya un grand coup de pied afin de mettre a distance son adversaire qui valsa plus loin…. Il se releva facilement, et Mira continuait a réfléchir....

Reflet M : ça commence a être intéressant….


Dernière édition par Le Rat qui rit le Dim 20 Avr 2008 - 13:26, édité 1 fois

_________________

Agenusha : Correction Hachant l'Épuisement Relaté Immédiatement et Stoïquement
Agenusha : soit c.h.é.r.i.s

[14:42:15] Un rat qui rit: ... F5
[14:43:59] Ésaïe Legrand: Particule Oubliée Introvertie Nonchalemment Transformée en Poivron Obsolète Ignare Niais Traitée de Patate Obnubiliée Idiotement Nacrée Texturée Frêlaté Car Impossiblement Nutritive et Quémandée.

Soit : Point Point Point FCinq

Le Rat qui rit
Ancien de l'Ombre
Ancien de l'Ombre

Nombre de messages : 1342
Age : 31
Alliance/Guilde : Samourai
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: URQR : Chapitre 6 : Reflets

Message  Le Rat qui rit le Dim 20 Avr 2008 - 13:26

Et le combat repris de plus belle, Mira continuant a cogiter, et son reflet continuant a attaquer. Mais cette fois ci, il se montrait beaucoup plus prudent, et tout deux finirent par se télescoper mutuellement…

Mira : le sort utilisé par le rat se nommait : « Arcane de Pouvoir, Portes de l’inconnu » non ?
Reflet M : oui, mais je vois pas le rapport avec notre combat !
Mira : comment peut tu savoir comment il s’appelais si tu n’étais pas la a ce moment la ?
Reflet M : je ne vois pas où tu veux en venir…. Bon on va y’aller a fond sinon ce coups ci ça prendrait une éternité…

Et il fonça a nouveau sur la jeune femme, avec une seule lame de glace plus grande que celle qu’il avait avant. Elle pu l’éviter facilement, mais son double ne voulais pas en rester la, et tenta de l’empaler. Mira sauta d’un coté pour éviter le coup, et tenta d’assener un nouveau coup de pied au reflet qui plongea pour l’éviter, roula sur lui-même et une fois son équilibre rétabli il lança un large coup horizontal qui blessa la jeune femme au mollet. Mira ne se laissa pas faire et réussi a lui donné un nouveau coup de pied que l’image para, mais qui la fit reculé. La blessure de la jeune femme l’handicapé grandement, et elle ne put s’éloigner suffisamment pour éviter le coup de poing qui suivit, elle fut projeté au sol et son double lui trancha la gorge…

Il faisait noir, c’était la dix-huitième fois qu’elle se retrouvait ici, elle savait que dans quelques minutes elle serait à nouveau face a son reflet….
Elle regarda autour d’elle, cherchant visiblement quelque chose, mais seule l’obscurité l’entourait. Elle se décida alors :

Mira : je sais que tu est la !
Le rat : non je ne suis pas la, pour la simple est bonne raison qu’ici c’est nulle part ….
Mira : c’est donc bien ce que j’avais imaginé, c’est a partir de tes connaissances que mon double a été forgé…
Le rat : en effet, mais tu ne l’a toujours pas vaincue sinon tu ne serais pas la…
Mira : et comment je suis sensé la battre moi ? C’est moi avec beaucoup plus d’expérience au combat…
Le rat : c’est a toi de trouver, bon le sort a fini de puiser mon énergie pour relancer un combat…

Le noir disparu, et elle rouvris les yeux, son image se tenait face à elle…

Reflet M : bon alors, tu va bien finir par arriver a me battre non ?
Mira : j’y compte bien, le rat m’a peut être donné la solution sans le vouloir !
Reflet M : y’a pas de rat ici.
Mira : oui, qu’importe, tu vas mourir…

Son reflet ce coup ci avait pris un large morceau de glace difforme et tranchant qu’il faisait tourné au dessus de sa tête… Puis il se rua a l’assaut de Mira.

Mira : Arcane de pouv…

Elle n’eu pas le temps de finir, comme si ces mot avait été tabou, une grande explosion retentit envoyant dans le décors la jeune femme et son double…
Les deux se relevèrent, gravement blessé par le souffle de l’explosion.

Reflet M : c’était quoi ce truc ?
Mira : excellente question, ça n’a pas eu du tout l’effet escompté…
Reflet M : et tu t’amuse a tester un truc comme ça en plein milieu de la bataille ?
Mira : à bien y réfléchir c’est le meilleur moment de le faire !
Reflet M : je ne te laisserai pas faire !

Il attaqua a nouveaux avec deux espèces de massues, tournoyant a l’extrémité de chacune de ses mains. Mira esquiva une nouvelle fois, et attrapa une stalactite qu’elle envoya en direction du double, qui la dévia a l’aide de son pouvoir. Profitant de l’ouverture, le reflet lança l’une de ses massue tournoyante en direction de Mira qui l’évita facilement, et se jeta a l’assaut, elle pu éviter la seconde massue, et assener un coup de pied qui fit voltiger l’image…
Mais le double semblait avoir prévu l’éventualité et la massue qui était partit revins en direction de la jeune femme qui fut obliger de se jeter a terre pour ne pas finir en bouillie.
Son double s’était relever, et se tenait au dessus d’elle….

Reflet M : bon ça ne fera que la dix-neuvième fois.

Et il abattit sa deuxième massue en direction de la jeune femme, qui ferma les yeux.

Mira : arcane de protection, bouclier !

Ca avait marché, un bouclier argenté était apparu devant elle et avait stoppé le coup de massue….Visiblement étonné, le reflet restait immobilisé, Mira en profita pour lui planter sa stalactite dans l’abdomen au moment ou le bouclier disparu. Par réflexe le double avait reculé…

Reflet M : mais qu’est ce que c’était que ça ?
Mira : ça a marché et au pif en plus !
Reflet M : tu ne sais même pas ce que c’est ?
Mira : j’en comprend pas la nature exacte, mais je sais comment ça marche, c’est le principal !
Reflet M : je crois qu’on approche de la fin de l’entraînement…

Cette fois ci il pris quatre stalactite, une lame et les deux massues de glace et les fit tournoyé autour de lui. Mira semblait réfléchir, et se décida, elle se mit a foncer sur son ennemi, et hurla :

Mira : arcane de protection : armure !

Les lames se brisèrent sur l’armure qui était apparue par-dessus les habits de la jeune femme, elle avait dévié les deux massues grâce à son pouvoir et l’épée n’avait pu percer la nouvelle défense d’acier…. Mira avait attrapé la main droite de son adversaire, l’empêchant ainsi de bouger son épée de glace. Elle pointa alors la paume de la main qui était libre en direction du thorax de l’image….

Mira : c’est fini, arcane de gravité : compression !

Un spasme de douleur agita le visage du reflet, au creux de la mains de Mira une petite boule noire semblait était entrer en contact avec le corps du double. Se dernier s’effondra au sol, visiblement très atteint…

Mira : broyé de l’intérieur, ça ne doit pas être très agréable….

Le paysage commença à se dissiper, et le noir se répandit a nouveau autour de la jeune femme.


Eric était blessé en plusieurs endroit, mais il avait malgré tout moins de mal que Mira a résister a son reflet, il n’était mort qu’une dizaine de fois, dans un laps de temps a peut près similaire. L’original comme la réplique avait tout deux crée une lance métallique, et un instant de répit semblait offert au deux combattants qui réfléchissaient au moyen de percer la défense adverse.

Eric : ce n’est vraiment pas commode d’affronter son double, il peut anticiper tous mes coups….
Reflet E : et toi tu débrouille de façon exceptionnelle, bien que je soit plus fort que toi et que je maîtrise mieux ton pourvoir que toi, tu arrive a anticiper ce que je vais faire toi aussi….
Eric : je ne vois pas comment te battre ça m’ennuie !
Reflet E : et moi je galère un peut trop a mon goût je vais donc te montrer quelque chose qui te sera peut être utile par la suite !

Il ferma alors le yeux et tendit la mains, paume vers l’avant, Eric profita de ce moment pour attaquer a nouveau, mais le reflet évita facilement, tout en gardant les yeux fermer. Le jeune homme essaya toute la panoplie de mouvement qu’il pouvait inventer, coup de pied, de poing, et même de tête, mais a chaque fois, de façon incompréhensible, l’image avait tout évité. Elle s’éloigna de deux pas, et :

Reflet E : admire et apprend : explosion !

Il avait brutalement fermé sa main tendue dans le vide, et une violente explosion c’était produite, si près d’Eric qu’il en était mort…

Le décor s’effaça et il se retrouva perdu au milieu au cœur des ténèbres pour la onzième fois.

Eric : punaise mais d’où il a sorti cette attaque ?
Le rat : ben il a juste fait en sorte d’équilibrer le taux d’oxygène en fonction du taux d’hydrogène, et il a compressé le tout a grand vitesse pour provoquer une explosion…
Eric : hein mais que est ce que tu fait la ?
Le rat : a chaque fois que tu perd, je suis obligé de fournir une quantité d’énergie proportionnelle a celle utilisé par ton double…
Eric : enfin tu ne peux pas fournir de l’énergie sans avoir à te déplacer ?
Le rat : faudrait que j’explique ce sort en détail, et ça te donnerait la solution pour en sortir, donc compte pas sur moi pour t’en dire plus !
Eric : mais qu’est ce que tu veux que je fasse contre ce type, il sais utiliser mes pouvoir a la perfection et en plus il me connaît par cœur…
Le rat : je sais pas moi, essaie de lui faire une grimace pour lui faire peur !
Eric : on se croirait a Rayman la !
Le rat : bon ça va repartir bonne chance.

Eric se retrouva a nouveaux dans la clairière, face a son double qui lui souriait.

Eric : tient c’est bizarre j’ai comme un air de déjà vu….
Reflet E : dans ce cas, je pense que tu en connais la fin…
Eric : bon le rat, c’est le genre de type a avoir filer une énergie bien plus importante que la mienne a ce type, donc c’est pas la peine d’essayer de l’épuiser…
Reflet E : en effet je pourrais me battre toute la journée si c’est nécessaire !
Eric : essayer de te surpasser en puissance me semble impossible…
Reflet E : tu nous fais quoi un raisonnement logique ?
Eric : conclusion il faut que je trouve un moyen imparable de te tuer, et en un coup encore…

Et la bataille repris a nouveau, les deux lames s’entrechoquait violemment, et Eric tenta d’allonger sa lance afin d’essayer de trancher son adversaire. Mais ce dernier recula pour l’éviter, et contre-attaqua dans la foulé. Eric dû plongé a terre pour éviter, et l’image en profita pour mettre ses mains sur le sol. Des stalagmites de roche se mirent alors à sortir du sol à l’endroit ou se trouver le jeune homme qui c’était mis à courir pour éviter de finir en passoire. Il se rua alors sur son reflet qui du arrête son sort mais ne pu empêcher d’être légèrement blessé par le coup de pique qu’Eric avait dirigé en sa direction…

Eric : punaise, ce que j’aimerais pouvoir faire des trucs comme ça !
Reflet E : il te manque énormément d’entraînement !
Eric : après réflexion, je vois que la magie pour te battre ! Le problème c’est que je ne sais pas l’utiliser…
Reflet E : et bien pendant que t’essaiera, moi je t’enverrai au tapis une nouvelle fois !

Eric se mit à murmurer quelque chose, tandis que le reflet se ruait vers lui. Le jeune homme n’esquiva qu’au dernier moment, continuant a murmurer dans sa barbe… Son double lui continuait de le harceler, et se demandait comment l’ami du rat faisait pour esquiver.

Reflet E : il t’arrives quoi d’un coup ?
Eric : oh rien, le seul truc que j’ai appris avec le rat, j’ai simplement augmenté ma concentration.

Il se remit à ronchonner, vu qu’il ne semblait pas décider a attaqué, le reflet décida alors d’utiliser un coup imparable. Il Posa ses mains sur le sol et tout les élément proche du jeune homme se mirent à s’allonger en forme de piques, qui formèrent une sorte de dôme hérissé au dessus d’Eric qui n’avait aucune issue.
Mais ce dernier ne semblait toujours pas décider à faire quelque chose, lorsque un phénomène étrange commença à se produire, un vaste cercle lumineux entoura alors Eric, illuminant d’une étrange manière le visage de ce dernier, qui se fit transpercé de toute part par les pic….

Reflet E : a ben j’avais cru qu’il avait eu un éclair de génie, qui l’avait éclairer sur la situation, mais finalement il n’a fait que joué les illuminé…


Eric avait de nouveau rejoint l’obscurité, il s’assit et il recommença a marmonné, des la fin de sa première phrase le cercle lumineux apparu, et le jeune homme paru satisfait. Il continua ensuite a parler a voit basse, attendant le douzième combat.
Après quelques minutes pendant lesquelles il psalmodia a voix basse, la foret réapparu, son reflet l’attendant au centre de la clairière comme toujours, et Eric fois créa deux griffes qu’il mit a chaque mains.

Eric : bon cette fois on va en finir une bonne fois pour toute !


Dernière édition par Le Rat qui rit le Lun 21 Avr 2008 - 20:35, édité 1 fois

_________________

Agenusha : Correction Hachant l'Épuisement Relaté Immédiatement et Stoïquement
Agenusha : soit c.h.é.r.i.s

[14:42:15] Un rat qui rit: ... F5
[14:43:59] Ésaïe Legrand: Particule Oubliée Introvertie Nonchalemment Transformée en Poivron Obsolète Ignare Niais Traitée de Patate Obnubiliée Idiotement Nacrée Texturée Frêlaté Car Impossiblement Nutritive et Quémandée.

Soit : Point Point Point FCinq

Le Rat qui rit
Ancien de l'Ombre
Ancien de l'Ombre

Nombre de messages : 1342
Age : 31
Alliance/Guilde : Samourai
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: URQR : Chapitre 6 : Reflets

Message  Le Rat qui rit le Lun 21 Avr 2008 - 20:35

Reflet E : je ne vois pas comment…
Eric : ben en une seule attaque, mais en plusieurs phases, malheureusement je n’aie pas trouvé de moyen de tuer en un seul coup direct…
Reflet E : bien, si tu est si sur de toi, je vais pouvoir me battre au maximum des mes capacités…
Eric : parce que t’était pas au maximum jusqu'à maintenant ?
Reflet E : tu vas très vite t’en rendre compte !

Il ferma les yeux et joignit les mains, puis quand il les ouvris Eric cru hallucinait, la terre en dessous de se pied était en train former une colonne sur laquelle trônait l’image, en train de s’élever par rapport au sol.

Eric : impossible, tu n’a pas toucher la matière que tu a déformée !
Reflet E : meurs !

D’autres colonnes s’élevèrent autour de lui, et il s’en servit pour se déplacer très rapidement ou il voulait, en les inclinant ou en les courbant. Eric semblait complètement débordé, et une colonne le souleva lui aussi, surpris il ne pus réagir face au coup de poing envoyé par son double, et virevolta puis fini sa course contre une colonne pour enfin glisser le long et s’écrasé au sol…

Reflet E : finalement c’était bien la peine que je passe a la vitesse supérieure !
Eric : désolé j’ai été juste un peu surpris ! Bon on va pouvoir y retourné !

Il venait de se relever, visiblement mal en point….
Pourtant il semblait sur de lui. Son double décida de l’élever a nouveaux grâce a une colonne, mais cette fois Eric n’attendis pas d’être en haut et sauta sur une autre colonne. S’ensuivit une poursuite, semi aérienne, semi acrobatique entre les deux adversaires qui sautaient de pilier en pilier. Mais le jeune homme ne contrôlait pas le mouvement des amas de pierre, et la distance qui séparait les deux ennemis se réduisait très rapidement.
Finalement seulement un saut les sépara, c’est a se moment qu’Eric trébucha, et s’étala de tout son long au sommet d’une colonne. Le reflet fit le denier saut, il l’avait finalement le tuer une nouvelle fois.

Reflet E : a tout de suite !

Et il leva son glaive au dessus d’Eric, désarmé et impuissant. Ce dernier se retourna alors vers son double et avec sa main gauche exécuta une horrible grimace en direction du reflet. Ce dernier eu une seconde de surprise, et se retrouva brutalement ligoté par un allongement du roc qui s’étendait sous ses pieds !

Eric : comme quoi le rat est de bon conseil parfois !
Reflet E : comme si ça allait me retenir !

Il avait déjà dégagé une main en modifiant ses liens grâce à son propre pouvoir, et n’avait pas laissé le temps à Eric d’achever sa manœuvre, qui visait a transpercer la gorge de son image. Les colonnes de pierre avaient commencé à se tordre et à poursuivre le jeune homme, qui fuis aussi vite qu’il pu, mais fini par être cerné, et bloqué sans aucun espoir de fuite. Le reflet avait presque fini de se sortir de sa situation.

Reflet E : dommage c’était bien joué de me faire croire que tu avais trébuché ! Malheureusement pour toi c’est encore une fois la fin !
Eric : je dois avouer que je dois me remercier d’être si bavard, sans ça je n’aurais pas pu finir…
Reflet E : de quoi tu parles ?
Eric : de ça ! Arcane céleste : Météore !

Un astéroïde vint s’écrasé a une trentaine de mètres d’Eric, en plein sur la colonne ou se tenait son image. Une gigantesque déflagration se produisit, et si Eric n’avait pas utilisé son bouclier céleste il y serait passé aussi….
Le paysage en feu disparu dans un tourbillon ténébreux et Eric se retrouva pour la dernière fois dans le noir absolu….

Il se réveilla, puis se redressa, il était de retour dans la grotte (dont le décors de plaine paisible n’avait pas changer), Mira était déjà debout et regardait le rat et Lucien se disputé …

Lucien : t’a tricher, je te dis, tu l’a aidée, elle a dis que t’était apparu entre deux de ses combat…
Le rat : mais je lui ait rien dit qui pouvait l’aider, sinon je leur aurait expliquer en même temps.
Lucien : ça c’est toi qui le dis !
Eric : ben moi aussi je l’ai vu ! D’ailleurs ça a parfaitement marché le coup de la grimace !
Le rat : j’aurais jamais cru que tu le ferai vraiment ! T’es vraiment fou pour l’avoir fait.
Mira : bon bas voila, tu es content, on a réussi à utiliser ta magie !
Le rat : ce n’est pas ma magie, ce sont des arcanes.
Lucien : hein, ils peuvent les utiliser maintenant ?
Le rat : ben oui, tout le monde peut les utiliser ! Suffit d’avoir l’enseignement adéquat !
Eric : il appelle ça un enseignement lui ! Ce n’est pas très agréable de mourir !
Le rat : estime toi heureux qu ça ne t’arrive pas en réalité !
Lucien : et je trouve que l’on m’a oublié !
Le rat : tu veux quoi ?
Lucien : juste que tu ne m’avais pas dis que ça permettait d’utiliser les arcanes !
Le rat : et alors, tu veux le faire l’entraînement ?
Lucien : non ! Mais t’aurais pu me le dire quand même !
Mira : et oh, moi je veux comprendre ce que ça veut dire arcane !
Eric : ben ça doit être juste un mot clé pour pouvoir faire appel a un sort.
Le rat : ça n’a rien a voir du tout !
Lucien : je n’ai pas fini de régler mes comptes !

Apres vingt minutes de palabres inutiles, les quatre compagnons décidèrent de retourner dans la base.

Lucien : j’ai dis que j’avais pas fini ! Me coupe pas comme ça pauv’ niouk d’auteur !
Auteur : désoler, mais la on doit passer a la suite, donc je coupe, un point c’est tout !
Lucien : mais …

Alors qu’il marchait derrière Mira, il glissa sur une peau de banane et s’assomma

Eric : c’est malin ça ! Et maintenant on va devoir le porter !
L’auteur : des revendications ?
Le rat : aucune !

Et ils reprirent donc leur route en portant le malheureux Lucien. Ils sortirent de l’étroit boyau formé par la grotte, et le mur se referma tout seul, ne laissant aucune trace d’un quelconque passage. Lucien se réveilla alors, et il avait apparemment oublié les raisons de son évanouissement ainsi que quelques minutes ayant précédé l’événement.

Lucien : heu et maintenant ?
Le rat : bah j’ai faim, ce sort m’a pompé un peu d’énergie, faut que je récupère.
Eric : donc on va au réfectoire ?
Mira : et mes questions ?
Le rat : ben on en parlera la bas.

Ils ne leur fallu que cinq petites minutes pour arriver dans la grande salle a manger. Il s’attablèrent et attendirent que les serveurs viennent leur donner le repas du jour.

Le rat : bon tu voulais savoir quoi ?
Mira : comment ça se fait que j’ai trouvé l’arcane de gravité toute seule ?
Le rat : et pourquoi tu ne t’étonne pas pour le premier ?
Mira : ben le premier c’était logique, si un arcane de protection existait, le bouclier existait de pair forcement !
Le rat : ouais, du moment que tu savais que les arcanes existait il te suffisait d’en choisir un au pif et de trouver un sort relié a cette arcane.
Mira : mais ça ne répond pas a ma question.
Le rat : ben c’est tout simplement une histoire de préférence, ton arcane de prédilection est l’arcane de gravité…
Eric : et ça permet de trouver tout seul comme ça ?
Le rat : bon on va commencer a zéro. Les arcanes sont des énergies modélisé, importé de plans plus ou moins proche de nous. Un arcaniste est un être qui a appris a utiliser le peu d’énergie qui filtre d’un plan afin d’en faire un « pont ». Ce passage lui permet d’invoquer des quantités d’énergie qui peuvent être colossales. Il y’a des limite quand a ces quantités, elle ne peuvent dépassé le potentiel actuel de l’être en question. Mais les limites sont floues ! Si elles sont dépassées, on se retrouve broyé par le trop plein d’énergie invoqué … Une fois l’énergie dégagée, un arcaniste la modèle selon le sort qu’il veut lancer.
Lucien : et tout le monde peut faire ça ?
Le rat : a condition d’avoir fait l’entraînement que Mira et Eric viennent de terminer oui. Mais il faut dire aussi que la puissance du sort variera également en fonction de l’expérience de l’arcaniste, qui apprend avec le temps a modelé l’énergie.
Mira : et il existe combien d’arcanes ?
Le rat : je l’ignore, seul un Arcanaute les connais tous. Ses types la on réussi a trouver et utiliser tout les arcanes possibles.
Eric : et a propos de l’arcane de prédilection ?
Le rat : le miens c’est la destruction, celui de Mira est celui de gravité, le tient est le céleste C’est en fait l’arcane dont l’énergie vous attire le plus et celui avec lequel vous avez le plus de facilité a modelé l’énergie.
Lucien : ok, c’est parce qu’il sont attiré par l’énergie de l‘arcane de prédilection qu’ils ont pu l’utiliser plus facilement.
Mira : et on fait comment pour utiliser d’autre arcanes ?
Le rat : tu en apprend au fur et a mesure, mais dans un premier temps tu est limité a ton arcane de prédilection, les deux arcanes qui en découle, et l’arcane opposé.
Eric : des arcanes qui en découle ?
Le rat : il existe huit arcane pères de toutes choses, l’arcane de temps, opposé à celui d’espace, l’arcane de création, opposé à celui de destruction, l’arcane de gravité, opposé à celui d’énergie, et l’arcane de lumière, opposé à l’arcane de ténèbres….
Eric : et l’arcane céleste ?
Le rat : l’arcane qui découle de l’arcane de lumière et d’espace.
Mira : ça a l’air bien compliqué…
Le rat : t’apprendra au fur et a mesure et ça te paraîtra évident.

Le serveur avait amener le repas et tout le monde se mis a manger. Le silence ce fit. Apres une vingtaine de minutes, tout le monde avait fini et semblait repu.

Le rat : bon je vais dans mon bureau j’ai pas mal de boulot !
Eric : heu…
Mira : c’est bon, on connaît le principal…

La nuit avait bien avancer, le rat travaillait d’arrache pied pour finir son rapport diplomatique a l’alliance. Lorsqu’il eu fini, il se leva et commença a se relire en faisant les cents pas. C’est alors que quelqu’un frappa a la porte. Le rat autorisa l’entrée, et Lucien se retrouva face au rat, plonger dans sa relecture…

Lucien : tu ne me regardes même pas ?
Le rat : non, je dois finir ça au plus vite.
Lucien : je voulais savoir…
Le rat : si ils sont près ? Non, j’ai juste fait avancer les choses….
Lucien : cet entraînement était si important ?
Le rat : oui indéniablement, il a ancré dans leur chair leur avantages et leur défaut…
Lucien : c’est bien ce que je pensait, les arcanes ne sont pas aussi important que ça !
Le rat : si il le sont, mais ce n’était pas ma priorité…
Lucien : tu as semblé préoccupé…
Le rat : la seule personne a ma connaissance qui ait eu un arcane majeur en prédilection est devant toi…
Lucien : Mira hein ?
Le rat : ouais, ça présage des choses intéressantes !

Il referma alors son dossier :

Le rat : Bon je vais m’absenter un long moment, dit aux autres de pas s’inquiéter, demain je doit me lever au Aurores, bonne nuit…

Et il sortit du bureau, Lucien lui emboîta le pas en fermant la porte, il se séparèrent dans la cour, et lorsque le rat disparu dans les ténèbres de la nuit, Lucien eu une désagréable impression qu’il ne pu identifier….


Fin du chapitre

_________________

Agenusha : Correction Hachant l'Épuisement Relaté Immédiatement et Stoïquement
Agenusha : soit c.h.é.r.i.s

[14:42:15] Un rat qui rit: ... F5
[14:43:59] Ésaïe Legrand: Particule Oubliée Introvertie Nonchalemment Transformée en Poivron Obsolète Ignare Niais Traitée de Patate Obnubiliée Idiotement Nacrée Texturée Frêlaté Car Impossiblement Nutritive et Quémandée.

Soit : Point Point Point FCinq

Le Rat qui rit
Ancien de l'Ombre
Ancien de l'Ombre

Nombre de messages : 1342
Age : 31
Alliance/Guilde : Samourai
Date d'inscription : 05/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: URQR : Chapitre 6 : Reflets

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum